A quoi sert un vide sanitaire ?

A quoi sert un vide sanitaire ?

Le vide sanitaire est un indispensable pour tous travaux de construction, neuve ou ancienne. Il fait notamment partie des normes à respecter par les entrepreneurs et promoteurs immobiliers. Et combien même vous avez acheté votre bien clef en main, en apprendre davantage sur cet élément spécifique de votre maison ne serait pas du luxe.

Le vide sanitaire est un espacement entre le sol et le plancher du rez-de-chaussée de la maison. Il peut faire plusieurs cm de hauteur variant selon la taille du bien immobilier et la solidité de la zone de construction.

Les professionnels l’appellent vulgairement fondation. Et c’est ainsi d’ailleurs qu’on le connait, le terme de « vide sanitaire » étant un peu moins utilisé. Et peu importe l’appellation, cet espacement est d’une grande importance.

Les normes en matière d’un vide sanitaire

Le vide sanitaire est un élément crucial dans l’aménagement et la robustesse d’une construction immobilière. En ce sens, il est soumis à des normes strictes.

  • 1,80 m maximum

Par exemple, il a été susmentionné que la taille d’un vide sanitaire pouvait varier selon la construction et d’autres détails également. Mais dans tous les cas, il y a une hauteur de plafond à respecter. Cet espacement entre le sol et le plancher ne doit pas dépasser les 1,80 m de hauteur.

C’est notamment la taille idéale pour ceux et celles qui prévoient d’avoir un sous-sol aménager dans leur immeuble.

Au minimum, un vide sanitaire ne devra faire moins de 20 cm. C’est surtout l’alternative idéale pour ceux qui ont un budget limité et qui ne souhaitent pas réellement s’encombrer d’un sous-sol.

  • Y penser dès le terrassement

Étant obligatoire, même en l’absence d’un sous-sol, la mise en place d’un vide sanitaire doit être envisagée dès le début des travaux de terrassement. En effet, il ne s’agit plus ici d’aplanir le sol, mais de créer un véritable trou dans le sol pour y mettre les fondations.

Il faudra vous munir d’un peu de matériel comme la brouette, les pelles et les pioches. Bien évidemment, vous ne pourrez commencer le chantier qu’une fois avoir délimité l’espace à utiliser en fonction de la superficie de la maison et la forme de son architecture.

Sachez que le style du vide sanitaire peut impacter grandement sur la façade extérieure de la maison. Donc la minutie est de mise.

  • Une dalle de béton pour les fondations

Comme il s’agit de la fondation de la maison, donc les piliers sur lesquels elle se repose, utiliser des matériaux de construction robustes et de qualité semble être de mise. Actuellement, les entrepreneurs utilisent la dalle de béton. Non seulement elle est facile à utiliser, rapide à sécher, mais est également à même de résister à une forte pression. Cela garantit donc la robustesse et la longévité de la maison, et ce, en toute circonstance.

Pour la dalle en béton, vous devez avoir une coulée de 5 à 10 cm environ à verser sur le coffrage. Après quoi, vous devez utiliser des blocs en mortier pour atteindre la hauteur de vide sanitaire souhaité selon le plan de construction de la maison.

Une fois le vide sanitaire en place, vous devez installer le plancher. Et pour ce faire, des poutrelles seront nécessaires. Combien même vous devez faire appel à des experts pour la construction, connaitre ces détails est crucial. Cela vous permettra de suivre l’évolution de la construction et le respect des normes.

Mais pourquoi un vide sanitaire ?

Cependant, la question demeure fondée. Les normes de construction ne répondent en rien les interrogations sur l’importance de leur mise en place.

Focus sur les avantages apportés par de bonnes fondations :

  • Une maison plus robuste

Bien sûr, la robustesse est la première finalité à atteindre lors de la mise en place d’un vide sanitaire. Via cet espacement entre le sol et le plancher, vous serez d’ailleurs à même de vous prémunir contre les inondations.

Depuis toujours, le vide sanitaire est une technique utilisée par les professionnels de la construction immobilière afin de limiter les risques de tassement de terrain. Sa mise en place est donc un gage de votre sécurité, mais pas uniquement. Cela évite aussi les fissures sur le sol ou dans les murs.

En outre, les fondations permettent de mieux stabiliser la structure. En ce sens, il est surtout recommandé dans les zones sismiques. Et actuellement, près de 2/3 des Français ne peuvent se permettre de s’en échapper.

Dans la mesure où un investissement immobilier n’est rentable qu’au bout de quelques années, mettre toutes les cartes de son côté afin d’en assurer la longévité ne semble donc pas être un luxe.

  • Pour un meilleur confort

Pour ceux qui ont opté pour un vide sanitaire de 1,80 m de hauteur, le confort sera au rendez-vous. Et pour cause, cela permettra d’optimiser la surface habitable de la maison, en aménageant un sous-sol en guise d’espace de rangement ou même de pièce à vivre.

Sans compter que le sous-sol donne du caractère à une construction. En France, il redevient notamment tendance depuis quelques années.

  • Une meilleure isolation thermique

Le vide sanitaire est également un moyen afin d’optimiser le DPE de la maison. Il joue en effet le rôle d’isolation thermique. Selon les experts, le vide sanitaire capte toute l’humidité et évite qu’elle s’installe dans votre intérieur.

Néanmoins, si vous comptez l’aménager en pièce à vivre, un système de chauffage en plus est crucial. Et pour cause, dans le vide sanitaire, la température oscille dans les 10 °C.

  • Pour plus de sécurité

Selon la zone de construction et la situation du bien, les risques d’émanations de gaz, surtout de radon, ne sont pas à omettre. Mais avec un vide sanitaire, ils sont minimes. En effet, l’espace en sous-sol va non seulement capter les gaz, mais aussi les évacuer. Ce qui nous fait penser que ventiler votre vide sanitaire est d’une importance cruciale.

Pour information, les gaz radioactifs sont incolores, inodores et en France, les émanations sont plus nombreuses que l’on croit.

Les effets de ces derniers sont d’une grande importance. Et sans la présence d’un vide sanitaire, ils pourraient non seulement atteindre votre intérieur, mais aussi s’infiltrer dans les murs. De quoi non seulement mettre en péril votre confort, mais aussi votre santé.

  • Pour une facilité d’entretien de la maison

Le vide sanitaire, peu importe sa taille, est également un atout afin de faciliter l’entretien de la maison. En effet, avec l’espace disponible entre le sol et le plafond, les différentes réparations dans la structure même du patrimoine seront plus simples depuis le sous-sol. Ce peut être en cas de fuites ou de fissures en tout genre.

  • Un gage de l’obtention d’un permis de construction

Dans certains cas, le vide sanitaire dans les plans de la maison peut être un gage de l’obtention d’un permis de construction. Les mairies sont devenues très exigeantes sur ce point, notamment si votre terrain est argileux, qu’il est en pente ou encore en cuvette.

Il en sera de même si une nappe phréatique est localisée sur votre terrain. Une chose qui pourra être identifiée lors de l’étude de faisabilité du projet.

Nos 3 derniers articles:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s