Quel est le coût d’un puisard ?

Quel est le coût d’un puisard ?

L’installation d’un puisard dans le jardin est une étape indéniable afin de garantir la qualité et le confort de votre maison. Mais c’est surtout le cas pour ceux qui vivent sur un terrain plain-pied qui a du mal à laisser passer les eaux de pluie.

Ce n’est toutefois pas une raison pour minimiser ce type de projet. En effet, il s’agit avant tout d’un investissement d’une grande importance. Préparer le devis et comparer les offres semble être crucial. Le coût d’un puisard étant surtout l’un des détails qui rebutent les particuliers.

Cependant, il faut savoir qu’il n’est pas toujours obligatoire de payer le prix fort pour un puisard d’eaux de pluie. Voici quelques détails à connaitre afin de réduire au minimum le devis d’un tel chantier.

Pourquoi un puisard ?

Avant tout, il faut souligner l’importance d’un puisard. C’est celui-ci qui facilite l’évacuation des eaux de pluie et des eaux stagnantes. Non seulement cela peut avoir des impacts sur l’esthétisme de votre jardin, mais le puisard vous permet également de limiter les risques des dégâts des eaux. Les eaux stagnantes peuvent mettre en péril la solidité des murs et entrainer une humidité plus importante.

En outre, l’absence d’un puisard sur un terrain de plain-pied facilite la prolifération de moustiques. Il s’agit donc aussi d’une question de confort. Sans compter que ces insectes peuvent être porteur de germe pouvant mettre en péril la santé de vos enfants et la vôtre.

Le puisard permet une meilleure évacuation des eaux usées et des eaux de pluie. Ceci vous évite les mauvaises odeurs dans votre jardin.

Il est donc clair que peu importe le coût d’un puisard, s’en procurer est inévitable. Toutefois, voici quelques informations qui vous permettront de négocier un meilleur prix pour votre puisard.

Le puisard en règles générales

Vous devez pouvoir faire la différence entre un puisard et un système d’évacuation des eaux usées de la maison. Le second doit pouvoir assainir les liquides sortant des canalisations, tandis que le premier ne sert qu’à éviter la stagnation des eaux de pluie dans le jardin en les évacuant en profondeur dans le sol. Malgré tout, les deux articles se présentent souvent sous la même forme : en fosse septique.

Sur les plateformes dédiées et dans les rayons des magasins spécialisés, un puisard coûte entre 700 et 2 500 euros. Dans votre devis, vous pouvez également compter dors et déjà l’installation du matériel qui nécessite un savoir-faire précis.

Pour négocier un bon prix pour votre puisard, vous devez simplement bien choisir votre article. On parle non seulement du volume, mais aussi du matériau dont il est fait.

Le puisard en PVC : le plus modique

Le PVC est très tendance actuellement. Et cette règle prévaut même dans le domaine de l’assainissement d’une maison. En effet, pour des raisons économiques et pratiques évidemment, le puisard en PVC a le vent en poupe.

Facile à manier, mais surtout ne coutant que quelques centaines d’euros, le puisard en PVC est la référence du moment pour faciliter l’évacuation des eaux pluviales. Disponible en une large palette de volume et s’adaptant à tous les besoins de chacun, c’est un allié incontestable pour le confort d’une maison de plain-pied.

L’installation varie au cas par pas pour un puisard en PVC. Certains le placent dans le sol comme n’importe quel accessoire. D’autres préfèrent l’installer simplement dans le jardin. Mais dans un cas comme dans l’autre, il faut réaliser quelques branchements de tuyaux afin de permettre à l’élément de jouer parfaitement son rôle, à savoir l’évacuation des eaux stagnantes.

Le puisard en béton : un classique

Néanmoins, quand on parle de puisard, directement, on pense à un accessoire en béton. Ce dernier ayant fait leur preuve en termes d’esthétique et de robustesse. Par contre, il faudra de la main d’œuvre, voire même une machine pour pouvoir l’installer. Heureusement, celle-ci est comprise dans le devis du projet.

Sur le long terme, le puisard en béton peut s’avérer être plus rentable.  Mais il faudra tout de même savoir que ce genre d’article coûte entre 150 et 200 euros. Tout dépend du volume qu’il peut contenir.

L’avantage est que vous n’aurez pas à changer de puisard avant plusieurs années si vous en prenez soin.

Le puisard en acier : un peu plus rare

Bien que commençant timidement leur installation sur le marché, le puisard en acier est une autre alternative. Alliant à la fois efficacité et facilité de manipulation, mais aussi modicité, c’est une solution idéale pour ceux et celles qui souhaitent facilité l’écoulement des eaux de pluie de leur jardin à moindre coût.

Mais attention, de petite taille, ce genre d’article n’est pas propice pour les plus grands espaces.

Détrompez-vous ! Quand on parle de puisard en acier, il n’est pas uniquement question de l’accessoire qui se trouve au sommet de l’article, à la base du sol. Ces derniers peuvent se décliner en plusieurs sortes. De quoi ravir les perfectionnistes de l’aménagement d’extérieur.

Un prix qui varie selon la taille du puisard

Il a été susmentionné que le puisard pouvait se présenter sous différentes tailles. Le but étant de proposer une solution personnalisée à chaque personne. En moyenne, les particuliers optent pour un accessoire de 3m3 ou de 5m3.

Mais selon l’importance de la superficie à couvrir, vous pouvez également trouver des puisards plus grands sur le marché. Bien évidemment, le devis de votre projet variera en conséquence.

Pour le puisard en béton par exemple, les tarifs se fixent par m3. Selon les sondages, auprès des prestataires en tout genre, ce matériel se négociera entre 200 et 400 euros le m3.

Pour le reste, vous devez faire une estimation en ligne pour être sûr de payer l’installation de votre puisard au meilleur prix.

Les accessoires qui s’accompagnent indubitablement d’un puisard

Que ce soit pour un puisard de 3m3 ou plus, en béton ou fait d’un autre matériau, il y a quelques accessoires qui doivent accompagner ce genre d’article pour son bon fonctionnement. Ces derniers peuvent venir gonfler le devis du chantier.

Entre autre, on peut parler des tuyaux. Afin que le puisard puisse récolter les eaux stagnantes et les évacuer dans le sol, il faudra des tuyaux plus ou moins longs.

Il y a également la pompe à puisard. Cette dernière coûte dans les 150 à 450 euros selon la marque, la taille et la qualité. C’est ce qui permet au matériel de reverser les eaux de plus dans les sous-sols du jardin.

Et en comparant notamment les frais de prestations des experts pour l’entretien et la mise en place du puisard, vous pouvez réduire les dépenses pour l’assainissement de votre propriété. Mais pour ce faire, encore faut-il faire preuve de minutie et prendre son temps.

Entre toutes les offres disponibles sur le marché, trouver celui qui propose le meilleur rapport qualité-prix ne sera pas une mince à faire. Dans tous les cas, vous ne pouvez pas vous passer de l’aide d’un expert pour l’installation d’un puisard. Il y a des normes à respecter pour ce faire qui sont uniquement à la portée de ces derniers.

Nos 3 derniers articles:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s