Mois : novembre 2018

Nos conseils pour fabriquer un bureau en palettes

Nos conseils pour fabriquer un bureau en palettes

De nos jours, le bricolage est devenu un phénomène de société. Cette tendance est devenue très populaire grâce aux médias, surtout audiovisuels. Actuellement, la tendance est de se mettre au « DIY » ou « Do It Yourself ».

Le « Fait maison » est adopté par tout le monde. Avec le développement d’nternet et l’existence des nombreux sites de bricolage, tout le monde veut et peut devenir bricoleur.

Le monde fait face à de gros problèmes environnementaux. En effet, les emballages et certains outils à usage unique finissent par polluer l’environnement.

Parmi les solutions adoptées, la récupération et la valorisation des déchets figurent en bonne position. Ainsi, le recyclage est aujourd’hui en passe de devenir un réflexe mondial.

Au fil du temps, le bricolage s’est étendu et s’est combiné avec le recyclage. Cette combinaison a touché presque tous les types de déchets, des cartons d’emballage aux palettes de manutention, en passant par les gobelets en plastique. Tout est récupéré et valorisé.

En ce qui concerne les palettes, elles constituent le matériau de prédilection des adeptes du recyclage. Leur utilisation présente plusieurs avantages. En plus de profiter d’un mobilier personnalisé, leur utilisation permet une économie d’argent, tout en permettant de disposer d’un peu plus d’espace. En utilisant des palettes, le bricoleur apporte sa contribution dans la réduction de la pollution également.

Les palettes peuvent être adaptées à tous les styles. Tout le monde reconnait que pour les palettes, le style prédisposé est le style rustique.  Mais avec une bonne finition et un excellent choix de couleur de peinture, elles peuvent aussi bien se fondre dans un cadre de style moderne.

Désormais, le bricolage a permis l’apparition de deux catégories de personnes :

  • Celles qui sont capables d’évoluer facilement dans le domaine du bricolage et de la débrouillardise. Elles sont qualifiées de « bons bricoleurs » car elles peuvent arriver aisément à des réalisations ingénieuses avec les outils mis à leur disposition.
  • Cette deuxième catégorie comporte des gens qui sont reprochés  » péjorativement  » d’être des « bricoleurs du dimanche ».

Que vous appartenez à la première ou la deuxième catégorie de bricoleur, le but de cet article est de vous donner des conseils pour réaliser un bureau en palettes.

Avant de vous précipiter à vos outils, il faut d’abord connaître les différents types de palettes.

Les différents types de palettes en bois

Il existe deux types de palettes :

  • Les palettes jetables non marquées

Généralement, ce type de palette est fait en bois brut non traité. Selon les marchandises à transporter, de différentes qualités et de différentes tailles existent. Cependant, ce sont les palettes destinées aux matériaux de construction qui sont les plus solides. Elles sont très pratiques et se prêtent facilement pour la confection des meubles d’intérieur. Elles sont caractérisées par un démontage facile.

Lire la suite

Un beau poulailler fait maison !

Un beau poulailler fait maison !

Si certaines personnes aiment cultiver des plantes en se focalisant sur leur propre potager, d’autres préfèrent de loin l’élevage. A la recherche de profit ou encore par amour pour les animaux tout simplement, la joie de l’élevage est partagée par de nombreuses personnes. Qui dit élevage dit forcément des endroits aménagés pour mettre les animaux.

Ce qui est valable même pour les poules. Ce sont de petits animaux certes mais à un nombre important, il faut leur donner de quoi s’abriter. Et rien de mieux qu’un poulailler fait maison de ses propres mains.

Un poulailler pour faire quoi ?

Jadis, on laissait les poules et les coqs vagabonder n’importe où. On n’utilisait qu’un enclos pour faire office de barrage. Mais ceci étant, un poulailler peut tout autant désigner ledit enclos mais seulement pour le cas des gallinacés.

Aujourd’hui, les volailles jouissent aussi de leur petites « maisons ». C’est ce que l’on appelle un poulailler. Ce dernier est un bâtiment d’élevage dont la taille est assez modeste. Généralement quand on parle de poulailler, on y voit que des poules mais cela peut aussi concerner toutes sortes de volailles.

Le poulailler est donc une sorte de maison qui sert à protéger les volailles des agressions extérieures comme la neige, le vent ou encore les prédateurs. D’ailleurs, c’est surtout pour éviter les prédateurs que sert le poulailler. En même temps, le poulailler doit aussi être un lieu où les animaux en question puissent jouir d’un espace assez suffisant pour eux.

Lire la suite

Comment isoler une porte ?

Comment isoler une porte ?

L’isolation d’une porte, surtout la porte d’entrée, ne relève pas uniquement du domaine du confort mais il implique aussi des enjeux en matière de consommation d’énergie. Cette méthode permet de garder la température idéale, que ce soit face à la chaleur ou au froid, d’où la garantie du confort. Elle assure aussi la sérénité en limitant les nuisances sonores. Voici alors les solutions les plus courantes en terme d’isolation.

Les joints d’isolation

Pour éviter que le froid ou la chaleur ne pénètre à travers les petits interstices entre la porte et son cadrage, on a recours le plus souvent aux joints. Cette opération s’appelle calfeutrage de porte. Pour cela, on a le choix entre les joints adhésifs, les joints en silicone, en tissu ou ceux en métal.

  • Comment faire pour installer un joint adhésif

La première étape consiste à bien nettoyer la feuillure du dormant et de l’ouvrant de la porte à l’aide d’un substitut d’acétone ou de l’alcool à brûler. Cette opération a pour but d’enlever toutes traces de graisse qui pourrait nuire à la bonne adhérence des joints. Une fois le nettoyage terminé, on laisse bien sécher le tout. Afin de parfaire la surface des feuillures pour la préparer à recevoir les joints, on peut la gratter avec une brosse métallique. Cela éliminera alors les éventuelles traces de peinture ou tout autre corps étranger.

Par la suite, on procède à la pose des joints en commençant par retirer la protection autocollante de ceux-ci. On veille à bien les maroufler avec les doigts lors de l’application. Une fois arrivé à chaque angle de la porte, on coupe le joint avec un cutter.

Lire la suite