Comment fabriquer un sommier ?

Comment fabriquer un sommier ?

Des études ont montré que nous passons le tiers de notre vie à dormir et ce, la plupart du temps, dans un lit.  Donc, le lit constitue, sans aucun doute, une importance primordiale

Dans la majorité des cas, quand on achète un lit, on doit faire en même temps l’achat du matelas et du sommier. Mais si vous voulez faire un peu d’économie et ménager votre porte-monnaie, fabriquez vous-même votre sommier.

En faisant cela, vous allez connaitre le plaisir du bricolage tout en ayant la satisfaction d’avoir réalisé vous-même le meuble le plus important de votre maison.

Un sommier c’est quoi ?

Un sommier est un système conçu pour supporter le matelas. Il forme une surface plane et rigide qui maintient le matelas à l’horizontale, tout en offrant une certaine souplesse. Un des principaux rôles du sommier est d’améliorer et de corriger l’action du matelas sur le dos.

Il existe, en effet, une interaction entre celui-ci et le matelas. Cette interaction peut déterminer la qualité du soutien de votre colonne vertébrale quand vous dormez. Si le soutien offert par l’ensemble sommier/matelas est bon, votre colonne est maintenue dans une position rectiligne et évite ainsi toutes torsion et tension qui peuvent avoir des impacts négatifs sur votre sommeil.

En bref, la qualité de votre sommeil dépend en grande partie du sommier.

Cet article va vous montrer spécialement comment réaliser un sommier à partir d’objets simples et faciles à trouver.

Comment fabriquer un sommier en palettes ?

Pour les adeptes du recyclage, sachez que les palettes constituent le matériau de prédilection. Et en plus du fait d’être recyclable, elles s’adaptent aussi à tous les styles. Le rustique est le style prédisposé pour les palettes, mais elles peuvent aussi bien, avec une bonne finition et un bon choix de couleur de peinture, se fondre dans un cadre de style moderne.

  • La première étape pour réaliser votre sommier en palettes est de dessiner le plan. Ce plan sera en fonction des dimensions que vous lui accorderez ou en fonction de votre matelas. Ce plan vous permettra de simplifier grandement la tâche car c’est à partir de ce premier pas que vous pourrez procéder au découpage des palettes.
  • Découpez les palettes. Pour vous donner un petit aperçu, sachez que pour un lit de 160 cm sur 200 cm, il vous faut 5 palettes. Mais pour avoir les bonnes mensurations, n’hésitez pas à prendre les mesures du lit que vous utilisez actuellement.
  • Polissez les palettes. Cette activité se fait en deux temps. Vous entamez le premier polissage à l’aide d’une ponceuse électrique. Pour finir, vous utiliserez du papier abrasif à grain moyen.
  • Assemblez les palettes. Une fois le ponçage des palettes terminé, vous pouvez assembler vos palettes par des charnières. C’est pas difficile, ne vous inquiétez pas. Pour vous assurer d’avoir un sommier bien robuste qui va soutenir votre poids,  il faut prévoir 4 charnières.
  • Vous allez peindre votre sommier. Lorsque le sommier est monté vous pouvez entamer la peinture. Le blanc est la couleur idéale car il se marie avec tous les styles.

L’utilisation des palettes présente plusieurs avantages. Elles sont les moins onéreuses et peuvent être modifiées sans que vous ne fournissiez trop d’efforts.

Pour disposer par exemple d’un peu plus d’espace, vous pouvez réduire les palettes de votre sommier à deux places pour le réduire à un sommier à une place. De plus, la partie inférieure des palettes peut être utilisée pour ranger les livres et cahiers.

Un sommier en blocs de béton

Ce genre de sommiers offre un grand avantage par sa facilité de montage. Il suffit de placer les blocs de béton côte à côte. Le seul petit inconvénient c’est qu’ils sont un peu lourd à soulever et à déplacer. Pour plus de confort et pour économiser les blocs, vous pouvez glisser une plaque de contreplaqué entre votre sommier et le matelas. Un sommier en blocs de béton est idéal pour créer une atmosphère industrielle dans votre chambre. Pour une bonne harmonie des couleurs et avoir un design insolite, vous pouvez peindre le béton avec une peinture qui se marie très bien avec celle de votre chambre.

Pour des raisons d’hygiène et aussi pour faciliter le nettoyage des chambres, le sommier est monté habituellement sur des pieds qui, généralement, sont au nombre de quatre. Dans ce cas, on est alors en présence d’un lit.

Comment fabriquer un lit en bois ?

Voici comment fabriquer un lit de format « Queen » de 150 cm sur 200 cm. Vous pouvez utiliser de simples planches de 27 mm d’épaisseur ou des planches de coffrage de 38 mm d’épaisseur.

Tout d’abord, il faut que vous réunissiez tout le matériel nécessaire qui est constitué par des planches, des chevrons, des lattes, des boulons et des écrous, des vis à la tête bombée, des vis et sans oublier la colle à bois.

Armé de votre matériel de bricolage, vous pouvez commencer par les parties du lit qui sont les plus simples à réaliser :

  • Les deux côtés du lit : pour cette opération, vous fixez sur la partie inférieure de la planche de 14 centimètres de large et de 202 centimètres de longueur, un chevron de la même longueur. Puisqu’un lit comporte deux côtés, vous allez donc répéter l’opération deux fois.
  • Les quatre pieds : Vous assemblez simplement 4 morceaux de planches de 30 centimètres avec 4 autres morceaux de 16 centimètres
  • Le pied du lit : pour ce faire, vous collez trois planches longues de 168 centimètres mais de différentes largeurs entre elles. Vous fixez ensuite cet assemblage de planches sur 2 pattes avec le petit morceau de planche de 16 cm à l’intérieur.
  • La tête du lit : vous procédez au pré-perçage des deux pattes pour éviter que le bois s’éclate. D’abord, fiez les 2 pattes sur une planche de 160 cm de longueur et 14 cm de large. Vous allez utiliser trois planches de 168 cm de long et de 9cm de large pour celle d’en haut, 6cm pour celle du milieu et 14 cm pour celle du bas. Vous pouvez créer des espaces entre ces trois planches en les insérant en elles, de manière temporaire, des lattes. Vous fixez ensuite les planches avec quatre chevrons de 45 cm qui sont alignés à 2cm en dessous de la planche haute. Pour finir, vous assemblez les deux éléments.
  • Le support central : c’est le dernier élément du lit à réaliser. Vous prenez un chevron de 202 cm de long sur lequel vous fixez deux pattes de 22 cm chacun, une de chaque côté du chevron. Ces pattes seront fixées au tiers de la longueur du chevron pour chaque côté. Et enfin, vous fixez deux équerres à chaque extrémité de ce support central. Ces équerres serviront à la fixation du support central au corps du lit.

Lorsque toutes les différentes parties du lit seront prêtes, vous pourrez procéder à l’assemblage. Créez le rouleau de lattes en laissant un espace d’à peu près 40 cm entre chaque latte.

Ensuite, pour installer et transporter rapidement et facilement les lattes, vous pouvez agrafer deux bandes de tissus de chaque côté.

Finalement vous pouvez procéder au ponçage puis passer la peinture de votre choix avant de monter le lit dans votre chambre.

Le lit ou le sommier offre au matelas un surplus de souplesse et d’élasticité. Il est, sans conteste, le garant du confort de votre sommeil. Avec un bon sommier, vous êtes sûr de tomber agréablement et sans aucune crainte dans les bras de Morphée.

Nos 3 derniers articles:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s