Comment utiliser une carrelette ?

Comment utiliser une carrelette ?

Pour poser son carrelage correctement, il y a des coupes précises à faire afin que les carreaux s’adaptent à la zone, le moyen le plus simple et le plus efficace étant d’utiliser un coupe-carreaux : de nombreuses personnes préfèrent utiliser un traceur de carrelage car c’est plus petit et plus facile à utiliser, cependant, une carrelette est beaucoup plus fiable et plus rapide lorsque vous avez compris comment l’utiliser.

Sur le marché il en existe plusieurs types avec toutes le même objectif : couper vos carreaux de la bonne taille et de la bonne forme pour votre projet.

Qu’est-ce qu’une carrelette ?

Une carrelette, également connue sous le nom de coupe-carreaux ou coupe-carrelage, est l’un des outils indispensables des carreleurs et bricoleurs.

Elle possède une poignée qui vous permet d’exercer une pression sur le carreau que vous coupez, et qui guide le coupe-carreaux le long des rails ; elle est de plus généralement équipée d’une molette en carbure de tungstène qui raye le carreau et vous aide à effectuer les coupes.

Elle est idéale pour effectuer des coupes droites répétitives en utilisant le principe de la rainure et du clouage avec un effet de levier mécanique, ce qui constitue un avantage considérable. Vous pouvez couper la céramique, la porcelaine, le marbre et même le vinyle à l’aide des différentes carrelettes disponibles sur le marché.

Les différents types de carrelettes

Il existe différentes options de carrelettes pouvant être utilisées pour faciliter les travaux de carrelage : il s’agit notamment de la carrelette manuel à rail et de la carrelette électrique.

Les carrelettes manuelles à rail

Elles sont parfaites pour les carreleurs débutants car elles ont un mécanisme simple et donc sont faciles à utiliser, de plus elles sont souvent bon marché. Elles conviennent à la plupart des carreaux, bien que pour les matériaux plus durs comme le quartz ou autres pierres naturelles, vous allez peut-être devoir utiliser un coupe-carreaux électrique.

Cependant, l’utilisation d’un coupe-carreaux manuel est délicate si vous êtes un novice : le processus consiste à placer le carreau sur la base de support, puis de le marquer grâce à  une molette fabriquée dans un matériau résistant (comme le carbure de tungstène) ; une fois la ligne tracée, vous devez casser soigneusement le long du tracé, avec une pression uniforme pour obtenir une coupe nette. C’est la raison pour laquelle il faut de la finesse et de la technique pour faire un bon travail de carreleur.

Les carrelettes manuelles sont utiles pour les petits projets, les rénovations domiciliaires, si vous avez besoin de remplacer quelques carreaux endommagés dans une pièce ou refaire une petite salle de bain. Disponibles en plusieurs tailles, elles sont utilisées pour couper des carreaux de céramique et de porcelaine, qu’ils soient grands ou petits.

Qui devrait utiliser une carrelette manuelle ?

Un coupe-carrelage manuel est extrêmement maniable, léger et sûr : il peut être utilisé aussi bien par les professionnels que par les débutants.

Une personne qui n’a jamais posé de carrelage peut facilement effectuer ce travail en lisant la section suivante ; même les professionnels peuvent l’utiliser pour leur travail quotidien, car il est vraiment long et difficile de travailler avec d’énormes outils.

Les dents aiguisées et la roue de marquage vous assurent un résultat instantané et un aspect attrayant qui plaisent à différents niveaux ; il s’agit d’une alternative sûre par rapport  aux autres outils de coupe de carreaux, et qui présente de nombreux avantages : vous ne regretterez pas d’en avoir acheté une, il peut même s’agir d’un investissement à vie, car vous pouvez l’utiliser pendant longtemps si vous en prenez soin.

Comment utiliser une carrelette manuelle

Voici une procédure simple pour réaliser toutes sortes de travaux de carrelage grâce à une carrelette manuelle :

1. S’entraîner à la coupe

Les professionnels peuvent passer directement au marquage de la coupe, mais c’est une étape importante pour les débutants. Si vous n’êtes pas sûr de vous, au lieu d’abîmer un carreau qui coûte cher, vous pouvez lire ce guide et vous exercez à la découpe sur des chutes ou des morceaux de carreaux bon marché. Vous pouvez également regarder des vidéos en ligne expliquant comment utiliser un coupe-carreaux manuel, cela vous aidera à vous entraîner.

2. Marquer la coupe

Après avoir acquis quelques connaissances sur la découpe et pratiqué quelques fois, l’étape suivante est le marquage ; marquer la zone que vous allez découper est extrêmement important, car cela va vous aider à découper avec plus de précision et rendra le travail beaucoup plus facile. À l’aide d’un crayon ou d’un marqueur, soulignez la coupe du début à la fin ou tracez simplement une ligne droite.

3. Faites glisser la roue de marquage

Prenez la roue de marquage du coupe-carrelage manuel et faites-la glisser sur le tracé ;  appliquez une pression suffisante pour que la ligne devienne le point le plus faible de toute la tuile (vous pouvez le faire à plusieurs reprises jusqu’à ce que la tuile soit à son point le plus faible).

4.  Coupez le carreau

Après avoir tracé la molette sur la ligne marquée, l’étape 4 consiste à placer la dalle sur sa ligne, entre les mâchoires du coupe-carreaux manuel ; appliquez une certaine pression sur le carreau et coupez-le rapidement en deux. Utilisez toujours la même quantité de pression pour éviter la casse et ainsi obtenir deux morceaux parfaits.

5. Lisser le bord de la coupe

Cette étape n’est pas obligatoire, mais elle est importante en matière de sécurité et de finition ; elle donnera également un aspect beaucoup plus attrayant. Pour l’esthétique, utilisez une pierre à aiguiser ou du papier de verre afin de lisser parfaitement les côtés du carreau.

Facteurs de base pour choisir une carrelette manuelle

En plus du modèle et du style, il y a les besoins particuliers de chaque projet à prendre en compte, et bien sûr, le budget réservé pour cet investissement.

Cependant, d’un point de vue plus technique, il existe d’autres facteurs à prendre en compte :

  1. La longueur maximale du carreau avec lequel vous allez travailler
  2. Le niveau d’utilisation que vous allez donner à votre nouveau coupe-carrelage :
  3. Occasionnel : utilisation peu fréquente comme les réparations et/ou les petites rénovations.
  4. Professionnel : pour une utilisation quotidienne dans les travaux neufs et les rénovations. C’est le niveau minimum que nous recommandons à un installateur spécialisé.
  5. Intensif : une utilisation supérieure à la normale ; par exemple l’utilisation du coupe-carreaux par plusieurs professionnels, ou un travail de coupe exclusif et ininterrompu, nécessite un coupe-carreaux avec une puissance de rupture maximale.
  6. Savoir quel est le matériau le plus dur avec lequel vous aurez probablement à travailler : si vous essayez de travailler avec un matériau dur qui nécessite une puissance de rupture supérieure à celle de notre coupe-carreaux, c’est votre machine qui en subira les conséquences et qui risque de casser. En outre, ce facteur influencera également l’épaisseur maximale des carreaux que vous allez pouvoir travailler.
  7.  Savoir quel est le type de coupe que vous allez le plus faire dans votre travail quotidien ; nous considérons qu’il y a 3 types de « coupes courantes » à faire avec un coupe-carreaux manuel :
  8. Coupe droite (90º) : elle peut être réalisée par n’importe quel carrelette manuel et constitue le type de coupe le plus courant.
  9. Coupe diagonale (45º) : elle peut également être effectuée par tous les coupe-carreaux manuels, bien qu’elle soit moins courante.
  10. Coupe angulaire (0 à 45º) : disponible uniquement si notre coupeur manuel de céramique est équipé d’une équerre rotative.

D’autres types de coupes, comme les coupes d’onglet ou les coupes en onglet, sont mieux réalisées avec un coupe-carreaux électrique.

Une fois que vous avez déterminé ces paramètres, il sera plus facile de choisir le coupe-carreaux qui répond le mieux à vos besoins.

L’utilisation d’un coupe-carrelage manuel présente de nombreux autres avantages : il est plus léger et plus petit que la plupart des machines à découper électriques ; ils sont confortables, rapides, faciles à utiliser et à déplacer, pratiques, très polyvalents et comme ils ne nécessitent pas d’électricité ils peuvent être utilisés partout et à tout moment. Ils produisent moins de bruit lors de la découpe des carreaux, et ne dégagent pratiquement pas de poussière.

Les carrelettes électriques

Les carrelettes électriques, ou coupe-carreaux à roue humide, sont souvent privilégiées par les professionnels : elles offrent généralement un bord de coupe beaucoup plus lisse et sont également assez robustes pour couper la pierre naturelle avec facilité.

Les coupe-carreaux à roue humide fonctionnent grâce à un moteur électrique, ce dernier fait tourner une lame tranchante incrustée de diamants qui utilise la friction pour couper le carrelage. Afin d’éviter que la lame ne devienne trop chaude ou ne s’encrasse de poussière, elles sont également équipées de jets d’eau qui pulvérisent la lame pour la maintenir fraîche.

Ces machines vous permettent d’effectuer des coupes de carrelage plus complexes que les lignes droites, par exemple, il est possible de contourner des coins ou des canalisations. Cependant, vous devez vous familiariser avec leur fonctionnement afin de les utiliser en toute sécurité.

L’ajout d’eau peut également rendre leur utilisation salissante, il est donc préférable d’installer la scie à l’extérieur ou d’utiliser des feuilles et des couvertures en plastique afin de protéger les surfaces à l’intérieur.

Éléments à prendre en compte lors de la recherche d’une carrelette électrique

Lorsque vous cherchez à acheter une nouvelle carrelette, il y a quelques éléments à prendre en compte : vous devez considérer vos besoins réels et vos attentes vis-à-vis du produit, posez-vous quelques questions simples comme l’usage que vous allez en faire, comment et où vous comptez l’utiliser, etc.

Passons en revue quelques-uns des critères qui peuvent vous aider à prendre une décision éclairée :

Polyvalence

Il existe des scies conçues pour couper des types de carreaux spécifiques, comme une coupe en L ou en U par exemple. Si vous prévoyez d’utiliser votre carrelette pour une coupe spécifique, concentrez-vous sur ce point et essayez de privilégier la précision. Cependant, si vous voulez une scie qui peut couper toutes sortes de carreaux et que vous pouvez utiliser pour divers types de projets, la polyvalence doit être une priorité absolue.

Puissance

Il ne sert à rien d’avoir une carrelette qui promet toutes sortes de fonctions intéressantes et pratiques si elle ne peut pas les offrir. Recherchez un modèle dont la puissance du moteur est adaptée à ce que vous avez l’intention de couper ; une carrelette suffisamment puissante vous permettra d’obtenir des coupes nettes, des lignes lisses et n’endommagera pas les carreaux.

Taille

Évidemment, les carrelettes électriques existent dans différentes tailles, elles peuvent notamment être assez grandes et lourdes ; ainsi, assurez-vous que vous ne dépassez pas les limites ou que vous ne choisissez pas une scie trop petite et de faible puissance pour vos besoins.

Si vous effectuez toutes vos découpes dans un atelier, vous n’aurez pas besoin de déplacer la scie : la portabilité ne doit donc pas être une priorité ; de plus, vous avez probablement assez d’espace pour accueillir une grande scie. En revanche, si vous souhaitez pouvoir la transporter facilement sur différents sites et chantiers, il est préférable d’opter pour un modèle petit et portable.

La lame

La lame est peut-être l’élément le plus important d’un coupe-carrelage : une bonne lame permet d’obtenir des coupes lisses et nettes, ce qui facilite la pose des carreaux ; une lame en diamant est un excellent choix, elle permet d’obtenir de belles coupes d’aspect professionnel et ne laisse pas de bords tranchants.

Poussière et éclaboussures

L’utilisation d’une carrelette électrique pose de gros problèmes de saleté car la poussière et les éclaboussures d’eau peuvent vraiment gâcher un espace, et cela peut causer toutes sortes de problèmes et de risques pour la santé.

Il est préférable de minimiser ces problèmes en recherchant une scie qui empêche la poussière de se répandre dans l’air, c’est d’ailleurs à cela que sert l’eau ; évidemment vous ne voulez pas non plus que l’eau provoque des dégâts, alors vérifiez bien le système de pulvérisation.

Accessoires

Disposer d’une carrelette électrique que vous pouvez équiper de toutes sortes d’accessoires différents est vraiment très pratique : cela signifie que vous pouvez utiliser la même carrelette pour plusieurs tâches différentes au lieu de devoir acheter et transporter différents outils. Une carrelette qui n’accepte pas les accessoires limite vos possibilités.

Conseils de sécurité pour se protéger lors de l’utilisation de la carrelette

Que vous soyez un entrepreneur expérimenté ou un bricoleur, vous ne devez jamais prendre la sécurité pour acquise. Vous avez peut-être coupé des milliers de carreaux au cours de votre carrière, toutefois, une simple erreur peut vous envoyer aux urgences et vous empêcher de travailler pendant des mois.

En prenant quelques mesures simples pour vous protéger lorsque vous coupez du carrelage, vous pouvez éviter une blessure douloureuse – et potentiellement très coûteuse.

Soyez prudent

Il faut toujours porter un équipement de protection lorsque vous coupez des carreaux : des bonnes chaussures, des vêtements appropriés, des gants, des lunettes et des protections auditives. Il est important de faire très attention lorsque vous travaillez sur une surface humide, comme un sol glissant.

Le port de l’équipement adéquat ne suffit pas à vous protéger, vous devez également être vigilant à tout moment. Si par exemple vous coupez des carreaux de pierre naturelle, il est possible que votre scie se secoue ou s’accroche de manière inattendue à cause d’une obstruction invisible : restez vigilant et inspectez votre carreau avant de le placer sous la lame,  puis écoutez le bruit de votre scie.

Une carrelette est bien sûr un outil indispensable pour les professionnels et les bricoleurs lorsqu’ils coupent des carreaux, mais il est impératif d’être prudent lors de son utilisation.

Quelle que soit votre expérience, vous ne serez jamais à l’abri d’une blessure en coupant du carrelage ; cependant, si vous prenez les bonnes précautions, votre risque de blessure sera considérablement réduit. Faites de la sécurité une priorité absolue, quel que soit le type d’outils que vous utilisez.

En résumé

Les travaux de coupe de carreaux sont faciles tant que vous êtes attentif ; par contre, cela peut être plus difficile si vous ne savez pas comment utiliser la machine pour le faire.

En général, les carrelettes manuelles sont utilisées pour couper les carreaux de céramique et de porcelaine standard, quant aux  carrelettes électriques, elles sont utilisées pour la pierre naturelle et les carreaux plus extrêmes tels que la porcelaine de 20 mm.

Vous pouvez couper des carreaux avec une carrelette en toute sécurité et à la maison, grâce à ce guide, étape par étape. Lors de l’utilisation d’un coupe-carreaux, des précautions doivent être prises : un équipement de sécurité approprié doit notamment être porté en tout temps.

Laisser un commentaire