Quel sommier et matelas choisir ?

Quel sommier et matelas choisir ?

Pour bien dormir, on aura besoin d’un bon matelas et d’un bon sommier. Le choix de ces deux équipements repose sur plusieurs critères que l’on ne doit jamais négliger. Hormis le goût de l’utilisateur, sa morphologie et l’usage qui en sera fait agiront aussi sur la sélection du matelas et du sommier.

Comment choisir son matelas

mattress-2489612_1280

Avant d’acheter un sommier, il faut en premier lieu choisir un matelas. En effet, le sommier doit toujours s’accorder au matelas afin qu’on puisse bénéficier du confort lorsqu’on est allongé sur le lit. On a souvent l’embarras du choix concernant les différents types de matelas existant actuellement.

Pour réussir à faire le bon choix, l’idéal serait de se renseigner sur les caractéristiques de chaque matelas, son point fort et ses faiblesses.

Pour ce faire, il suffit de se baser sur quelques éléments :

  • La suspension

C’est l’un des éléments qui assure le bon maintien du corps et de la colonne vertébrale. Vous avez alors le choix entre trois types de suspensions à savoir les ressorts, le latex et la mousse. On dénombre trois catégories de matelas en mousse dont la mousse polyéther, la mousse polyuréthane et la mousse à mémoire de forme.

Cette dernière est un modèle haut de gamme dont son aptitude à se mouler à chaque partie du corps permet de soulager les douleurs lombaires. En ce qui concerne la mousse polyuréthane, sa densité, sa fermeté et sa dureté sont ses principaux avantages. Elle ne convient pas toutefois à l’humidité. Très pratique pour un usage ponctuel, la mousse polyéther convient très bien aux utilisateurs avec un budget modeste également.

Les matelas en latex présentent aussi des avantages considérables. Que le latex utilisé soit naturel ou synthétique, ou les deux, la fermeté, la longévité et l’aération seront toujours présents. Ce type de suspension dispose des zones de conforts et des alvéoles assurant sa performance. Si vous ne pouvez pas vous offrir une suspension en latex naturel, veillez à ce que celui-ci constitue au moins 15% de sa composition.

Pour ce qui est des matelas à ressorts, la qualité dépend du type de ressors utilisé. Les ressorts biconiques ne sont plus très présents sur le marché, car les ressorts vont commencer à se ressentir au bout de quelques années.

Quant aux ressorts multispires, ils sont très appréciés pour le soutien homogène qu’ils procurent. Plus confortable, son point faible reste l’absence d’une indépendance de couchage. Ce n’est pourtant pas le cas des ressorts ensachés.

Pour ce type de suspension, les ressorts sont enveloppés individuellement dans un sac et peuvent s’adapter aux différentes parties du corps. Plus confortables, disposant d’une bonne aération et avec une durée de vie plus longue, les ressorts ensachés sont beaucoup plus cher, mais le prix en vaut vraiment la peine compte tenu des avantages dont on peut bénéficier.

  • La fermeté et densité du matelas

Lorsque le matelas peut maintenir le corps horizontal, cela signifie qu’il est de bonne qualité. Il faudrait alors privilégier un matelas avec la bonne fermeté afin que les muscles n’aient plus à travailler lorsque vous dormez.

Le niveau de fermeté de chaque matelas dépend de sa densité. Le soutien sera beaucoup plus ferme si la densité d’un matelas en mousse ou en latex est élevée. Pour les matelas à ressorts, le degré de fermeté du matelas dépendra du nombre des ressorts. Souple, ferme ou très ferme, le niveau de fermeté d’un matelas peut varier d’une marque à une autre.

Vous pouvez alors choisir la fermeté de votre matelas selon votre morphologie. Contrairement à un dormeur plus grand et corpulent, une personne légère ou un enfant n’aura pas besoin d’un matelas ferme, mais plutôt d’un soutien plus souple. Il serait également plus pratique de choisir un matelas sur-mesure pour les couples dont les morphologies sont opposées.

  • Le garnissage

L’épaisseur et la qualité du garnissage agissent sur le confort qu’offrira le matelas. Un matelas avec un bon accueil de couchage va favoriser la circulation sanguine et l’individu qui l’utilise ne risquera pas les points de pression qui provoquent des retournements fréquents. Qu’il soit en coton, en latex, laine, en mousse ou autre matériau, c’est à vous de choisir le garnissage qui vous convient. Il y a aussi des matelas proposant deux faces dont la face été et la face hiver qui est généralement en laine ou en soie pour apporter de la chaleur à l’utilisateur.

  • La taille

C’est un critère que l’on ne doit jamais négliger. Quelle taille de matelas vous convient ? C’est à vous de choisir, selon votre habitude. Si vous avez tendance à vous retourner régulièrement, vous allez avoir besoin d’un matelas plus spacieux, surtout si vous dormez avec une autre personne. A noter qu’il est désormais possible de commander un matelas sur-mesure. Choisissez un matelas dont la longueur dépasse 20cm de votre taille si vous dormez seul.

  • L’épaisseur du matelas

Elle dépend généralement du garnissage et de sa composition. En moyenne, l’épaisseur d’un matelas en mousse polyuréthane, en latex et en mousse à mémoire varie entre 15 à 20 cm. L’épaisseur est pour le matelas à ressorts comprise entre 20 et 25 cm et vous pouvez alors choisir un matelas dont l’épaisseur est de 23 cm pour être sûr d’un garnissage de bonne qualité.

  • L’indépendance de couchage

Dormir à deux peut provoquer un sommeil agité si on fait le mauvais choix de l’indépendance de couchage. Un matelas pouvant offrir une réelle indépendance de couchage est alors à privilégier pour que chaque dormeur puisse bouger aisément. Il est généralement déterminé par la suspension. Les matelas à ressorts ensachés peuvent vous offrir satisfaction sur cet aspect.

Le choix du sommier : sur quoi se baser ?

road-sign-63983_1280(18)

Le choix du sommier dépend généralement du matelas utilisé, mais aussi de vos besoins. Très répandu actuellement, le sommier à lattes est très apprécié pour le bon soutien qu’il offre au matelas. De plus, la structure favorise la circulation de l’air et sa hauteur peut varier entre 7 et 30 cm. Vous avez le choix entre sommier à lattes fixes ou sommier à lattes articulées, selon vos goûts. Ce dernier assurera votre confort de couchage tandis que le sommier sans suspension offre un confort plus ferme, sans trop d’élasticité.

Toujours dans le cadre de la sélection du sommier, vous avez aussi le choix entre sommier à lattes apparentes et sommier tapissier. Pour le sommier tapissier, le cadre sera entouré de tissu qui assurera la protection du sommier s’il est en bois massif. En revanche, le sommier à lattes apparentes offre plus de confort grâce à son aptitude à pouvoir accueillir des curseurs de fermeté.

Du côté des sommiers à ressorts, vous avez le choix entre deux types de ressorts dont les ressorts biconiques et les ressorts ensachés. Le sommier sera beaucoup plus confortable s’il contient plusieurs ressorts. Offrant un soutien plus souple par rapport au sommier à lattes, le sommier à ressorts exige l’utilisation d’un matelas en ressorts. Pour ce qui est de la compatibilité des sommiers avec les matelas, les matelas en mousse sont les seuls qu’on puisse utiliser avec du sommier sans suspension.

Les sommiers en ressorts peuvent quant à eux accueillir des matelas à ressorts ou en mousse. Si vous choisissez un sommier à lattes avec suspension, qu’il soit accompagné de curseurs de fermeté ou non, vous pouvez l’utiliser avec n’importe quel type de matelas (en mousse, en latex ou à ressorts).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s