Quel chauffage est le plus économique ?

Quel chauffage est le plus économique ?

Le climat est un ami assez capricieux. Et en fonction des saisons, nous faisons face à des changements divers. Mais c’est surtout l’hiver qui  nous donne souvent du fil à retordre car le vent est glacial et le temps refroidit nos maisons. D’où l’intérêt d’utiliser du chauffage. Toutefois ce n’est pas toujours évident car pour chauffer l’intérieur des maisons ou encore l’eau que nous utilisons, nous passons obligatoirement par une dépense assez importante d’énergie.

De quoi faire pâlir n’importe qui. Or, nous ne pouvons nous passer du chauffage. Ce qui est idéal est donc de passer par un chauffage économique. Une bonne alternative qui mérite d’être mieux connue dans la sélection de chauffage qui dépense le moins possible.

Chaudière ou poêle à bois

poele

Durant des siècles, on chauffait l’intérieur des grands châteaux, des cabanes et maisons avec du bois. Et même durant des hivers très rudes, celle solution n’a jamais été mise de côté et même jusqu’à aujourd’hui.

En effet le bois est une matière qui se trouve facilement et abordable en fonction des fournisseurs. Le chauffage au bois reste donc une bonne alternative si l’on veut payer la moitié de la facture. D’ailleurs c’est un bon investissement sur le long terme.

Ce qui est également appréciable avec le bois du point de vue économique, c’est qu’il laisse encore de la chaleur même s’il ne reste que les cendres. On peut  donc s’approvisionner en bûches, granulés ou bois compactés. Il faut acheter des bois sec et les stocker dans des lieux de stockages destinés pour les combustibles.

Pour l’installation d’un poêle granulé, il faut compter entre 3 000 et 6 000 euros. Pour ce qui est de la chaudière, l’espace au sol est le plus important. Le prix s’élève entre 3 000 et 10 000 euros mais cela demeure un bon investissement car cette option est à la fois économique et écologique.

Une installation moins chère

piggy-bank-2889042_1280(5)

Si l’on veut faire des économies, on peut aussi par une installation moins chère. Et la moins chère du marché rester la chaudière gaz à condensation. Pour ce type de chauffage, il faut être raccordé au gaz de la ville. Il n’y a pas de stockage et on profite d’une énergie qui apporte du confort. La hausse est notable annuellement pour ce qui est du prix du gaz.

Mais avec cette option, on profite tout de même d’un bon rapport qualité/ prix. Par contre, il faut une chaudière plus performante et non pas garder une qui est assez vieille pour fonctionner dans des conditions optimales. Cette installation ne dépasse les 4 000 euros généralement.

Les chaudières à fioul et à gaz

gaz

Aujourd’hui, presque tout marche au pétrole et au fioul comme le témoigne ce type de chaudière. Cette installation est surtout conseillée pour les maisons qui ne sont pas raccordées au gaz.

Le fioul demeure une solution très adaptée à la situation. Le seul bémol dans la musique se situe au niveau du prix. Il est à noter que le prix du fioul change dépendamment du prix du pétrole.

Et nous savons tous que le prix du pétrole est variable au cours de l’année. Pour ne pas tomber dans des prix qui montent en flèche donc il faut guetter les moments où le prix est au plus bas. C’est à cette occasion que l’on profite pour en acheter une bonne quantité. Durant la saison hivernale, les fournisseurs savent également que les besoins en fioul montent d’où une hausse importante de prix.

Les chaudières à fioul deviennent donc des options qui font plus de dépenses que d’économies. Faites donc le plein de vos cuves hors saison. Le gaz demeure aussi une bonne option car son utilisation est réglable surtout pour les utilisations modernes.  Vous pouvez aller auprès d’un fournisseur de gaz en citerne pour des stockages plus importants.

Le chauffage électrique pour certaines maisons

radiator-250558_1280

Le choix d’un chauffage varie en fonction de la maison. Si la maison n’est pas très bien isolée, il faut un chauffage plus performant. Dans le cas contraire, on choisit un chauffage à fonction moyenne. Pour les logements qui sont déjà bien isolés, on conseille le chauffage électrique. Il est économe seulement dans le cas où la maison consomme moins.

Pour une maison qui n’est pas isolée, le chauffage électrique est la pire des options. Au début, il est attrayant car l’investissement est minime par rapport aux autres chauffages. Il faut compter entre 1 000 et 3 000 euros.

Mais avec le temps, on remarque très vite que cette solution n’est pas vraiment adaptée. Il faut également éviter ce type de chauffage pour les logements trop spacieux. Il consomme beaucoup d’électricité et est très énergivore.

Si votre maison est mal isolée ou très grande, passez par une autre option. Le chauffage électrique engendre beaucoup de dépense. Et la facture sera bien salée à la fin du mois.

Jusqu’à moitié d’économie avec la pompe à chaleur

money-2696228_1280(4)

La pompe à chaleur fonctionne en captant la chaleur de l’air extérieur pour la transmettre au circuit de chauffage afin de chauffer  l’eau des radiateurs. C’est une solution performante qui permet de faire environ 60 % d’économie. D’ailleurs, en hiver, à certains jours le soleil fait son apparition. La moindre chaleur captée est rapidement transformée. Cette solution est écologique dans son ensemble. On n’est pas contraint de mettre en place un grand réseau car les capteurs font le travail à la place des installations lourdes du point de vue matériel.

L’investissement est assez important, entre 8 000 euros et 12 000 euros. Si vous optez pour une pompe à chaleur géothermique, qui viendra pomper la chaleur du sol via un réseau de captage ou de forage, il vous en coûtera environ 20 000 euros.

En général, l’investissement pour l’installation peut revenir très onéreux mais le résultat est appréciable au fil des années. Ce genre d’installation nécessite des travaux importants. On parle particulièrement du cas du forage. Il faut faire appel à des experts. Mais à noter que l’on peut parler ici d’énergie renouvelable donc de la chaleur donnée gratuitement pendant un certain temps.

Énergie solaire : rentable sur le long terme, pour votre budget et l ‘environnement

Aujourd’hui, passer par des options plus écologiques est de plus en plus prôné. On souhaite à ce que toutes les maisons consomment de l’énergie écologique pour protéger l’environnement. Il convient alors d’installer des panneaux solaires.

Ceux-ci vont capter la lumière du soleil qui sera alors générée en tant qu’énergie vers les chauffages.

Le plus appréciable aussi c’est que ce type de chauffage à source renouvelable est adéquat à toutes les situations et toutes les maisons.

La mise est cependant lourde et il faut patienter des années pour avoir des retours probants pour un investissement durable.  L’énergie solaire est une solution économique et très écologique. En effet, les économies réalisées représentent 10 % à 50 %, et ce quel que soit l’endroit où vous habitez. Cependant, l’installation d’un système de chauffage solaire représente, au début, un investissement important, entre 4. 500 euros et 22.000 euros.

Il faut compter moins de 10 ans pour un retour sur investissement, mais le budget de départ est tout de même assez conséquent. A noter tout de même que l ’état encourage par des aides l’installation de panneaux solaires.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s