Auteur/autrice : Admin

Comment bien choisir son matériel électrique ?

Comment bien choisir son matériel électrique ?

L’installation électrique complète comprend l’alimentation électrique, le tableau électrique, la distribution des réseaux, l’éclairage, la climatisation, le chauffage électrique, etc.

Ces différentes branches sont importantes. Il faudra connaitre comment bien les choisir.  Il en est de même pour vos appareils électroménagers.

L’alimentation électrique par groupe électrogène

L’alimentation fournie peut être monophasée ou triphasée. Cela dépend du modèle du groupe électrogène que vous choisissez. De plus, le groupe électrogène peut être mobile et déplaçable.

Pour bien choisir votre groupe électrogène, il faut préalablement définir vos besoins. Pour les petites coupures, un groupe électrogène doté d’un système de régulation Inverter offre une tension parfaite. Elle sert à alimenter la télévision, les ordinateurs et autres appareils délicats et sensibles.

Lire la suite
Tout savoir sur la douche à l‘italienne

Tout savoir sur la douche à l‘italienne

La douche reste toujours la plus fonctionnelle et économique par rapport à la baignoire. Cette dernière convient plus pour les week-ends de détente, tandis que la douche nous fait gagner du temps au quotidien.

La douche à l’italienne est très en vogue dans les salles de bain. Découvrons ensemble tout ce qui est utile à savoir sur ce type de douche.

Qu’est-ce que la douche à l’italienne ?

Il s’agit ici d’un type de douche inspiré des usages de la Rome antique. Pendant cette époque, les bains publics étaient considérés comme quelque chose d’important aux yeux de la société.

Ils étaient munis de larges douches n’ayant pas de receveurs. Aujourd’hui, les concepteurs se sont un peu éloignés de cette version originale, mais ils ont gardé l’idée fondamentale d’ouverture et de large espace.

Lire la suite
Quelle décoration pour un salon scandinave ?

Quelle décoration pour un salon scandinave ?

Depuis plusieurs saisons, le style scandinave connaît un grand succès. D’ailleurs, ce look nordique n’est pas compliqué à installer chez soi. Il nécessite juste des accessoires simples et des couleurs neutres.

En voyant tout ça, vous voulez peut-être adopter ce style pour votre salon. Vous allez dénicher dans cet article toutes nos précieuses astuces de décoration pour un salon scandinave.

Que choisir pour le revêtement du sol ?

Le sol a son rôle à jouer pour la décoration d’une pièce de vie et surtout le salon. Un sol clair est le plus convenable pour un look scandinave. Vous pouvez par exemple opter pour un parquet à l’aspect bois naturel, en chêne massif clair, en sapin brut, et bien d’autres encore.

Lire la suite
Nos conseils pour emprunter pour un prêt immobilier

Nos conseils pour emprunter pour un prêt immobilier

Un prêt immobilier est le meilleur moyen de financement de votre projet d’investissement. Il est rapide et modique. Actuellement, les taux sont à 1,05% et 1,20% en moyenne. Ce qui est intéressant pour les primo-accédants comme les professionnels en investissement immobilier.

Il n’en demeure pas moins que cela reste une dette qui vous engagera sur plusieurs années. Aussi, voici quelques conseils pour bien faire un crédit immobilier.

Commencez par trouver votre projet d’investissement

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un crédit immobilier est un prêt affecté. C’est-à-dire que vous allez souscrire à un emprunt pour le financement de l’achat d’un bien en particulier.

Il faudra d’ailleurs présenter un compromis ou une promesse de vente détaillant le patrimoine en question pour pouvoir profiter de ce type de financement.

Lire la suite
Quel type de clôture choisir pour son extérieur ?

Quel type de clôture choisir pour son extérieur ?

La clôture est une pièce essentielle pour votre extérieure. Généralement, elle vous est utile pour délimiter votre terrain et pour vous mettre à l’abri des regards des autres. Elle a également un rôle à jouer dans la décoration de votre logement.

En bois, PVC, béton imitant, aluminium… vous avez l’embarras du choix entre tous ces matériaux disponibles sur le marché. N’ayez aucune raison de vous inquiéter, nous sommes là pour vous faciliter la tâche dans le choix de votre clôture.

Le grillage souple

Cette clôture est la meilleure alternative si vous avez juste envie de clôturer un jardin, mais que vous avez un budget limité. Elle est également utile pour protéger vos enfants ou vos animaux de compagnie. Les matériaux qu’on utilise pour le concevoir sont soit de l’acier galvanisé, soit du plastique.

Lire la suite
Tout savoir sur les bornes incendie

Tout savoir sur les bornes incendie

Elles jalonnent nos rues et on les désigne au quotidien sous le nom de bornes ou bouches d’incendie. Les hydrants, ou poteaux incendie, selon leur dénomination technique, font partie des équipements obligatoires essentiels à la sécurité de nos villes et de nos quartiers.

Si leur installation et leur entretien est en très grande majorité à la charge des communes, il peut arriver que des particuliers ou des copropriétés soient concernés. Ces prises d’eau sont soumises à une réglementation stricte qu’il est opportun de connaître.

Ce que dit la loi

C’est une circulaire interministérielle du 10 décembre 1951 qui traite de l’extinction des incendies dans les communes rurales et urbaines, et donc définit les dispositifs nécessaires.

Lire la suite
Zoom sur les différents radiateurs électriques à mettre chez vous

Zoom sur les différents radiateurs électriques à mettre chez vous

Le chauffage électrique séduit de nombreux utilisateurs à cause de sa facilité d’utilisation, mais aussi par son prix d’achat très attractif. Toutes les gammes de radiateurs électriques répondent parfaitement aux besoins des utilisateurs.

Ils diffusent la chaleur ou chauffent rapidement votre maison. Mais avec tous les types de radiateurs électriques, il est assez difficile de choisir le modèle adéquat. Découvrez dans cet article les différents types de radiateurs électriques à mettre chez vous.

Les critères à prendre en compte pour choisir un radiateur électrique

Pour que votre radiateur électrique soit assez performant, votre maison doit être bien isolée. C’est une chose indispensable pour réduire la facture d’électricité.

Lire la suite
Tout savoir sur l’oxycoupage

Tout savoir sur l’oxycoupage

L’oxycoupage est un processus visant à couper un matériau en brulant une partie déterminée à l’aide d’un jet d’oxygène. Pour mettre en pratique ce mécanisme, on sélectionne le point à partir duquel la découpe commencera. Ensuite, on préchauffe le matériau à l’aide d’une flamme de chauffe afin de faciliter la découpe.

Ce faisant, on amène le point de la pièce à une température d’environ 1 300 degrés ou bien la température d’amorçage, avant de le brûler. Au fur et à mesure où le projecteur de flamme de découpe se déplace par rapport au matériau, il se crée un joint de coupe.

Mise à part ces quelques informations, que faut-il-savoir d’autre sur ce mécanisme d’oxycoupage ?

Le principe général de l’oxycoupage

Pour découper un acier en deux ou plusieurs pièces, il est nécessaire de provoquer une combustion à l’aide du jet d’oxygène et du mécanisme de chauffe flamme. Ces deux méthodes sont réalisables grâce à un poste d’oxycoupage comme le poste à souder gaz ou bien le chalumeau oxygène-acétylène.

Pour mettre en œuvre ce mécanisme, on s’assure que la température de la fusion ou bien la température du contact entre l’acier et le poste à souder soit inférieure à celle de l’amorçage (1 300 degrés). Si c’est nécessaire, on ajuste la flamme de chauffe afin d’atteindre cette température convenable.

Une fois la combustion provoquée, l’acier se transforme en oxyde de fer et laisse évacué quelques scories. De même, il engendre une sorte de saignée. La présence de ce liquide démontre dès lors que le processus d’oxycoupage est activé et que le métal est sur le point d’être tronqué.

À titre de rappel, deux phénomènes jouent un rôle prépondérant lors de ce mécanisme de découpage métallique : la flamme de chauffe et le jet d’oxygène. Le jet d’oxygène permet la conversion rapide de l’acier en oxyde de fer et accélère la formation de saignée et donc la division du métal. Il assure aussi la structure et la qualité de la coupe obtenue.

Quant à la flamme de chauffe, elle sert à protéger le jet de coupe d’oxygène pur et éviter le désamorçage de la coupe. Pour ce faire, la flamme de chauffe maintient la température à 1 300 degrés tout au long du mécanisme de découpage.

Les étapes à la réalisation d’un oxycoupage

  • La préparation

Avant de se mettre au travail, nous devons rassembler les outils nécessaires comme le chalumeau, le dispositif de coupe, l’allume-gaz, la plaque réfractaire, les gants et les lunettes de protection. Il nous faut alors desserrer à la main l’écrou fixant la lance de soudage puis le retirer.

Puis, nous devons introduire le dispositif de coupe dans le mandrin de l’appareil, le pousser à fond et visser l’écrou de fixation. Pour mettre en marche l’appareil, il faut ouvrir la bouteille d’oxygène, puis le détendeur kyrène. Mettre ensuite le robinet du chalumeau en haute position avant d’actionner l’allume-gaz.

Puis, on doit régler la flamme en tournant la molette du détendeur kyrène. Pour amorcer la coupe, il faut commencer par chauffer les bords de la plaque puis tenir perpendiculairement le chalumeau avant de placer le dard à 3 mm de la pièce à couper. L’oxygène de coupe doit sortir de la buse en un jet droit et cylindrique, sans vacillement.

Pour ce qui de la flamme de chauffe, elle doit envelopper complètement le jet d’oxygène pour mettre en place la combustion. Nous devons ensuite attendre que le métal vire au blanc pour déplacer le chalumeau sur le point de découpe.

  • La découpe

Avant de réaliser cette étape, il faut ajuster la distance entre la buse du poste d’oxycoupage et la pièce à découper. Ensuite, il faut régler les paramètres de débit du gaz de chauffe et de découpe.

Puis, on doit déplacer le chalumeau ou bien le poste à souder gaz progressivement mais toujours perpendiculaire à la pièce de découpe.

Nous devons par la suite maintenir le dard à 3 mm de la ligne de coupe puis presser la gâchette d’arrivée d’oxygène. Progressez toujours régulièrement. Si c’est nécessaire, recommencez à chauffer la plaque puis appuyer de nouveau sur la gâchette pour recommencer la coupe.

Ceci fait, il reste à forer un trou pour mieux scinder l’acier en deux ou plusieurs parties.

  • Structurer la coupe obtenue

Pour obtenir une coupe de qualité, il est essentiel d’être minutieux sur la façon de découper l’acier. Ainsi, commencer par couper l’acier par l’intérieur (dans la tôle) et non par l’extérieur.

De cette partie, il est plus facile de corriger la découpe en cas de fausse manœuvre. Une fois avoir terminé la découpe, vous pouvez effectuer quelques finitions comme le meulage de l’acier.

Toutefois, cette opération est très délicate. Dans ce cas, nous vous conseillons de contacter un professionnel qualifié. De même si ce type de travail à l’acier vous semble compliqué, n’hésitez pas à recourir à un spécialiste en découpe par oxycoupage.

Les avantages de l’oxycoupage

Comme avantages, l’oxycoupage permet de couper des matériaux très épais. Autrement dit, des outils allant de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Dans la plupart des cas, cette méthode permet de scinder des matériaux avec une épaisseur allant de 25 à 400 mm.

Dans ce sens, ce processus est plus encore efficace que le laser car ce dernier ne tranche que des métaux dont l’épaisseur ne fait que quelques millimètres.

Les consommateurs apprécient également la qualité des coupes réalisées par ce mécanisme. Avec un mode d’action rapide, cette méthode assure une bonne productivité si l’on s’en sert dans le domaine de l’industrie.

Les outils utilisés lors d’une séance d’oxycoupage sont également portatifs, ce qui assure son mode d’action rapide. En outre, le coût des matériels d’oxycoupage sont très abordables. Ce qui permet aux utilisateurs d’économiser.

Ce système est d’ailleurs très bénéfique dans les industries car il permet aux usines de dépenser peu mais aide en échange à booster leurs chiffres d’affaires grâce à la productivité générée. Par ailleurs, la méthode d’oxycoupage convient à la préparation des soudures et aux coupes en biseau.

Les inconvénients de l’oxycoupage

L’oxycoupage est une opération très délicate et à ne pas prendre à la légère. Si vous sentez que vous ne maîtriserez pas l’opération, n’hésitez pas à la confier à des experts en découpe par oxycoupage.

L’oxycoupage présente quelques risques. En effet, la combustion provoquée par le jet d’oxygène et la flamme de chauffe augmente les risques d’incendies. C’est pourquoi, il est plus prudent d’éloigner tous les objets inflammables lors de l’opération. Tenez alors à l’écart les solvants et les autres substances toxiques.

N’hésitez pas non plus à déplacer les objets susceptibles d’entraver l’opération comme les équipements lourds et assez énormes. Si c’est possible, réalisez l’opération à l’extérieur et sur une surface bétonnée.

Évitez dès lors d’activer le poste à soude dans un milieu bordé de pelouse ou jardin. Si vous devez effectuer le procédé à l’intérieur d’une maison ou d’un bâtiment, assurez-vous que l’endroit soit bien aéré et à quasiment vide.

Les projections de métal peuvent provoquer des brûlures cutanées ou bien oculaires. Ainsi, il est indispensable de se munir d’une tenue de travail idéale comme une combinaison, des gants, une paire de lunette spéciale soudure et même des bottes de bricolage.

Si on travaille dans le domicile d’un particulier, il faut baliser l’espace de travail et interdire l’accès à toutes personnes non-concernées.

Quels sont les différents outils pour travailler le bois ?

Quels sont les différents outils pour travailler le bois ?

Appareil électroportatif, électrique ou manuel : vous avez désormais l’embarras du choix pour bien travailler le bois. Pour les bricoleurs professionnels comme les amateurs, les outils varient en qualité et en genre pour faciliter le travail du bois et vous assurer une qualité de rendu optimale.

Mais quels sont justement ces différents outils que vous devez vous procurer ?

La scie

Les grandes marques peuvent aujourd’hui vous proposer des scies électriques. De quoi vous assurer une netteté et une qualité de coupe optimale pour une centaine d’euros environ. Modèle monté sur table ou électroportatif, cet accessoire s’adresse aussi bien aux professionnels comme aux amateurs de bricolage.

Lire la suite
Tout le monde peut-il bénéficier de la prime chauffage ?

Tout le monde peut-il bénéficier de la prime chauffage ?

La prime chauffage se définit comme une aide financière visant à améliorer le système de chauffage d’un consommateur afin que ce dernier puisse bénéficier d’un confort thermique.

Il s’agit d’une aide financière octroyée par l’État ou bien par les fournisseurs d’énergie polluantes afin d’inviter la population à la réduction de la consommation énergétique.

Lors de la remise d’une prime pour le chauffage, les bénéficiaires recevront un chèque leur permettant de financer l’achat des équipements en rapport avec le système de chauffage.

Ce faisant, on diminue la surconsommation, les factures exorbitantes et par la même occasion la quantité de résidus négatifs propulsés dans l’atmosphère. Toutefois, est-ce que tout le monde peut en bénéficier ?

Comment faire une demande pour le changement d’un système de chauffage ?

Le versement se fait en s’adressant aux signataires de la charte « Coup de pouce Chauffage », qui sont généralement des vendeurs d’énergie.

Lire la suite