Nos conseils pour fabriquer un bureau en palettes

Nos conseils pour fabriquer un bureau en palettes

De nos jours, le bricolage est devenu un phénomène de société. Cette tendance est devenue très populaire grâce aux médias, surtout audiovisuels. Actuellement, la tendance est de se mettre au « DIY » ou « Do It Yourself ».

Le « Fait maison » est adopté par tout le monde. Avec le développement d’nternet et l’existence des nombreux sites de bricolage, tout le monde veut et peut devenir bricoleur.

Le monde fait face à de gros problèmes environnementaux. En effet, les emballages et certains outils à usage unique finissent par polluer l’environnement.

Parmi les solutions adoptées, la récupération et la valorisation des déchets figurent en bonne position. Ainsi, le recyclage est aujourd’hui en passe de devenir un réflexe mondial.

Au fil du temps, le bricolage s’est étendu et s’est combiné avec le recyclage. Cette combinaison a touché presque tous les types de déchets, des cartons d’emballage aux palettes de manutention, en passant par les gobelets en plastique. Tout est récupéré et valorisé.

En ce qui concerne les palettes, elles constituent le matériau de prédilection des adeptes du recyclage. Leur utilisation présente plusieurs avantages. En plus de profiter d’un mobilier personnalisé, leur utilisation permet une économie d’argent, tout en permettant de disposer d’un peu plus d’espace. En utilisant des palettes, le bricoleur apporte sa contribution dans la réduction de la pollution également.

Les palettes peuvent être adaptées à tous les styles. Tout le monde reconnait que pour les palettes, le style prédisposé est le style rustique.  Mais avec une bonne finition et un excellent choix de couleur de peinture, elles peuvent aussi bien se fondre dans un cadre de style moderne.

Désormais, le bricolage a permis l’apparition de deux catégories de personnes :

  • Celles qui sont capables d’évoluer facilement dans le domaine du bricolage et de la débrouillardise. Elles sont qualifiées de « bons bricoleurs » car elles peuvent arriver aisément à des réalisations ingénieuses avec les outils mis à leur disposition.
  • Cette deuxième catégorie comporte des gens qui sont reprochés  » péjorativement  » d’être des « bricoleurs du dimanche ».

Que vous appartenez à la première ou la deuxième catégorie de bricoleur, le but de cet article est de vous donner des conseils pour réaliser un bureau en palettes.

Avant de vous précipiter à vos outils, il faut d’abord connaître les différents types de palettes.

Les différents types de palettes en bois

Il existe deux types de palettes :

  • Les palettes jetables non marquées

Généralement, ce type de palette est fait en bois brut non traité. Selon les marchandises à transporter, de différentes qualités et de différentes tailles existent. Cependant, ce sont les palettes destinées aux matériaux de construction qui sont les plus solides. Elles sont très pratiques et se prêtent facilement pour la confection des meubles d’intérieur. Elles sont caractérisées par un démontage facile.

Pour réaliser un bureau en palettes, il est préférable de choisir une palette avec un plateau plein. Certains professionnels laissent les palettes de manutention non consignées à disposition du public. Ainsi, on peut en récupérer dans les zones commerciales ou industrielles, devant certains entrepôts, sur certains chantiers du bâtiment ou près des supermarchés.

  • Les palettes consignées

Elles se distinguent par leur poids et leur solidité. De plus, elles portent le marquage « EUR EPAL ». Habituellement, cette palette est utilisée pour assurer le transport des marchandises à l’étranger. Elle présente l’avantage d’être traitée et peint. Par contre, elle est difficile à démonter.

Quel que soit son type, une palette est constituée de la superposition des éléments suivants :

  • Des semelles au nombre de 3 qui reposent sur le sol ;
  • 09 dés dont 3 par semelles ;
  • Des traverses qui sont placées sur les dés  et perpendiculairement aux semelles;
  • Des planches plus ou moins espacées sur le dessus.

Il se peut qu’une palette soit simplement formée de traverses placées sans dés sur l’épaisseur de la planche ou sur  chant.

  • Quelques conseils avant de procéder à la fabrication d’un bureau en palettes

Pour pouvoir déterminer le nombre de palettes et planches nécessaires pour ce travail, il vaut mieux d’abord faire un plan du prochain bureau qui sera réalisé.

Afin d’éliminer les irrégularités et les éclats du bois, il est nécessaire de bien préparer les palettes qui vont  servir pour la fabrication du bureau. Les surfaces visibles et les arêtes doivent être poncées. Pendant toute l’opération, afin d’éviter les échardes, l’utilisation des gants de protection est vivement conseillée.

Il est aussi indispensable d’appliquer au préalable une sous-couche ou une primaire d’accrochage si on souhaite peindre le bureau en palettes une fois la fabrication terminée. Cette opération  permettra de faire une économie de peinture. En effet, avec ce traitement, le bois n’absorbe pas trop de peinture. S’il n’y a pas d’application de sous-couche, trois ou quatre couches de peinture seront nécessaires pour une finition sans traces.

On peut utiliser des pattes d’assemblage pour fixer deux palettes ensemble. On peut également se servir d’équerres ou bien visser des vis en travers des planches.

Enfin, des clous à tête plate suffiront pour fixer les planches entre elles. Pour les maintenir ensemble pendant l’assemblage, on peut se servir de serre-joints.

Les différentes étapes pour fabriquer un bureau en palettes de récupération

De nos jours, le bureau occupe  une place importante car de nombreuses personnes y passent de longues heures. En effet, le travail à domicile connait de plus en plus d’adeptes. Il faut donc disposer d’un bureau aussi confortable que fonctionnel pour travailler en toute sérénité. Un bureau réalisé à partir de palettes de récupération permet d’allier à la fois confort et fonctionnalité.

  • Étape 1 : Préparer les dessous des palettes

Dans un premier temps, posez la palette à l’envers devant vous, puis mesurez sa longueur et sa largeur.

Ensuite, découpez une planche de contreplaqué aux dimensions prélevées auparavant. Elle servira à former un espace de rangement sous le plateau.

Il faut maintenant procéder au démontage de la palette. La déconstruction de celle-ci est le moment le plus difficile lors de la réalisation du bureau. Il est donc judicieux de choisir un meuble qui ne demande pas de démontage complet de la palette. Toutefois, si cela est nécessaire, voici quelques trucs pour démonter facilement une palette :

    • Se servir d’un pied de boche dont l’extrémité doit être inséré sous les plots en frappant avec la masse ;
    • Désolidariser le plot des planches. Pour cela, il faut faire levier ;
    • Répéter l’opération pour les trois autres plots. Durant toute l’opération,  il faut éviter de trop tordre les clous ;
    • Récupérer les planches et traverses dont on a besoin ;
    • À l’aide d’une tenaille ou en les frappant avec un marteau, il faut retirer les clous.

 

  • Étape 2 : Poncer la palette

Cette étape consiste à poncer l’intégralité de la palette, y compris les semelles détachées. Pour supprimer les premières aspérités, il faut d’abord utiliser du papier abrasif à gros grains. Puis, pour un aspect plus lisse, il faut poncer à nouveau avec un grain plus fin.

Une fois le ponçage terminé, on passe au nettoyage de la palette. Pour ce faire, il faut commencer par la dépoussiérer avec une brosse. Puis, continuer le nettoyage avec de l’eau et du savon avant de la faire sécher pendant quelques heures.

  • Étape 3 : Remplir le plateau du bureau

Il faut compléter le plateau de la palette avec des tasseaux au cas où il n’est pas plein. Pour cela, on peut utiliser des tasseaux de bois dont les dimensions correspondent à celles des espaces entre chaque planche de la palette.

Une fois les espaces vides comblés, on peut clouer les tasseaux sur les traverses de la palette. Il est possible de différencier les tasseaux du reste du bureau. Dans ce cas, il faut les peindre avant de les fixer sur les traverses.

  • Étape 4 : Peindre et aménager le bureau

On peut peindre ou lasurer l’intégralité de la palette avec la couleur de son choix. Il est préférable  d’appliquer deux couches de peinture et bien respecter le temps de séchage.

Lorsque la peinture est sèche, on peut fixer la planche de contreplaqué sur la palette avec des clous. Après la peinture, il est temps d’appliquer le vernis de finition. Ceci a pour objectif de protéger la surface de la table, mais aussi de mettre en valeur le veinage du bureau. Pour un rendu plus attrayant et artistique, on peut associer plusieurs couleurs de peinture.

Ensuite, les semelles doivent être ajustées sur la planche de contreplaqué. Une fois l’ajustement bien réalisé, on peut les fixer avec des vis à bois suffisamment longues pour pouvoir traverser la planche de contreplaqué et percer les dés de la palette.

  • Étape 5 : fixer les pieds du bureau en palettes

Pour cette dernière étape, il faut d’abord marquer au niveau des semelles la disposition que prendront les quatre pieds sur le fond du bureau en palette. Ensuite, on peut placer chaque pied un à un et les fixer à l’aide de vis à bois.

Une fois que les pieds de la table sont en place, le travail est terminé. Il ne reste plus qu’à choisir l’emplacement du nouveau bureau dans la maison.

Par superposition de plusieurs palettes, on peut réaliser un bureau à plusieurs niveaux. Ainsi, on pourra installer des tiroirs ou d’autres types de rangements.

Un bureau en palette peut également avoir une allure minimaliste et épurée si on choisit un simple plateau et des tréteaux.

  • Quelques idées pour rendre son bureau plus harmonieux et captivant

Pour bénéficier des rangements en plus, on peut installer une palette à la verticale, au-dessus  du bureau. On pourra alors y ranger des livres, des photos ou même des plantes vertes.

Actuellement, grâce à l’esthétisme et l’élégance qu’elle présente, la combinaison bois/verre connait un grand succès.  Pour un look encore plus tendance, on peut donc placer un plateau en verre sur ce bureau en palette. Tout en étant en même temps moderne et rustique, ce bureau en palette peut s’adapter à n’importe quel type d’intérieur.

Pour une option plus artistique, on peut également combiner des pieds de table en métal de couleur tape-à-l’œil, comme le rouge carmin, jaune canari ou vert anis avec un plateau en palette brut.

Pour pouvoir travailler et s’occuper de son courrier en toute tranquillité, toute personne a besoin d’une espace bureau où installer son ordinateur dans un coin de sa maison.

Pour cela, construire son propre « bureau tendance et zen » est possible avec une seule palette de bois.

Tout en permettant une économie d’argent, bricoler permet de profiter d’un mobilier entièrement personnalisé.

Au travers des différentes étapes présentées ici, on se rend compte que fabriquer soi-même son bureau en palette est très facile.

Il convient parfaitement pour une chambre d’enfant comme pour un bureau familial.  Pour que ce bureau s’intègre facilement à l’ambiance de sa maison, pour la finition, on peut garder le bois brut tout comme on peut décider de le colorer selon son goût et son style.

Pour fabriquer différents types de meubles, les palettes constituent la matière première idéale. Après quelques heures de travail, il est possible, même pour quelqu’un qui n’a aucune expérience en bricolage, de réaliser un magnifique bureau en palettes.

Les palettes sont caractérisées par leur résistance. Du point de vue prix, on peut dire qu’elles ne coûtent presque rien.

Depuis un certain temps, elles sont utilisées pour des décorations d’intérieur par les designers. En effet, les palettes en bois peuvent être utilisées pour construire toutes sortes de meubles, comme une étagère, un lit, une table basse ou un bureau. Elles sont polyvalentes et offrent une grande flexibilité dans la création.

Les particuliers, conquis par la beauté du bureau en palettes, ont adopté la tendance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s