Comment utiliser le bicarbonate de soude contre les cochenilles ?

Comment utiliser le bicarbonate de soude contre les cochenilles ?

Aujourd’hui, le bicarbonate de soude est appelé le « bicarbonate de sodium ». C’est une poudre blanche qui s’invite dans la majorité des maisons françaises. Et pour cause, elle a différentes vertus et peuvent être utilisées aussi bien dans le jardin que dans l’entretien de certaines pièces de la maison.

Qu’est-ce que le bicarbonate de soude ?

baking-soda-768950_1280(13)

Son nom scientifique est l’hydrogénocarbonate de sodium. Il est plus connu sous le nom de : bicarbonate de soude, le carbonate d’acide de sodium ou bicarbonate de sodium.

Il s’agit d’un composé chimique, fait à base de NaHCO3. Sur le marché, il se présente sous la forme de poudre blanche. Il est soluble dans l’eau à 20 °C et peut fusionner à une température de 270 °C.

Historiquement, le bicarbonate de soude est apparu en Afrique sur les bords du lac et des eaux saumâtres. Les Égyptiens ont été les premiers à l’utiliser notamment comme un produit d’hygiène corporelle. Il permettait d’exfolier simplement la peau.

Depuis, le bicarbonate de soude s’invite partout : des sources d’eaux chaudes jusque dans les industries de fabrication. Mais, il faudra attendre 1791 pour que le bicarbonate de soude soit produit en usine et 1846 pour qu’il soit utilisé dans la pâtisserie. C’est d’ailleurs toujours le cas de nos jours.

Sur le marché, vous avez donc aujourd’hui plusieurs types de bicarbonate de soude : technique pour l’entretien des espaces, alimentaires pour faire gonfler les pâtes des pâtisseries, et médicinal.

Les différentes utilisations du bicarbonate de soude

gloves-4017614_1280

Il paraît également important de revenir sur les différentes utilisations du bicarbonate de soude au quotidien :

  • Pour l’hygiène et les soins du corps

C’est l’une des premières utilisations du bicarbonate de soude. Et de nos jours, de nombreuses marques cosmétiques l’utilisent afin de confectionner leurs produits. Les propriétés de ce dernier sont nombreuses :

  • Soins du visage

Exfoliant et nettoyant, le bicarbonate de soude est utilisé le plus souvent dans les soins du visage. Facile à utiliser, il est idéal pour les soins à la maison que dans les centres esthétiques de toutes sortes.

Pour faire un gommage à base de bicarbonate de soude, vous aurez besoin d’une pâte homogène faite à base de cette poudre blanche et de l’eau. Vous pouvez laisser agir pendant quelques minutes ou directement rincer avec de l’eau tiède.

  • Entretien de l’hygiène dentaire

Savez-vous que le bicarbonate de soude peut aussi remplacer votre dentifrice ? Il contient en effet un agent de blanchissement qui permet d’entretenir simplement vos dents. Sans compter que c’est un anti bactérien ultra efficace qui aide à prévenir les caries, les plaques et les tartres ainsi que les mauvaises haleines.

Pour un peu plus de confort d’utilisation, vous pouvez en faire une pâte avant de l’étaler comme d’habitude sur votre brosse à dents. Mais il est aussi possible de l’utiliser comme un bain de bouche en le mélangeant simplement avec de l’eau. Cette seconde technique permet notamment de prévenir et de traiter les aphtes.

Conseillez pour l’entretien de la santé bucco-dentaire des nourrissons, le bicarbonate de soude ne présente pas de risque. Dans ce cas, vous passez dans la bouche de bébé avec un coton imbibé d’une solution de bicarbonate de soude et d’eau fixée autour de votre auriculaire.

  • Entretien de certains types de cheveux

Vous avez opté pour les dreadlocks ? Le bicarbonate de soude est un allié que vous ne devez pas minimiser. Il permet d’entretenir simplement vos cheveux sans pour autant avoir à les défaire. Vous devez alors créer une solution à base d’eau et de bicarbonate de soude que vous allez pulvériser sur l’ensemble de vos cheveux.

  • Troquer votre shampoing contre le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude peut aussi remplacer votre shampoing habituel, et ce, peu importe le type de cheveux que vous avez. Ce qui permet non seulement de nettoyer votre cuir chevelu, mais aussi de modifier le PH pour prévenir l’apparition des pellicules.

Attention cependant, dans ce cas, vous devez le rincer avec de l’eau ou de l’eau avec vinaigre. Tout dépend du rendu que vous souhaitez avoir.

  • Troquer votre déodorant contre le bicarbonate de soude

À cours de déodorant ? Utilisez votre stock de bicarbonate de soude. Avec ses vertus antibactériennes, ce produit permet de prévenir les mauvaises odeurs et les hypersudations sous les aisselles.

Pour ce faire, vous devez simplement en mettre sous les bras en version poudre. Pour faciliter justement la fixation du produit, mouillez légèrement la zone à traiter.

  • Pour l’épilation

Enfin, vous devez savoir que le bicarbonate de soude est également un allié incontournable afin de faciliter l’épilation et le rasage, surtout des zones sensibles comme les aisselles et le montant. Il adoucit notamment le passage de la lame.

Pour cette astuce, vous aurez besoin de bicarbonate de soude et d’une tasse d’eau tiède. Rasez la partie concernée, puis appliquez la solution à la main. Pour un maximum d’efficacité, vous pouvez également en mettre avant de commencer le rasage. Stop aux irritations !

  • Pour l’entretien de la maison

Le bicarbonate de soude s’invite aussi de plus en plus dans les cuisines et les salles de bains des simples particuliers depuis quelques années. Pour l’entretien de la maison, il est en effet essentiel.

  • Pour le nettoyage de la maison

Pour un nettoyage en profondeur de la maison, le bicarbonate de soude est un incontournable. Il permet de venir à bout non seulement des poussières, mais aussi des allergènes et des bactéries qui peuvent proliférer dans votre maison sans que vous ne vous en rendiez compte.

Très utilisé par les professionnels du ménage, ce produit est facile à utiliser, ne présente pas de risque et promet une efficacité hors du commun comme désinfectant.

  • Pour l’entretien des équipements

À mélanger avec du citron ou du vinaigre blanc, c’est une bonne idée afin d’entretenir vos équipements de cuisine : micro-onde, four, etc. Il vous suffit d’appliquer la pâte sur la zone tachée et de frotter quelques minutes avec une éponge humide. Aucune tache ne résiste à ce genre de nettoyage.

C’est également un allié à ne pas laisser de côté pour l’entretien de la salle de bain et des équipements qui s’y trouvent : baignoire, WC, lavabo, etc.

  • Pour l’entretien des revêtements de sol

Vous avez du carrelage dans votre intérieur ? Il perd en brillance au fil des années ? On vous conseille le bicarbonate de soude. À appliquer simplement comme un produit nettoyant, ce produit vous permettra de retrouver la brillance des premiers jours très rapidement.

  • Pour le nettoyage des ustensiles de cuisine

Très efficace contre la rouille, les résidus qui restent coller dans le fond des casseroles, et autres taches du même genre, le bicarbonate de soude s’invite surtout dans la cuisine. Versez quelques pincées du produit dans le contenant à nettoyer et un peu d’eau pour former une pâte. Laissez agir pendant 20 minutes et frotter, puis rincer à l’eau. Le tour est joué !

  • Pour l’entretien du linge

À cours d’adoucissant ? Pourquoi pas le bicarbonate de soude ? Il permettra également de venir à bout des tâches pendant le lavage. Comment faire ? Il vous suffit de verser une demi-tasse de bicarbonate de soude avec de l’eau de lavande dans la zone pour la lessive de votre machine. Réduisez la quantité de savon à utiliser. Lancez le cycle.

Cette technique s’adapte aussi bien au blanc qu’à la couleur.

  • Pour éviter les mauvaises odeurs

Vos poubelles sentent vraiment trop mauvais ? Vous avez beau les sortir fréquemment, et l’odeur persiste ? On vous conseille le bicarbonate de soude.  Cela permet de traiter les mauvaises odeurs. Il vous suffit d’en verser dans vos poubelles. Cela vaut également pour les chaussures et les canalisations de la maison.

  • Pour améliorer la qualité de l’eau de la salle de bain

C’est un fait ! L’eau que vous avez est très calcaire. Ce qui n’est pas idéal pour la peau et pour les cheveux. Afin d’y remédier, utiliser le bicarbonate de soude afin de rééquilibrer le pH de l’eau. Cette technique fonctionne également pour les piscines et les bassins.

  • Pour l’entretien de vos batteries

Enfin, sachez que le bicarbonate de soude permet d’augmenter la longévité de vos batteries. Il suffit d’en mettre sur les bornes, brosser légèrement et rincer. Patientez le temps que les bornes sèchent avant de remettre en marche l’accessoire.

Pour un maximum d’efficacité, on vous conseille de créer une pâte à base de ¾ de bicarbonate de soude et ¼ d’eau.

  • Dans le jardin

Le bicarbonate de soude ne s’utilise pas uniquement à l’intérieur. C’est également un allié incontestable dans le jardin.

C’est notamment un fongicide ultra efficace. Il est utilisé contre le Mildiou, l’oïdium et quelques champignons. Il est utilisé dans l’entretien des plantes d’ornement comme dans les jardins potagers, les vignes ou encore les plantations d’arbres fruitiers.

Les jardiniers professionnels comme amateurs l’apprécient pour son efficacité, mais aussi parce qu’il ne présente pas de risque pour plantes.

  • Dans la cuisine

Et bien évidemment, le bicarbonate de soude est aussi utilisé dans la cuisine pour la préparation de certains aliments. Il s’agit d’un additif alimentaire d’exception. Il est également utilisé pour la fabrication des boissons gazeuses. Et vous êtes surement sans savoir qu’il peut prendre la plage de levure chimique pour faire gonfler la pâte des gâteaux, etc.

Certaines recettes mentionnent expressément l’utilisation du bicarbonate de soude dans la préparation pour un meilleur gout. Dans ce genre de cas, on préconise généralement une pincée seulement à verser dans l’eau de la cuisson.

Vous avez du mal à monter vos blancs d’œufs en neige ? Utilisez le bicarbonate de soude. C’est très efficace. Il suffit d’une pincée encore une fois.

Puis, sachez que le bicarbonate de soude est aussi un excellent allié pour le nettoyage de vos fruits et légumes avant la préparation. Dans ce genre de cas, il vous suffit de les laisser tromper pendant 15 minutes dans de l’eau contenant une pincée de bicarbonate de soude.

  • Pour usage médical

Enfin, sachez que le bicarbonate de soude est également utilisé dans un but médical. Il est notamment intégré dans certaines poches de perfusions afin de faciliter l’écoulement du sang. Il peut aussi servir de pansements gastriques afin de faciliter la digestion et soigner les reflux gastriques.  Sans compter qu’il peut être très efficace pour traiter la diarrhée et les allergies au sumac vénéneux notamment.

Vous n’avez pas pu bronzer correctement ? Vous avez des brûlures sur le corps ? Le bicarbonate de soude est un allié que vous ne devez pas minimiser. Dans ce cas, vous devez faire une pâte froide avec ce produit et de l’eau que vous allez appliquer simplement sur la zone touchée.

Quelques grands laboratoires pharmaceutiques utilisent le bicarbonate de soude dans la production de leurs produits. Ce produit peut avoir énormément de vertus : antitussifs, contre les insuffisances rénales, la goutte, etc.

Facile à trouver sur le marché et peu onéreux, le bicarbonate de soude a su se trouver une place de choix dans le quotidien de l’Homme au fil des années. Mais il s’avère que son utilisation le plus fréquente reste dans le jardin.

En effet, les effets du bicarbonate de soude contre les cochenilles ne sont plus à prouver. Que vous ayez ou non un grand jardin, que vous comptiez créer un potager ou simplement peaufiner l’aménagement de votre espace, c’est un allié à ne pas minimiser. Il facilitera l’entretien de vos plantes.

L’essentiel à savoir sur la cochenille

cocheo

La cochenille ou Coccoidea est un insecte hémiptère. C’est l’un des principaux ennemis des plantes d’extérieurs, d’ornements ou potagers.  Elle peut causer le décès de vos plantes en quelques semaines à peine.

  • Description scientifique de la cochenille

La cochenille fait partie du règne de l’Animalia, de l’embranchement de l’Arthropoda, sous embranchement des Hexapoda, Class Insecta, sous-classe Pterygota, infra classe Neoptera, et de l’ordre de l’Hemiptera et sous ordre de Sternorrhyncha.

C’est une super famille d’insectes. On en compte actuellement dans le monde près de 8 500 espèces dans 21 à 24 familles différentes. Dans la majorité des cas, elles vivent dans la toundra. Mais certaines peuvent se trouver sur nos plantes.

  • Comment agissent les cochenilles sur les plantes ?

Une fois installées, les cochenilles se nourrissent de la sève de la plante. Cette dernière non seulement ne se développera plus, mais sera aussi l’objet d’attaque de quelques champignons, car elle ne sera plus en mesure de se défendre.

Sur les arbres fruitiers, les conséquences de la présence des cochenilles sont différentes. Les insectes s’attaquent directement aux fruits. Ce qui condamnera vos récoltes. Ensuite, ils s’attaquent à l’arbre et entraineront son annihilation en quelques jours.

Vous devez donc être très vigilant quant à la présence de ce genre d’insecte sur les plantes.

  • Les différentes variétés de cochenilles

La cochenille peut se présenter sous différentes variétés. Il y a notamment le aulacaspis rosae, le planococcus citri, la cochenille noire, la cochenille farineuse, etc.

Le comportement de ces insectes est toujours le même. Ils se déplacent en groupe, le long des troncs des arbres.

  • Comment se présente la cochenille ?

La cochenille peut se présenter de différente manière. Mais physiquement, c’est à peu près toujours le même style. C’est un insecte avec des ailes et des antennes chez les mâles et des aptères et des antennes avec une patte réduite chez les femelles.

Elle est beaucoup plus imposante dans les zones tempérées et peut atteindre les 40 mm de long. La taille minimale d’une cochenille sera de 20 mm en moyenne.

  • Les principaux inconvénients de la présence de la cochenille

Traiter les cochenilles est d’une importance capitale pour la survie de votre plante. Il s’agit d’un insecte invasif qui entrainera le décès de votre plante en quelques semaines sans traitement en outre, sachez qu’elle a une capacité d’adaptation étonnante et se développe rapidement sur n’importe quel type de plante.

En outre, il n’y a pas de saison pour les cochenilles. Elles sont extrêmement actives au printemps en intérieur et en automne dans le jardin. Vous devez être toujours sur le qui-vive.

Il importe aussi de noter que la présence de cochenilles sur une plante peut contaminer les autres.

  • Quelles sont les conditions les plus propices à la prolifération des cochenilles ?

 Il y a bien évidemment des environnements dans lesquels ses insectes se développent plus facilement et plus rapidement qu’ailleurs. Ils apprécient les zones humides et confinées, mais surtout les températures chaudes. On les retrouve aussi bien en intérieur qu’en extérieur, et ce, presque toute l’année.

Mais ce sera surtout le cas sur les feuillages que l’on a l’habitude d’entretenir et de nettoyer avec de l’eau. Un conseil, désormais, afin de limiter l’apparition des cochenilles, évitez les pulvérisations excessives. Préférez les passages au chiffon sec sur la surface de la feuille pour vous débarrasser des poussières.

Traiter les cochenilles : comment faire ?

pgm

Heureusement, les cochenilles sont faciles à traiter. Les experts proposent notamment différentes alternatives pour remédier à l’invasion des insectes sur vos plantes.

  • Quand procéder ?

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises saisons pour traiter la cochenille. Dès l’apparition des premiers insectes, vous devez utiliser des répulsifs et des traitements afin de protéger justement votre plante.

À savoir notamment que la cochenille peut toucher toutes les plantes, et ce, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Néanmoins, il y a bien évidemment quelques espèces qui sont plus à risques que les autres. Tel est le cas des ficus, des rosiers, des pêchers, des agrumes, des lilas, des pommiers, etc.

Traiter le plus tôt possible permet d’éviter les invasions. Il y a quelques symptômes qui ne trompent pas pour estimer la présence de ce genre d’insecte sur vos plantes. Pour les cochenilles farineuses par exemple, vous constaterez comme des traces de farines sur les plantes. Pour les autres variétés, vous pouvez remarquer des taches sur les feuilles et les fruits de vos plantes.

  • Le bicarbonate de soude pour lutter contre les cochenilles

Le bicarbonate de soude est un allié idéal pour lutter efficacement et simplement contre les cochenilles. Pour ce faire, vous devez prendre 1 c.a.c de bicarbonate de soude et 3 c.a.s d’huile d’olive. Mélangez le tout avec 1 litre d’eau et mettez dans un vaporisateur.

  • Comment procéder ?

La procédure est simple et à la portée de tout le monde. IL vous suffit de vaporiser sur la plante avec la solution. La démarche est à refaire tous les 20 jours en moyenne, et ce, même sur une plante saine. Ce produit a des vertus à la fois curatives et préventives.

Sachez que la bouteille de 1 litre peut être conservée simplement afin de vous faciliter l’entretien de votre plante. Attention néanmoins à la mettre hors de portée des enfants pour éviter tout incident.

  • Les erreurs à éviter

Pour bien entretenir votre plante et lutter contre les cochenilles. Mais surtout pour éviter d’abimer votre plante, vous devez faire attention quand vous utilisez ce genre de produit. En effet, le bicarbonate de soude est un produit phytotoxique. Aussi, vous devez éviter de vaporiser les fleurs. Mettez les produits en dessous des fleurs et des bourgeons de préférence.

En outre, il est conseillé de procéder à la pulvérisation uniquement en fin de journée, quand vient la fraicheur. Ceci évitera que le produit ne s’évapore à cause de la chaleur.

Quand bien même le bicarbonate de soude ne présenterait pas de risque pour votre peau, il convient tout de même de prendre certaines précautions quand vous vous lancez dans le jardinage. N’oubliez pas les bons gestes : le port de gants et des lunettes de protection, du tablier, etc. C’est surtout utile si vous travaillez dans la terre et non en pot.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s