Comment réaliser l’isolation phonique d’un mur ?

Comment réaliser l’isolation phonique d’un mur ?

Le confort chez soi est toujours une priorité absolue. Même en habitant le centre-ville, nous recherchons toujours d’une certaine manière le calme. Et il faut dire que la nuisance sonore est le principal problème des centres villes.

Mais cela peut aussi concerner les zones en périphérique. En effet, les voisins ou encore les travaux peuvent troubler le peu de paix que vous recherchez. Une raison pour laquelle il est souvent conseillé de réaliser une isolation phonique des murs.

Une alternative économique qui permet d’améliorer le confort intérieur de la maison.

Pourquoi isoler son mur ?

question-mark-2123967_1280(29)

Généralement, nous pensons que nos murs sont là pour servir de barrières à l’extérieur. Ils sont également là pour que nous gardions une certaine intimité. Mais plus qu’une vie privée, nous recherchons également le confort sur de nombreux points. Nos murs ne sont parfois constitués que de simples matériaux qui ne nous protègent pas de certaines nuisances.

C’est le cas par exemple des bruits. Il peut alors question des voisins qui se trouvent à côté. Ils font des bruits insupportables et peuvent gêner de façon conséquente la vie au quotidien. Il peut aussi être question de bruits de nature différente. Mais dans tous les cas, les bruits peuvent être gênants.

Et c’est encore plus le cas pour certaines personnes qui recherchent le calme, par exemple les personnes malades ou âgées. Ce sont alors des raisons suffisantes pour revêtir les murs d’une mousse acoustique adaptée aux murs.

Les bruits aériens et bruits de contacts

texture-1511759_1280

Les bruits aériens sont les nuisances sonores transportées dans l’air. Ces vibrations sonores transmises à travers l’air sont de nature différente. Mais elles sont audibles et peuvent nuire au calme dans la maison.

Il faut noter que les vibrations traversent les murs d’une certaines manières. Ou ces vibrations émettent aussi une certaine force sur les murs. Ce qui fait qu’elles sont ressenties et audibles depuis l’intérieur des maisons.

C’est le cas par exemple des bruits émis par le vent bien que l’on puisse souvent dire que le vent n’émet pas trop de bruits. Il faut alors utiliser des matériaux insonorisants et sortir des matériaux classiques que l’on a souvent l’habitude d’utiliser.

On retrouve également les bruits de contact à cause de composants qui entrent en contact avec le mur et se mettent à vibrer. L’exemple le plus concret c’est le bruit des talons qui claquent sur le sol ou encore les meubles que l’on déplace lourdement en les faisant glisser.

Dans ce cas là, il faut alors utiliser l’isolation de vibration. On peut isoler une pièce acoustiquement de différentes manières. Quelles sont les mesures les plus appropriées pour limiter la nuisance? Cela dépend du type de nuisance sonore.

En principe, il y a deux types de bruit qui peuvent causer de la nuisance sonore : le bruit aérien et le bruit de contact. Chez la nuisance sonore, il y a d’ailleurs dans la plupart des cas une combinaison des deux types de bruit, mais il y a un facteur qui est dominant.

Isolation acoustique mur : possibilités

Dans la plupart des cas, on peut isoler un mur en plaçant une contre-cloison, avec de l’isolation, qui soit acoustiquement détachée du mur. C’est la méthode recommandée chez des murs en pierre d’épaisseur normale.

S’il s’agit par ailleurs d’une paroi mince avec peu de masse, des nattes isolantes insonorisantes peuvent être efficaces. Ces nattes ont une haute densité et donnent assez de masse au mur, ce qui permet d’effectivement absorber des bruits.

On peut aussi acheter des panneaux sandwich qui sont déjà pourvus d’un matériau insonorisant.

  • Contre-cloison insonorisante

Si vous subissez des nuisances sonores des voisins ou vice versa, il est recommandé de faire une contre-cloison insonorisante. En installant une telle contre-cloison, il est important que son cadre ne soit pas directement attaché au mur.

Des vibrations pourraient encore se déplacer au mur à travers ce cadre. La contre-cloison doit donc être acoustiquement détachée. On peut acheter des paquets spéciaux pour les bricoleurs. Avec ces paquets, on peut facilement faire une contre-cloison insonorisante qui soit détachée le plus possible.

Si vous voulez séparer deux pièces avec une cloison insonorisante, vous pouvez choisir des plaques de gyprocinsonorisantes (plaques de gyproc dB). La meilleure solution est de faire une construction à paroi double avec un isolant au milieu. Chez une telle paroi, les deux squelettes sont acoustiquement séparés.

Le degré d’isolation acoustique dépend de l’épaisseur de l’isolant et le nombre de plaques de gyproc que vous appliquez. Avec cela, vous pouvez arrêter beaucoup de bruit. Dans le cas le plus favorable, des valeurs jusqu’à 78 dB sont possibles.

Conseil : parois doubles avec différentes épaisseurs

Des parois doubles sont efficaces contre la nuisance sonore. Souvent, on décide d’appliquer différentes épaisseurs de paroi de sorte que les plaques ne se mettent pas à résonner. Chez une paroi double, le son touche une côté de la paroi et grâce à l’isolant, qui fonctionne comme amortisseur, la force des vibrations sonores diminue.

Pour les fuites sonores, on utilise une mousse PUR pour isolation acoustique. Si vous avez l’intention d’appliquer de l’isolation acoustique, il est sage de bien rechercher si les sons ne puissent pas se propager par d’autres canaux comme des grilles d’air et des conduits de ventilation.

Des fentes sous des portes et des crevasses de fenêtres peuvent aussi causer des fuites sonores. Contrôlez aussi le transit des conduites parce qu’elles sont notoires pour les fuites d’air et d’eau.

Souvent, on peut efficacement fermer les fuites sonores avec des bourrelets de calfeutrage ou de la mousse PUR.

Installation et application

Depuis quelques années, les matériaux sont devenus de plus en plus performants et faciles à installer. Les plus faciles à installer sont les revêtements muraux comme les papiers peints spéciaux.

Ce type d’installation peut se faire par un particulier en suivant tout simplement quelques étapes. Il existe cependant des isolants qui nécessitent l’intervention d’un professionnel. Ce dernier est le plus apte à installer des isolants plus sophistiqués.

C’est le cas par exemple des plaques qui absorbent le son à fréquence intermédiaire et à haute fréquence. Ce sont souvent les studios, salles de réunions ou bureaux qui utilisent ce genre de matériel. Elles peuvent être appliquées comme élément en vrac.

Ces plaques peuvent être appliquées par des particuliers mais seulement par application simple. Toutefois, il est toujours conseillé de faire faire les travaux par des professionnels.

Suivre des tutoriels et faire des comparaisons

freelancer-763730_1280(6)

Il est impossible de donner une directive concrète par rapport à la pose d’une matière isolante. Car la réalisation de l’isolation dépend de la matière. De ce fait, il faut connaître quel type d’isolation on veut effectuer et c’est à partir de cela que l’on procède à la pose.

Il faut noter aussi que certains isolants phoniques fonctionnent comme des isolants thermiques également. De ce fait il est nécessaire de prendre en compte l’environnement dans lequel est situé le logement ou la maison. Si vous passez par un professionnel, il faut tout de même faire des comparaisons pour profiter du meilleur rapport prix/service rendu.

Si ce n’est pas le cas, et si vous décidez d’effectuer vous-mêmes les travaux alors vous pouvez tout simplement suivre des tutoriels en faisant toutefois attention pour ne pas tomber sur les mauvais sites.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s