Jour : 31 octobre 2018

A quoi sert la feuille de pierre ?

A quoi sert la feuille de pierre ?

Comme son nom l’indique, la feuille de pierre est un papier à base de poudre de pierre qui possède des caractéristiques étonnantes. C’est un matériau de revêtement en pierre naturelle flexible.

La feuille de pierre est fabriquée à partir de véritables pierres, comme l’ardoise et le mica. Une délicate opération sur la pierre massive a permis d’obtenir ce matériau de revêtement révolutionnaire.

Deux principaux ingrédients participent à la fabrication du papier de pierre. Ce sont le carbonate de calcium et une résine plastique qui est le « Polyéthylène Haute Densité ou PEHD ».

L’exploitation du carbonate de calcium peut se faire dans les carrières. Mais on peut également utiliser de la poudre de marbre ou de craie pour la fabrication d’une feuille de pierre.  Quant au Polyéthylène Haute Densité, il a été synthétisé en 1953 par l’allemand Karl Ziegler. Il est surtout caractérisé par sa grande flexibilité et sa forte résistance aux acides.

Habituellement, le PEHD est utilisé pour la production des caisses en plastiques hautement résistantes. Il est également utilisé comme barrière d’étanchéité dans les décharges dites « Installations de Stockage de Déchets Non Dangereux » ou « ISDND ».

Comment s’obtient la feuille de pierre ?

De nos jours, Il est possible d’intégrer la pierre dans des projets d’aménagement. Afin de conserver tous les atouts de la pierre, Il est nécessaire de décoller les fines strates à la main.

Les blocs de mica ou d’ardoise ont la particularité de présenter une structure feuilletée. Cependant, dans leur état pur, ils sont difficiles à travailler et à utiliser. Un procédé technique particulier permet de débiter ces blocs en feuilles de 1 à 2 millimètres d’épaisseur.

La fabrication de la feuille de pierre se fait en deux étapes :

  • La première étape consiste à fractionner les pierres de manière fine.
  • Chaque feuille obtenue est ensuite laminée à un substrat en fibre de verre et en résine. C’est durant la deuxième étape du processus de fabrication que cette opération a lieu. Pour ce faire, un agglutinant est appliqué sur la pierre qui est réduite en micro-grains de 3 à 5 microns. En général, l’agglutinant utilisé est une résine polyester, le Polyéthylène Haute Densité. Le mélange est réalisé à hauteur de 80 % de pierre concassée et 20 % de résine. Le PEHD, en pénétrant la roche, lui donne sa solidité. Ainsi, il permet  à la feuille d’avoir une apparence aussi naturelle que possible. Le laminage se fait à 160o L’objectif de cette opération est de rendre les feuilles moins fragiles.

La sous-couche est ensuite renforcée avec de la fibre de verre : du plexiglas. Cette matière, lorsqu’elle est rétroéclairée, offre des effets de lumière très intéressants. La fibre de verre solidifie la feuille de pierre tout en lui conférant une grande souplesse. C’est cette flexibilité exceptionnelle des panneaux de pierre qui facilite sa découpe en plusieurs dimensions et permet toutes ses applications.

Lire la suite