Connaissez-vous le Cucumis Metulifer ?

Connaissez-vous le Cucumis Metulifer ?

Le cucumis metulifer ou concombre cornu est un fruit. S’invitant autant dans les jardins potagers que les jardins classiques, il peut jouer à la fois le rôle de plante d’ornement que d’arbres fruitiers.

C’est en effet une plante à feuillage caduc et grimpant qui peut donner du peps à votre décoration d’extérieur comme à vos menus. La plantation de ce dernier est à la portée de tous.

Petite description du cucumis metulifer

buche

Malgré sa réputation, c’est encore incroyable le nombre de personnes qui ne connaissent peu le cucumis metulifer. Voici une petite description de ce dernier :

  • Classification du cucumis metulifer

Faisant partie des plantes tropicales, le cucumis metulifer est aussi connu sous le nom de Kiwano. C’est une plante de la famille des Cucurbitacéesn du règne des Plantae, sous règnes des Tracheobionta, division des magnioliophyta, classe Magnoliopsida, sous-classe Dilleniiadae, ordre des Violales, du genre cucumis.

  • Origine du cucumis metulifer

C’est une version plus fruitière et hybride du concombre, prisé pour sa saveur. Appelé également Métulon, ou mélano ou concombre cornu, le cucumis metulifer vient d’Afrique et d’Arabie au Yémen.

Adapté à un climat tropical, on rencontre surtout le cucumis metulifer dans l’Afrique Subsaharienne, le Sénégal ou encore le Somalie et en Australie. Il s’invite depuis peu en France et dans les différentes régions d’Europe. Il suffit d’adapter l’environnement de la plantation en conséquence.

  • Description physique du cucumis metulifer

Mais à quoi ressemble exactement le cucumis metulifer ? C’est un concombre au premier abord avec des épines. Ses fruits passent du vert au jaune orangé selon les saisons. Ils sont mûrs quand ils auront atteint cette couleur orange jaune et peuvent donc être cueillit. C’est une plante à développement rapide et toute l’année elle produira des fruits. Du moins, ce sera le cas si vous l’entretenez comme il se doit.

Le cucumis metulifer fait partie des plantes grimpantes. Un seul plant peut vous donner en moyenne 30 fruits d’une dizaine de centimètre de long environ. La différence physique entre cette plante et le concombre est que la peau du Kiwano est couverte d’épines. À maturité, la plante grimpante peut atteindre les 1,5 à 2 m de long. Il fleurit entre juillet et aout chaque année.

Le cucumis metulifer peut avoir des feuillages caducs et persistants de couleur jaune ou vert foncé selon la variété. De quoi vous apporter un peu plus de fraicheur à votre aménagement d’extérieur.

Si vous coupez le cucumis metulifer en deux, vous verrez un intérieur qui ressemble à s’y méprendre au concombre. Les graines sont comestibles autant que la chaire qui est un peu plus gluante.

  • Utilisation du cucumis metulifer

La cucumis metulifer peut avoir plusieurs utilisations. Il s’agit comme susmentionné d’une plante grimpante et vivace qui peut avoir son petit effet dans votre aménagement d’extérieur.

À placer en pot sur une terrasse ou un balcon ou à planter dans le sol pour donner un peu plus de volume à votre jardin : tout est une question de gout. Contrairement aux idées reçues, le cucumis metulifer n’est pas  uniquement fait pour les jardins potagers.

Mais avant tout, les jardiniers se laissent convaincre par la possibilité de s’initier finalement à la préparation et la consommation du Kiwano. En France, ce fruit est de plus en plus prisé. Il n’y a rien de tel que d’en produire pour l’apprécier et pour être sûr de sa provenance et de sa qualité.

Les différentes variétés disponibles

lide

En France, le cucumis metulifer existe de différentes variétés. De quoi faire plaisir à tous les jardiniers et consommateurs. Parmi les variétés les plus prisées, vous avez notamment le melon ou Cucumis Melo, le Concombre et le cornichon ou Cucumis Sativus, et le Métuilon ou Cucumis metuliferus.

Ces derniers s’invitent facilement dans votre espace extérieur. Voici quelques conseils pour vous aider en ce sens.

Planter le cucumis metulifer : les bons à savoir

kima

La plantation du cucumis metulifer est simple. Néanmoins, pour assurer la réussite de votre projet d’aménagement, vous devez suivre quelques indications.

  • Quand planter votre cucumis metulifer ?

Choisir la bonne saison pour commencer votre plantation est un must. Il en va de la réussite de la culture. En général, les experts penchent pour une culture au printemps. Les conditions climatiques sont idéales entre le mois de mars et le mois de juin.

Commencez à cultiver quand le risque de gel est définitivement passé. Ceci vous permettra d’assurer un bon développement de votre plante. En moyenne, les experts commencent la culture mi-mai.

  • Le semis : la seule technique de plantation valable pour le cucumis metulifer

Attention toutefois, vous devez faire avec les règles du semis pour planter le cucumis metulifer dans votre jardin. Le bouturage ne fonctionne pas avec cette plante.

À savoir que le cucumis metulifer est une plante qui se développe naturellement en Afrique et donc dans un climat tropical, vous devez reproduire les mêmes conditions pour garantir le bon développement de votre plante. Un environnement de 20 °C est conseillé.

Vous pouvez simplement acheter les graines auprès des revendeurs en ligne et les experts. Vérifiez-bien la variété pour éviter toute mauvaise surprise. Vous pouvez également utiliser les graines des anciens fruits que vous avez pris la peine d’acheter dans un magasin spécialisé.

Dans ce cas, vous devez les rincer, les laisser sécher avant de les planter. En absence de traitement spécifique de la part des experts toutefois, cette seconde alternative peut s’avérer être risquée.

La plantation peut se faire au sol comme en pot. Dans un cas comme dans l’autre, sachez que pour bien grandir, le cucumis metulifer a besoin d’assez espace. Un seul plant dans le pot et une distance de 60 cl entre chaque plant et 1,2 m entrent, les rangs sont conseillés pour une culture au sol.

À savoir que vous n’avez pas besoin d’en planter beaucoup pour vous assurer des fruits de concombre cornus. En fonction de vos besoins et de vos utilisations, une seule plante suffit, sachant que cette dernière produira en moyenne 30 fruits.

  • Quel sol utiliser ?

Outre de choisir la bonne santé, bien préparer le sol dans lequel vous allez mettre la graine est de rigueur. Selon les professionnels, le cucumis metulifer a besoin d’un sol riche et légèrement humifère pour arriver à maturité.

Vous avez le choix entre un type de sol calcaire, sableux ou humus. Et pour avoir un pH de sol neutre, vous aurez besoin de terreau spécifique que vous pouvez acheter auprès de professionnel.

Par contre, la plante ne pardonne pas l’humidité. Aussi, il importe de bien drainer le sol pendant la plantation. Il existe quelques techniques pour ce faire, dont notamment celle du gravier qui a déjà fait ses preuves.

  • L’exposition idéale pour un cucumis metulifer

Habitué à un climat tropical, le cucumis metulifer apprécie le soleil. Il a une très faible résistance au froid.

  • Quel emplacement pour votre plante ?

L’emplacement idéal pour cette plante est bien évidemment le jardin potager. Généralement, on opte pour une culture en pleine terre pour s’assurer qu’elle ait assez d’espace pour se développer et pour éviter justement le rempotage.

Mais sachez que le cucumis metulifer peut aussi être planté en pot pour orner simplement vos terrasses et balcons. Il vous suffit de respecter les règles d’exposition de celui-ci. Le cucumis metulifer n’est pas une plante d’intérieur.

Entretenir votre cucumis metulifer : comment faire ?

kimao

Bien évidemment, votre cucumis metulifer nécessitera un entretien minutieux. Pour les novices en la matière, voici quelques bons à savoir.

  • Pincer les tiges : pourquoi et comment faire ?

On insiste sur le fait que le cucumis metulifer est une plante grimpante. À maturité, il peut atteindre les 2 mètres et pourra s’étaler simplement sur le sol. Ce qui est loin d’être esthétique si vous ne pincez pas la plante.

Vous aurez donc besoin d’un tuteur que vous allez mettre au sol avec la graine. Ce dernier servira de pilier pour les tiges et vous permettra d’harmoniser au mieux votre potager.

En plus, pincer les tiges aidera à les protéger des cassures éventuelles. Comme tuteur, vous pouvez notamment utiliser les grillages. Ce qui permet de soutenir le plant pendant plusieurs années et d’assurer la floraison et donc les fruits par la même occasion. C’est une technique très prisée par les professionnels du jardinage.

Les pinces sont disponibles pour quelques euros auprès des plateformes dédiées ou les professionnels. Plusieurs modèles, du plus simples au plus compliqués, au design original sont proposés par les grandes marques.

  • Comment protéger votre cucumis metulifer du gel ?

Comme indiqué précédemment, le cucumis metulifer ne supporte pas le gel et n’est pas une plante d’intérieur. Comment le protéger alors du gel ? Aussi bien pour les plantations au sol qu’en pot, vous pouvez utiliser de la paille pour protéger vos plantes. C’est une technique simple, mais efficace pour la protection de votre concombre cornu.

Pour éviter également que le froid ne vienne gâcher votre récolte, pensez à recolter les fruits avant l’arrivée de l’hiver. Ils se conservent facilement dans votre cuisine.

  • Arrosage du cucumis metulifer

Le cucumis metulifer n’a pas besoin de beaucoup d’eau. L’arrosage n’est pas un grand problème afin d’assurer la survie de cette plante. Il vous suffit de ne pas laisser le sol trop sec. En fonction des saisons, l’arrosage sera donc plus fréquent. Tel est le cas par exemple en été.

Comme susmentionné, il importe de souligner que cette plante ne supporte pas l’humidité. Un bon drainage du sol vous permettra de la protéger. Néanmoins, vous devez faire attention à la quantité d’eau que vous allez utiliser pendant les arrosages.

En outre, bien préparer les fonds de pot ou les fonds de sol pour éviter que l’eau stagne, en faisant des trous pas exemple. C’est important pour la réussite de votre culture.

  • Les maladies et les nuisibles auxquels vous devez faire attention

Sachez également que le cucumis metulifer peut être sujet à des maladies ou attaques par des nuisibles. Vous devez notamment faire particulièrement attention à l’oïdium. Pour éviter justement ce genre de problème, vous devez faire très attention à ne pas toucher les feuilles avec de l’eau pendant l’arrosage.

La récolte du cucumis metulifer

angora

Prisé pour ses avantages décoratifs, mais aussi pour ses fruits, le cucumis metulifer s’invite de plus en plus dans les jardins français de nos jours. Mais attention, pour réellement profiter de ses fruits, voici quelques conseils afin de réussir votre récolte.

  • Quand récolter le cucumis metulifer ?

Si la plantation du cucumis metulifer se fait idéalement entre mars et juin, et que la floraison doit avoir lieu entre juillet et aout, la récolte ne devra se faire qu’entre aout et octobre. Faites attention à bien choisir les fruits avant la récolte.

Optez bien évidemment pour les fruits murs qui ne nécessitent que peu de conditionnement avant d’être consommés. La couleur de ces derniers ne trompe pas. Les meilleurs fruits pour la récolte sont ceux de couleur jaune orangé.

Une fois mûres, les épines des fruits ne devraient pas vous faire du mal. Néanmoins, prenez tout de même des précautions en portant des gans pendant la récolte. C’est d’autant plus nécessaire si vous êtes douillet.

Pensez à récolter vos fruits avant l’hiver et la période de gel de votre région. Il en va de la qualité de vos fruits. Cette plante ne supporte pas les basses températures.

  • Les bons à savoir sur la conservation des fruits de cucumis metulifer

Le cucumis metulifer à l’avantage de se conserver facilement et pendant plusieurs mois. Néanmoins, il faudra respecter des normes de conditionnement pour garantir la bonne santé de vos fruits.

Notamment, afin d’éviter que les épines des fruits ne viennent percer les autres cucumis metulifer, vous devez séparer les fruits les uns des autres. Il suffit d’une seule blessure pour que le fruit s’abime en quelques heures.

En outre, faites attention à la température. Même une fois cueilli, le cucumis metulifer ne supporte pas le gel. C’est donc déconseillé de le mettre au réfrigérateur. Le laisser à l’air ambiant suffit amplement.

À savoir que même les fruits à point peuvent être conservés simplement.  Ce qui est idéal dans la mesure où un seul plant de cette espèce peut produire jusqu’à 30 à 50 fruits en une seule récolte.

Tout dépend de votre plante et de la manière de l’entretenir. Mais en tous les cas, vous avez de quoi vous permettre d’apporter de l’exotisme à vos plats pendant plusieurs mois.

  • Les gouts du cucumis metulifer : les infos et les intox

On ne s’accorde pas toujours sur les véritables gouts du cucumis metulifer. Et pour cause, si certains ne jurent que par son goût exotique et fruité. De l’extérieur, vous vous attendez à la même expérience que les autres fruits exotiques comme la grenade ou autres, cependant ce n’est pas le cas.

Le cucumis metulifer a une saveur sucrée et fruitée, mais pas aussi prononcée que les fruits de la passion. Une fois mûr, il est assez agréable en bouche et assez doux. Ce qui tendra à séduire les petits et les grands.

Selon certains témoignages, le cucumis metulifer aurait le gout du kiwi et de la banane en même temps. On est bien loin de la saveur du concombre assez fade.

Il est frais. Ce qui en fait d’ailleurs un allié idéal pour les salades de fruits et autres préparations du même type. Il est très riche en eau, intéressant en prévention de la déshydratation.

Au début, les graines peuvent prendre la bouche et être extrêmement gênantes. C’est une habitude à prendre. Ils sont comestibles et ne présentent aucun risque. En outre, vous en débarrassez peut s’avérer être compliqué.

La seule technique qui marche réellement et qui est le plus facile reste de presser les poches avec les dents une fois en bouche, ça prend un peu de temps.

Les recettes de cucumis metulifer

kiwano-2128077_1280

Comme susmentionné, le cucumis metulifer est bien plus qu’une simple plante décorative. Il est prisé pour ses fruits d’une grande saveur, à même justement de donner de la couleur et de l’originalité à vos assiettes. Mais encore faut-il savoir les préparer. Voici quelques-unes des recettes les plus connues pour préparer ce genre de fruit.

  • Les bienfaits de ce fruit

À consommer, le cucumis metulifer peut avoir énormément de bienfaits. C’est un fruit connu pour ses fortes teneurs en vitamines et en minéraux. Il agit également comme un antioxydant naturel et efficace.

C’est un fruit exotique, coloré et savoureux, qui permettra d’apporter un peu plus d’originalité dans vos menus simplement. Comme susmentionné, il est facile à planter et à entretenir, mais aussi, il est simple à préparer et à consommer.

Avec une couleur jaune orangé et une saveur unique en son genre, le cucumis metulifer séduira les petits et les grands. Retour sur les différentes manières de le consommer.

  • À consommer avec les graines

Un fruit à part entière, le cucumis metulifer se mange cru et simplement avec une cuillère ou directement en bouche. Les graines se consomment comme n’importe quel autre fruit exotique. Mais si elles vous gênent, vous pouvez les enlever en pressant votre fruit simplement une fois en bouche.

Attention, si les épines de votre fruit ne sont pas toxiques, elles peuvent tout de même vous piquer un peu.

  • En salade de fruits

Bien évidemment, comme n’importe quel fruit, le cucumis metulifer se consomme en salade de fruits. C’est la préparation la plus facile et la plus fraiche à faire avec vos fruits.

Pour une véritable salade de fruits, vous devez prendre votre cucumis metulifer et d’autres fruits de différentes couleurs pour donner une jolie couleur au plat. Généralement, il se mix bien avec le melon et des mangues, la banane aussi.  Vous pouvez utiliser la chaire pour votre plat, mais vous pouvez également simplement parsemer les graines.

  • Pour les rôtis

Envie de donner une touche d’originalité à vos rôtis ? Le cucumis metulifer est un allié idéal pour ce faire. Prenez simplement votre viande ou vos garnitures et incorporez des pépins de ce fruit après la cuisson et quelques minutes avant de servir.

Ceci permettra aussi de donner de la couleur à votre plat. Sans compter que cette technique apportera un goût un peu acide et agréable au plat.

À table !

  • Préparation d’une sauce à base de cucumis metulifer

Sachez également que le cucumis metulifer peut être présenté en sauce pour accompagner certains de vos plats. Pour ce faire, vous récoltez la chair avec une cuillère. Ajoutez-y du jus de citron vert, une gousse d’ail, de la coriandre, un oignon vert ou 1/8 d’oignon blanc, ¼ de c.à.c de cumin et un peu d’huile végétale.

La sauce pourra accompagner la viande, les légumes et même les apéritifs en tout genre.

Bon appétit !

  • Le cucumis metulifer en jus

Comme pour n’importe quel fruit, le cucumis metulifer ou le kiwano se consomme aussi en jus ou en cocktail. C’est facile et rapide à faire, et cela permettra de surprendre vos amis pour l’apéro.

Pour un  jus de cucumis metulifer, vous devez simplement prendre les graines et les mettre dans un de vos cocktails favoris. Avec du gin ou encore du mimosa, un délice ! Ce fruit remplace aisément et agréablement le citron vert dans les recettes de cocktail pour apporter une petite saveur exotique à vos préparations.

Mélangez et servez frais !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s