Nos conseils pour bien poser la crédence pour sa cuisine

Nos conseils pour bien poser la crédence pour sa cuisine

Nécessaire pour embellir les murs, mais aussi pour protéger les murs des projections en tout genre, la pose de crédence est une étape fondamentale dans l’aménagement d’une cuisine. Elle nécessite minutie et rigueur, mais surtout un certain savoir-faire, d’autant plus que la crédence doit générer des dessins bien précis qui varient selon le modèle de carrelage que vous aurez choisi.

Voici donc quelques conseils qui pourront vous être utiles afin de réussir l’aménagement de votre pièce.

Tout commence par le choix de la crédence

tile-2668410_1280(1)

La pose d’une crédence de cuisine commence bien évidemment par le choix de votre accessoire. Et amont, vous devez savoir ce qu’est réellement une crédence.

  • Qu’est-ce qu’une crédence ?

C’est le cas de le dire. La crédence de cuisine est une sorte de carrelage de petite ou de moyenne taille qui se pose dans la cuisine, et ce, généralement au dessus du plan de travail. Outre de donner le ton dans votre décoration d’intérieur, son rôle est de faciliter l’entretien des murs et de les protéger. En effet, fini avec un vernis spécial, la crédence peut résister davantage aux éventuelles éclaboussures en tout genre dans une cuisine.

  • Quel motif pour la crédence de cuisine ?

Une crédence sert aussi à apporter une touche personnelle dans l’aménagement de la cuisine. Plusieurs motifs sont notamment proposés par les grandes marques en la matière. Le choix est simplement une question de style.

Tout dépend de l’ambiance que vous souhaitez avoir dans la pièce. Il en est de même pour la couleur. Quoique, pour la couleur de votre crédence, on vous conseille les tons un peu plus neutres qui faciliteront largement la mise en place dans votre cuisine. Les tendances penchent davantage vers le gris, le beige ou encore le noir.

Pour plus de chic, sachez que les crédences avec des dessins géographiques ne sont plus très tendance actuellement. Vous pouvez opter pour les imitions : pierres, bois, pavé, etc.

  • Quelle matière pour votre aménagement d’intérieur ?

Différentes matières sont notamment disponibles en matière de crédence sur le marché. Tout est ici une question de budget. Outre le carrelage classique, vous avez notamment le verre, le bois, l’inox, l’inox brosser, voire la crédence adhésive qui est beaucoup plus simple à poser, mais qui reste le moins chic de toutes.

Choisir la bonne hauteur pour la pose de votre crédence

floor-757109_1280(1)

Vous avez choisi votre crédence de cuisine ? Il ne reste plus que la pose. Et pour ce faire, vous devez déterminer l’importance de la tâche qui vous attend. La hauteur de la future crédence de cuisine dépendra le nombre de matériaux dont vous aurez besoin.

Selon les normes en vigueur, une crédence de cuisine devra faire dans les 70 à 80 cm au dessus du plan de travail. Elle peut s’étaler dans toute la cuisine en fonction de vos envies et de vos besoins. Une fois que vous avez fait votre choix, vous devez tracer directement le plan de celle-ci sur le mur de la cuisine. Et vous aurez besoin de quelques accessoires pour ce faire.

  • Ce dont vous avez besoin pour le plan

Afin de garantir la réussite de la pose et assurer la réussite de votre aménagement, procurez-vous une règle de maçon, un crayon et d’une équerre.

  • Directement sur le mur

Pas la peine de dessiner des plans sur papier. Vous devez agir directement sur le mur. Néanmoins, faites preuves de minutie pour le traçage. Il en va de la réussite de la pose.

Deuxième étape : Travailler la crédence

Selon la taille de la crédence que vous aurez choisie et la hauteur de l’espace à travailler, vous pourriez avoir à travailler ou non votre accessoire avant la pose.

Pour la découpe, le matériel dont vous avez besoin varie en fonction du type de crédence que vous avez achetée. S’il s’agit d’un accessoire en plastique, la démarche se fera simplement au cutter. Pour le verre ou le carrelage, vous aurez besoin d’une machine de découpe spécifique afin de garder la qualité et la structure du matériau. Il en est de même pour la crédence en inox.

Certains magasins de décoration peuvent vous proposer de couper directement votre carrelage avant le passage en caisse, moyennant une petite majoration. Bien entendu, la question ne se pose pas si vous souhaitez faire appel à un professionnel qui disposera de tout son matériel pour assurer la mise en place de l’accessoire.

Troisième étape : Travailler le mur de base

Afin de faciliter et d’optimiser l’adhérence de la crédence, vous devez également travailler le mur de base avant la pose de la crédence. Par là, on entend, nettoyage et décapage du mur afin que les joints puissent facilement tenir.

Enlevez de préférence les résidus de peintures, les tâches en tout genre et niveler la surface pour avoir une base de travail lisse. Ceci peut impacter sur le rendu de la démarche. Si votre plan de base n’est pas régulier, vous devriez investir dans de l’enduit afin de remédier à la situation.

En tous les cas, vous devez patienter jusqu’à ce que le mur soit sec avant de procéder à la pose de la crédence.

Quatrième étape : la pose de la crédence proprement dite

Enfin, il ne reste plus qu’à poser la crédence. Les techniques varient en fonction du mur de base que vous avez et le type de crédence dont vous disposez.

  • Une crédence auto-adhésive

En version autocollante et en plastique, cette crédence se pose directement sur du carrelage pour un peu d’innovation à moindre coup. Il vous suffit dans ce cas de faire attention à vos gestes pour coller les motifs sur le mur, puis maroufler pour éviter la formation de bulle.

  • Pour la pose de crédence classique

Pour une crédence classique, vous commencerez par poser des petits trous dans le mur afin de recevoir les poinçons de soutien de votre crédence. Appliquez ensuite les joints, en faisant en sorte d’en avoir suffisamment pour assurer l’adhérence du carrelage au mur et des carrelages entre eux. Posez le carreau en appuyant assez fort. Et ainsi de suite.

Commencez bien évidemment par les coins et procédez de bas en haut, ligne par ligne. Ceci garantira un meilleur effet visuel dans votre cuisine.

Si vous avez opté pour des crédences avec des motifs géométriques, attention à bien poser les carrelages en fonction des dessins proposés. Pour ce faire, on vous conseille en amont de monter les carreaux sans les coller sur le sol ou sur le plan de travail et de les prendre ainsi un à un. C’est une technique largement usitée par les professionnels afin de garantir la qualité de la pose de carrelage.

Demander l’aide d’un professionnel

tiler-2554768_1280(4)

Le meilleur moyen afin de garantir la réussite de votre projet d’aménagement est de demander l’aide d’un professionnel. Sur le Net, vous avez l’embarras du choix en la matière. Pour être sûr de profiter du meilleur rapport qualité-prix, vous devez simplement comparer les devis proposés.

Celui-ci varie notamment en fonction de la taille de l’espace à aménager et de la difficulté de la tâche. Pour information, les carreleurs fixent leur tarif au m2.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s