Catégorie : Les outils

Le métier de charpentier à la loupe

Le métier de charpentier à la loupe

Le bois a toujours été une matière de qualité reflétant l’excellence. Pour avoir des formes précises, il faut le travailler. Ayant diverses provenances, il n’est pas toujours évident de traiter le bois ou de l’utiliser à bon escient.

Mais dans tous les cas, il faut le faire pour arriver à une forme finale définie. Dans une perspective de mettre en place une construction définie, il faut assembler ces bois. Et c’est le métier du charpentier. Un métier qui a duré depuis des siècles.

Si les outils utilisés s’innovent, le métier garde les techniques adaptées pour l’assemblage. Zoom sur ce métier qui garde toujours une place privilégiée dans le travail du bois.

Qui est le charpentier ?

wood-working-2385634_1280(1)

Le charpentier ou la charpentière est la personne qui se spécialise dans la charpente ou l’assemblage du bois. Il réalise et pose des assemblages participant à la constitution de l’immeuble dont les composantes sont l’ossature générale et la charpente.

Lire la suite

Comment ouvrir une porte fermée à clefs ?

Comment ouvrir une porte fermée à clefs ?

Une porte bien fermée vous fait sentir en sécurité lorsque vous êtes à l’intérieur de la maison. Pourtant, elle peut devenir une source d’irritation lorsque vous avez oublié vos clés sur la table de votre bureau ou que la serrure marche mal.

Avant d’employer la force, cherchez d’abord une autre solution pour ouvrir votre porte. Probablement, l’une de ces méthodes énoncées ci-dessous pourrait vous aider.

Opter pour une clé à percussion

La clé à percussion est un moyen facile et rapide pour débloquer une porte verrouillée. Elle est surtout utilisée pour les portes qui ont été verrouillées depuis un certain moment comme dans les maisons abandonnées ou d’un immeuble inhabité.

Lire la suite

Comment purger un radiateur en fonte ?

Comment purger un radiateur en fonte ?

Au Canada, un radiateur est appelé calorifère. C’est un dispositif spécialement conçu pour assurer un échange de chaleur dans un espace réduit. Un radiateur sert principalement, soit à évacuer la chaleur d’un appareil, ceci, afin d’éviter sa surchauffe, soit à chauffer un espace.

Le domaine d’utilisation des radiateurs est très vaste. Cependant, dans ce vaste domaine, leur utilisation pour réchauffer un local figure en bonne position. Ainsi, c’est généralement dans les habitations que les radiateurs sont les plus sollicités.  Ils servent surtout à chauffer et maintenir une maison ou un endroit à une certaine température. Ils sont alors connus communément sous le nom de radiateur domestique ou chauffage central.

Le nom de radiateur vient du mode de transfert thermique de l’appareil. Dans la grande majorité des cas, ce transfert se fait suivant deux modes : la convection et le rayonnement. C’est ce dernier mode qu’on peut également appeler mode par radiation, qui a donné le nom de radiateur.

Dans la pièce où il est installé, le radiateur assure le transfert de chaleur du fluide caloporteur, c’est-à-dire l’eau, à l’air ambiant. Ce qui nécessite l’installation d’un ou plusieurs radiateurs par pièce. Le contact entre l’air de la pièce et le circuit de chauffage est assuré par l’importante surface de l’appareil.

En général, le radiateur est construit dans un matériau qui a une forte conductivité thermique. Ce qui lui permet de fournir une chaleur très homogène, douce et agréable. Ainsi il est connu comme le système qui offre le plus grand confort dans une maison.

Des radiateurs aux couleurs et aux formes innovantes, aux designs variés et parfaitement adaptés à tous les types de décoration intérieure sont proposés sur le marché.

Les différents types de chaleurs produites

fire-2266566_1280

Les deux modes de transfert thermique produisent deux types de chaleur :

  • La chaleur convective

Les radiateurs aspirent de l’air froid qui est par la suite réchauffé. Comme l’air chaud est plus léger, il s’élève jusqu’au plafond pour diffuser de la chaleur convective. Une fois refroidi, l’air redescend et la boucle reprend.

Cette forme de chauffage indirect se répartit dans une pièce de façon plus ou moins uniforme.

Lire la suite

Comment utiliser un furet plomberie ?

Comment utiliser un furet plomberie ?

Dans la vie quotidienne, une canalisation bouchée n’est jamais prévisible. Et il est toujours désagréable de constater que l’évier, la baignoire ou les toilettes ne peuvent plus être utilisés.

Si un jour, cette malchance vous frappe, ne paniquez pas. Sachez que de nos jours, il existe plusieurs méthodes pour déboucher les toilettes sans avoir recours aux services d’un professionnel.

Parmi les méthodes appliquées, nous allons vous présenter une parmi tant d’autres. C’est l’utilisation d’un furet plomberie.

Un furet plomberie c’est quoi ?

Un furet plomberie est un outil qui permet de déboucher les canalisations d’une maison sans avoir recours au démontage. Cet outil est constitué d’un flexible métallique dont la longueur peut varier de 5 à 7 mètres. Celui-ci donne au furet assez de résistance pour percer le bouchon, aussi solide qu’il soit. En effet, un furet plomberie comporte à son extrémité un double crochet en forme de spirale  ou de tire-bouchon destiné à dégager le passage de l’eau dans les canalisations. Et pour orienter le flexible dans la rechercher du bouchon qui bloque le passage de l’eau, il comporte également une manivelle à son autre bout.

Lire la suite

Quels sont les différents types de tournevis ?

Quels sont les différents types de tournevis ?

En bricolage, les tournevis sont des outils indispensables. Avec les travaux qu’on doit achever, on finit toujours avec un tournevis dans la main. Si, de base, on connait en tant qu’amateur, que cet outil sert à visser ou à dévisser, on est loin vraiment de connaitre tout sur le tournis et combien de types il y en a réellement.

Un coup d’œil dans la boite à outils du bricoleur ou encore une promenade dans les rayons d’une quincaillerie ou dans les différents magasins spécialisés en bricolage, on remarque vite les types de tournevis étalés.

Les types de tournevis selon leurs formes

Comme tous les outils disponibles sur le marché, les tournevis disposent chacun d’un nom spécifique. Ce sont leurs appellations techniques. Avec des noms qui sont souvent difficile à retenir, on se rappelle mieux des formes. Une identification facile qui permet de repérer facilement un tournevis :

Les tournevis plats ou à tête fendue : Ce sont les tournevis les plus communs et la quasi-totalité des foyers ont déjà eu recours à ce type de tournevis. C’est un tournevis dont l’embout est plat. Il est utilisé dans la plupart des travaux courants et il est un outil souvent indispensable pour les bricoleurs. Il est utilisé pour les vis incisés comme dans les cas d’une pose de serrure ou encore du montage d’un meuble.

Lire la suite

Mini pelle en kit, vous en pensez quoi ?

Mini pelle en kit, vous en pensez quoi ?

Une mini pelle est un engin de chantier utilisé pour tous travaux de terrassement, d’excavation ou de démolition. Elle est aussi employée pour ramasser toute sorte de débris et permet de creuser des tranchées ou des fondations sans que votre dos en paie le prix.

Une mini pelle est un engin de chantier en version miniature mais très efficace. Elle peut passer partout car elle est spécialement conçue de façon à permettre la réalisation de travaux de petite et moyenne envergure.

Elle peut donc se substituer aux tractopelles et pelleteuses qui sont beaucoup trop imposants. En général, une mini pelle est dotée de moteur diesel, de chenilles en caoutchouc ou métalliques, de pneus et d’un bras articulé avec godet.

De manière globale, la force de la mini pelle est fonction du poids de l’engin.  Plus elle est lourde et puissante, plus elle va permettre de creuser profondément et c’est le godet qui va assurer l’excavation. C’est au niveau de celui-ci que se trouve la force de la machine.

En ce qui concerne le poids de ces mini engins, les plus petits pèsent moins de  800 kg. Pour les versions plus imposantes, ce poids peut  aller jusqu’à 7 tonnes.

Le choix dépend de la nature et de l’ampleur des tâches à réaliser. Donc, l’utilisation d’une mini pelle spécifique dépend de plusieurs critères.

De quoi est composée une mini pelle ?

Une mini pelle est un engin destiné aux travaux de chantier. Dès sa conception, les réalités du terrain ont été prises en compte. Pour pouvoir avancer correctement et ne pas s’enliser dans le sol boueux, une mini pelle est montée sur roues ou sur des chenilles.

Elle est surmontée d’une cabine vitrée ou d’une simple  structure en métal qui ressemble à une cabine sans vitre appelée canopy.

Elle est aussi formée d’un châssis qui, en quelque sorte, constitue son ossature, ainsi que d’une tourelle qui comporte toutes les organes vitaux tels que le poste de conduite,  le moteur, le bras, la flèche, le balancier et le godet.

Lire la suite

Quels sont les outils d’un menuisier ?

Quels sont les outils d’un menuisier ?

Un menuisier est un artisan spécialisé dans la fabrication d’ouvrages en bois généralement destinés à l’équipement et/ou la décoration des bâtiments. C’est un professionnel spécialiste du bois ainsi que d’autres substances tels que le PVC, le plastique, l’aluminium, le plexiglas, les matériaux composites, etc.

Au tout début, la menuiserie ne comportait qu’une seule et unique fonction. Mais suite à la diversification et la spécialisation des artisans, elle comporte actuellement 2 grandes branches : la charpenterie et la menuiserie.

La charpenterie se spécialise particulièrement dans l’industrie du bâtiment. La menuiserie, quant à elle, rassemble différentes branches d’activités telles que l’ébénisterie, la  tonnellerie, la vitrerie, etc.

La menuiserie est avant tout un travail de finesse qui exige une grande précision. De ce fait, un artisan a besoin d’un certain nombre d’outils qui va lui permettre de réaliser des traçages et des mesures très précis.

Heureusement, des outils conçus pour l’aider à atteindre cette précision existent et sont disponibles.

Les équipements de protection

Avant d’entamer son travail, l’artisan le plus consciencieux doit, avant toute chose, penser à sa sécurité. Les trois principaux outils de protection qu’un menuisier qui se respecte doit avoir sous la main sont : une paire de lunettes protectrices pour ses yeux, un masque pour protéger ses poumons contre les poussières lors des travaux de ponçage, de peinture ou de pose de vernis, et des gants  pour éviter les blessures aux mains.

Équipé de ce matériel de protection, le menuisier peut effectuer avec sérénité tous les travaux de menuiserie possibles et imaginables. Pour pouvoir rendre des travaux d’une excellente qualité, il doit impérativement avoir à sa disposition une large gamme d’outils appropriés.

Lire la suite