Quelles sont les étapes pour rénover une habitation ?

Quelles sont les étapes pour rénover une habitation ?

La rénovation d’une maison d’habitation est, bien évidemment, moins délicate que la construction d’une neuve. Toutefois, la difficulté d’un tel chantier ne doit jamais être sous-estimée. Une rénovation complète peut s’étaler sur plusieurs mois.

Et selon l’état initial de la maison, elle peut nécessiter le recours à de nombreux spécialistes, notamment les maçons, les plombiers, les électriciens, ainsi que les peintres, les rénovateurs et les architectes.

Deux options s’offrent à ceux qui souhaitent réaliser cette opération :

  • Le recours à des artisans

Ce premier choix va sûrement faire augmenter le budget de rénovation. Toutefois, certains professionnels, tels que les plombiers et les électriciens, sont indispensables car ils vont assurer la disposition d’une installation efficace et aux normes de construction françaises.

Dans ce cas, ceux qui ont l’intention de se lancer dans ce projet sont vivement conseillés de contacter un architecte en rénovation. Ce dernier va assurer l’accompagnement durant toutes les différentes étapes de cette entreprise.

Comme c’est un expert dans le domaine, il connait les bonnes entreprises de rénovation, tout en étant lui-même capable d’assurer l’encadrement des travaux. Afin de vous permettre de faire des économies, il peut aussi se charger de l’élaboration d’un devis pour vos rénovations.

  • L’auto-construction

Cette seconde option permet de faire de grandes économies dans les travaux, à condition de mettre la main à la pâte. Pour que l’entreprise soit la moins coûteuse possible, il faut disposer de beaucoup de temps libre et avoir une très bonne connaissance des différents travaux à mener, surtout ce qui concerne l’achat des matériaux et des outils.

Il faut également toujours garder à l’esprit que la rénovation d’une installation électrique, de la plomberie, …, nécessite l’intervention d’un spécialiste.

Ainsi, pour pouvoir conserver un budget important pour les tâches les plus indispensables, ceux qui ont choisi cette possibilité sont recommandés de s’occuper plus particulièrement des tâches les plus faciles (la peinture, les petits travaux de maçonnerie, la pose de revêtements muraux, etc.).

Les différentes étapes nécessaires pour la rénovation d’une habitation

room-597166_1280(2)

Qu’une maison soit en ruine ou en mauvais état, sa rénovation nécessite une bonne préparation. Il est donc important de bien planifier les différents stades du chantier et de travailler étape par étape.

  • Étape 1 : Expertiser la maison

Pour connaître les travaux nécessaires, il est important de procéder, en premier lieu, au diagnostic de la maison.  Cet examen doit être réalisé le plus scrupuleusement possible.

Afin d’éviter les mauvaises surprises et mesurer l’étendue des travaux, pour budgétiser l’ensemble, plusieurs éléments doivent être pris en considération. Ainsi, du système d’isolation de la maison, aux revêtements des murs et du sol, en passant par les installations électriques et celles du gaz, sans oublier l’état de la plomberie et la présence d’un système d’assainissement collectif ou individuel, tous doivent être examinés. Un diagnostic concernant une infection parasitaire, comme les termites, doit également être réalisé.

Si le projet concerne une maison à acheter, le vendeur doit obligatoirement remettre le dossier de diagnostic technique ou DDT à l’acquéreur. Ce dossier permettra à ce dernier d’identifier les faiblesses du bien en question. Il est aussi possible de faire appel à un architecte ou un artisan lors de la visite et d’avoir ainsi leurs avis sur le prix de la rénovation.

  • Étape 2 : Effectuer les travaux de nettoyage et de démolition

Travailler en vue d’une rénovation sur des éléments en ruine ou encombrés par les affaires de l’ancien propriétaire n’est pas facile. Il faut donc commencer par vider la maison de tout ce qui est encombrant.

Pour pouvoir retravailler l’aménagement intérieur, il faut détruire les murs, après avoir préalablement vérifié qu’ils ne sont pas porteurs, sans oublier les cloisons trop abimées.

Au cas où le diagnostic à l’amiante s’est avéré positif, procéder au désamiantage de la maison est primordial. Cette opération ne peut être confiée qu’à une entreprise de désamiantage certifiée.

  • Étape 3 : Rénover les gros œuvres et l’assainissement

Vu que la dégradation d’une habitation non assainie est très rapide, il est indispensable d’effectuer les travaux d’assainissement. Ainsi, les éventuels problèmes d’humidité ou d’infiltration doivent être repérés et résolus pendant cette étape.

Au besoin, un traitement antiparasitaire peut être réalisé à ce stade de la rénovation. La maçonnerie et les murs abîmés doivent également être réparés afin de s’assurer de l’état du bâti.

  • Étape 4 : Procéder à l’installation électrique et les sanitaires

Arrivé à cette étape, il est temps de travailler les installations car le bâtiment est désormais en bon état. Différents éléments, notamment la rénovation ou la mise en place de la plomberie et du système d’assainissement, peuvent être nécessaires, en fonction de l’état de la maison à rénover.

La pose ou la mise aux normes des installations électriques et du gaz peuvent également être concernées, ainsi que le remplacement ou la pose d’une chaudière et de radiateurs.

Il est à noter que l’intervention des spécialistes est nécessaire pour la réalisation de ces travaux.  Si une maison se trouve dans un état de dégradation avancée ou qu’elle est sans installations, le mieux serait de solliciter les aides d’un architecte. Afin de s’assurer une installation optimale, il sera là pour préparer les plans.

  • Étape 5 : Les travaux de façade, de toiture et d’isolation

L’isolation d’une maison ancienne constitue un autre chantier d’envergure. En général, de graves problèmes d’isolation et/ou de toiture sont inhérents aux bâtiments qui nécessitent une rénovation.

Dans ce cas, il est indispensable de procéder à la rénovation de la charpente et au changement de couverture du toit. Les portes et les fenêtres seront également remplacées, tandis que les combles doivent être aménagés. L’isolation et le ravalement de la façade, ainsi que de la toiture, seront refaits.

La meilleure façon d’isoler une maison tout en rénovant sa façade consiste à pratiquer une Isolation Thermique par l’Extérieur ou ITE. Ainsi, tout l’aspect extérieur de la maison changera.

  • Étape 6 : Finir l’aménagement intérieur

La maison est pratiquement terminée à la sixième étape de la rénovation. Il ne reste plus qu’à fignoler les dernières finitions et réaliser la décoration intérieure. Si le besoin se fait sentir, c’est lors de cette avant-dernière étape que les plafonds doivent subir une rénovation. Les revêtements muraux et du sol, ainsi que les travaux de peinture devront être terminés à ce stade.

  • Étape 7 : L’installation

La rénovation est maintenant terminée, la maison est désormais habitable. Toutefois, le coût des diverses installations ne doit pas être négligé. L’achat des meubles, d’une cuisine équipée et des équipements électroménagers représente, en effet, une certaine somme. Pour assurer la durabilité de ces matériels, il vaut mieux choisir ceux qui sont de qualité.

Les aides financières pour une rénovation

money-2724241_1280(11)

Celui qui se lance dans la rénovation de son habitation peut obtenir des aides, telles que :

  • Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique ou CITE

Selon le type de travaux de rénovation, une déduction de l’impôt sur le revenu est possible. Pour les travaux de rénovation énergétique éligibles, cette déduction peut être de 15% ou 30% des dépenses d’équipement et/ou de la main d’œuvre.

  • L’éco prêt à taux zéro ou éco-PTZ

Pour venir en aide aux particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétique, une facilité de financement, un prêt à taux d’intérêt nul, leur est accordée, afin de permettre le financement des travaux de performance énergétique.

  • Le programme « habiter mieux » de l’Agence Nationale de l’Habitat ou ANAH

Sous certaines conditions, l’ANAH accorde une subvention qui a pour but d’assurer la réalisation de travaux de rénovation dans des logements anciens.

Ces travaux sont effectués de manière à assurer l’efficacité énergétique du logement en question. Ils sont également sensés réduire significativement les déperditions d’énergie de ce logement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s