C’est quoi le papier peint intissé ?

C’est quoi le papier peint intissé ?

L’utilisation du papier peint intissé remonte au XVIe siècle : à la Renaissance les nobles européens aimaient suspendre des couvertures aux murs, pour ajouter de la couleur à la pièce et pour tenir chaud.

Cependant, cela était une pratique coûteuse et tous les aristocrates ne pouvaient pas se le permettre à l’époque, ces derniers ce sont donc tourner vers le papier peint fabriqué par l’impression sur bois,  c’est ainsi que le papier peint a vu le jour.

De nos jours, le papier peint intissé est très populaire pour ses motifs haut de gamme et son effet décoratif, de plus il présente de nombreux avantages, et il est important de les connaître afin de décider si le papier peint intissé convient à votre pièce.

Dans cet article, nous vous donnerons les avantages du papier peint intissé, puis nous vous montrerons comment le coller et le décoller.

Les avantages du papier peint intissé

Les papiers peints ne sont plus ces outils de décoration d’intérieur dépassés et dont tout le monde se moquait, ils sont devenus modernes et incroyablement facile à installer et à enlever, comme c’est le cas pour les papiers peints intissés.

Les papiers peints sont les solutions de décoration intérieure les plus recherchées. Tendance de décoration récente, les papiers peints intissés peuvent être facilement installés en utilisant des instructions de bricolage ou en faisant appel à un professionnel.

Découvrez pourquoi l’installation de papiers peints intissés vous permettra de vous démarquer des autres.

Origine et fabrication naturelles

Les papiers peints intissés sont entièrement fabriqués à partir de fibres synthétiques et naturelles mélangées ; ces fibres sont extraites de produits ménagers comme la gaze, les sachets de thé et les filtres à café.

Le fait qu’ils soient extraits de fibres naturelles les rend lavables, vous pouvez donc les laver facilement à l’aide d’une éponge et d’un savon doux.  De plus, la nature des matériaux dont ils sont faits les rend perméables à l’air, ce qui empêche la formation de moisissures et les rend idéaux pour des pièces comme la cuisine et la salle de bains.

Ils sont résistants à l’usure

Le mélange de fibres synthétiques et naturelles produit un revêtement mural solide et résistant à la déchirure, et qui peut supporter la plupart, sinon tous les traitements sévères. Comme ils sont résistants, vous n’avez pas à vous inquiéter lorsque vous les installez ou les retirez, de plus, il est intéressant de noter vous pouvez le faire totalement à sec, sans l’aide de produits chimiques ou d’outils spéciaux : il suffit de les tirer pour qu’ils se décollent entiers, sans déchirures.

Ils sont non collés ou pré-collés

Les solutions de papier encollé vous permettent de les poser facilement :  il suffit d’appliquer de l’eau au dos du papier afin d’activer l’adhésif et rendre le travail d’installation plus simple et moins exigeant.

Dans le cas d’un papier peint non encollé : appliquer une colle transparente au dos du papier peint et le coller au mur.

Les professionnels recommandent l’utilisation d’une colle à papier peint non tâchante pour les papiers peints non collés, et d’une colle à papier peint diluée pour les papiers peints pré-collés.

La taille ne change jamais

Grâce aux mélanges de fibres dont ils sont constitués, les revêtements muraux non tissés ne se contractent pas et ne se dilatent pas, par conséquent, ils ne rétrécissent pas en séchant et ne changent pas de taille une fois secs.

Il n’est pas nécessaire de commander votre papier peint design et de lui laisser le temps de se détendre pour voir s’il change de taille (comme c’est souvent le cas avec la plupart des revêtements muraux vendus aujourd’hui), il vous suffit d’identifier la zone spécifique où le poser sur le mur, puis de l’installer correctement. Assurez-vous d’abouter les bords afin qu’ils ne se chevauchent pas.

Faits concernant les papiers peints intissés

  • Ils sont très conviviaux et faciles à installer.
  • Parfaits pour les projets de bricolage car ils sont incroyablement faciles à poser et tout aussi faciles à enlever.
  • Résistant aux déchirures lorsqu’ils sont mouillés, ils sont donc plus faciles à manipuler lors de la pose.
  • Ils sont respirants, ce qui leur permet de résister aux moisissures.
  • Ils ne se dilatent pas et ne se contractent pas, ils ne changent pas de taille et ne rétrécissent pas lorsqu’ils sont secs.
  • Les coutures sont à peine visibles.
  • Pour le nettoyer , utilisez un savon doux et une éponge.
  • Il se retire par feuilles entières, totalement sèches, sans l’utilisation d’outils spéciaux ou de produits chimiques.
  • Il suffit de coller le mur et de l’installer.

Calculez la quantité de papier peint dont vous avez besoin !

Si la pose de papier peint intissé est très simple, il est préférable de déterminer auparavant le nombre de rouleaux nécessaire pour recouvrir vos murs.

Pour faciliter vos travaux de rénovation, suivez nos conseils et calculez la quantité de papier peint dont vous aurez besoin :

Afin de savoir combien de rouleau vous allez avoir besoin pour l’ensemble de votre pièce, il suffit d’appliquer la formule suivante : le périmètre de la pièce divisé par la largeur du rouleau ; par exemple si la largeur du rouleau est de 0,53 mètre, et la surface du mur 24 m, il faut calculer 24/0,53 = 45,28. Il faudra donc 45 m de papier peint pour habiller l’ensemble de la pièce.

Vous devez également déterminer le nombre de rouleaux que vous pouvez utiliser dans chaque rouleau et pour ce faire, mesurez la hauteur de votre pièce à partir des plinthes et appliquez la formule suivante : longueur du rouleau/(hauteur de la pièce + 10 cm de marge pour les coupes).

Comment coller un papier peint intissé

Pour obtenir un papier peint à l’aspect parfait, il faut un mur parfait : il doit être lisse, plat et sans aucune fissure, car le papier peint intissé ne cachera pas les imperfections, bien au contraire, il adhérera au mur et soulignera toutes les irrégularités.

La surface du mur doit également être propre et sèche. Le papier peint collé a une résistance notable, il ne doit donc pas être collé sur des couches de peinture ou de papier peint ancien, car il se décollerait facilement.

Les fournitures indispensables

Une sous-couche, de la colle, un film de protection, un récipient pour la colle, un rouleau ou une brosse pour la colle, une brosse plus petite, un cutter, un petit rouleau en caoutchouc, un crayon, un niveau à bulle, une règle métallique, un outil de pose, un mètre, une échelle, un chiffon doux, une éponge.

Guide d’accrochage du papier peint intissé

La préparation

  • Pour éviter tout désordre il faut recouvrir le sol d’une feuille d’aluminium afin de le protéger.
  • Ensuite préparer le mur en y appliquant une sous-couche, elle le protégera de l’humidité en améliorant son absorption, cela garantit une adhérence uniforme et une facilité de retrait car elle empêche l’adhésif de s’infiltrer dans le mur. Dans les magasins de loisirs créatifs, il existe de nombreux types et marques de produits de revêtement donc si vous ne savez pas lequel choisir, demandez de l’aide au personnel.
  • Pendant que la sous-couche sèche, il faut vérifier le numéro de lot sur les rouleaux : ce dernier garantit que tous les rouleaux appartiennent à la même série et ont des couleurs identiques.

La pose

  • Il faut commencer à travailler près de la fenêtre en faisant quelques marques avec un niveau à bulle, sur le bord gauche de la zone que nous voulons couvrir.
  • Ensuite, mesurez la hauteur du plafond et ajoutez 5-10 cm de réserve vers le haut puis vers le bas et coupez la première bande.
  • Vérifiez la bande avec le reste du rouleau en les plaçant les unes à côté des autres et voir si le motif correspond, ce qui permet également de déterminer la longueur des bandes. N’oubliez pas de les rallonger un peu (10 cm en réserve), les chevauchements seront coupés après l’accrochage.
  • Ensuite, collez la surface qui couvrira la première bande et fixez la partie supérieure au mur le long des marques faites auparavant.
  • Alignez le haut et le bas de la première longueur avant de « lisser » le papier peint : la colle n’a pas encore séché il est donc possible de l’ajuster afin qu’il se mette parfaitement en place (cela est dû aux qualités du matériau et car la colle est appliquée seulement sur le mur).

La finition

  • À l’aide de la spatule lissez le papier peint du centre vers les bords afin d’éliminer les bulles d’air et les irrégularités.
  • Mettez de la colle sur la zone où le deuxième lé sera accroché (les lés doivent être collés les uns à côté des autres). Pressez soigneusement les bords des bandes avec un rouleau en caoutchouc, en commençant par le haut et en roulant vers le bas,  l’excédent de colle doit être immédiatement enlevé avec une éponge humide et un chiffon. Faites attention à ne pas frotter le papier peint !
  • Lorsque vous collez le dernier lé dans l’angle, laissez un chevauchement de 3-4 cm dans le sens de la longueur, ensuite accrochez le et pressez sur l’angle avec le bord d’une pince à papier. Découpez le chevauchement à l’aide de la règle et du cutter, et lissez la bordure.
  • Découpez ensuite toutes les parties qui se chevauchent en haut et en bas du mur à l’aide de la règle et du cutter, et lissez les bords avec l’outil de papeterie.
  • Vérifiez tous les bords et toutes les bordures des bandes collées. Pour les derniers ajustements et détails, vous pouvez utiliser un petit pinceau avec de la colle, un chiffon et un rouleau en caoutchouc.

Lisez toujours les instructions du fabricant avant de commencer l’accrochage.

Prise de courant

S’il y a une prise de courant sur le mur, vous devez éteindre les fusibles et enlever le boîtier,  de sorte que seul le corps de la prise reste, et collez le papier peint normalement sur le trou ;  faites ensuite une coupe transversale au-dessus et commencez à retirer le papier peint avec précaution à l’aide du cutter. L’ouverture dans le papier peint doit être légèrement plus petite que le boîtier, ainsi lorsque vous remettrez la prise en place, elle sera parfaite.

Tolérance

N’oubliez pas que chaque papier peint est fabriqué avec tolérance concernant la régularité de son motif, due à la technologie du processus de production : il n’est pas rare que le motif corresponde parfaitement pour le plafond, mais que dans les parties inférieures il y ait une différence de quelques millimètres. Un œil réceptif le remarquera mais soyez rassuré, vous êtes généralement le seul à le savoir ; c’est pourquoi les bons artisans ajustent les motifs au niveau des yeux.

Séchage

Le dernier mais non des moindre! Pour que le papier peint sèche uniformément, n’ouvrez pas les fenêtres de la pièce, ne la surchauffez pas et empêchez l’air de passer ; sinon le séchage serait inégal et les bandes pourraient dépasser sur les bords.

Des moyens efficaces pour enlever le papier peint intissé sans endommager votre mur

Lorsque vous voulez donner un coup de jeune à votre maison, l’une des choses que vous pouvez être amené à faire est changer votre papier peint ; ce dernier doit être retiré avec précaution afin de ne pas endommager le mur en dessous, et de ne pas se blesser pendant le processus de retrait.

Voici quelques méthodes pratiques et utiles pour enlever le papier peint correctement :

N’oubliez pas que tous les papiers peints sont différents et que cela dépend de la façon dont il a été posé auparavant ; il se peut qu’il était là avant que vous n’emménagiez, et vous ne savez donc pas quels procédés ont été utilisés.

Se préparer avant de commencer

Avant de commencer enlevez toutes les décorations et les photos sur les murs, ainsi que les meubles qui bloquent ; s’il y a d’énormes lampes ou abats-jour qui dépassent, vous devez également les enlever.

Les professionnels conseillent de placer des serviettes le long des plinthes et de les sceller avec une couche de sac plastique (comme des sacs poubelles) et du ruban adhesif ; cette couche récupérera les chutes et les écailles qui se détachent du mur afin de s’en débarrasser facilement.

Retirer un papier peint à décoller

La plupart des papiers peints modernes sont décollables, ce qui signifie qu’ils peuvent être facilement enlevés sans traitement chimique ou thermique. Pour vérifier si votre papier peint est décollable il vous suffit d’en décoller soigneusement un coin à l’aide d’un couteau : tirez le papier peint vers vous et s’il se décolle facilement en une bande verticale, c’est que vous avez du papier peint décollable. Répétez l’opération jusqu’à ce que tout se décolle.

Décoller avec un traitement chimique

Vous pouvez trouver des décapants chimiques dans les magasins de papier peint. Mélangez le décapant avec de l’eau selon le ratio indiqué sur le produit, et appliquez sur le papier peint à l’aide d’une brosse large ou d’un vaporisateur ; laissez le liquide pénétrer pendant quelques minutes avant d’essayer de le décoller avec un grattoir ; faites sur une petite surface à la fois.

On peut aussi utiliser un assouplissant pour tissu : ajoutez un bouchon d’assouplissant à 1 litre d’eau et appliquez-le de la même manière que celle mentionnée ci-dessus. Si votre papier peint possède une couche protectrice résistante à l’eau, rayez le papier avec du papier de verre ou une brosse métallique avant de tremper le papier peint dans le liquide de décollage.

Décollage à la chaleur

Certains types de papiers peints très résistants doivent être décollés à l’aide d’un traitement thermique, qui ramollit ou fait fondre la colle durcie qui fixe le papier peint à la cloison sèche ; on utilise généralement un défroisseur électrique.

Le processus est assez fastidieux car vous devez retirer le papier peint alors qu’il est encore chaud, ce qui signifie que vous devez utiliser la vapeur et le tirer en même temps. Ce processus est généralement utilisé en dernier recours car même si il est efficace, il est assez coûteux ; vous devez louer ou emprunter le matériel  pour devoir effectuer ce travail.

Il est conseillé de toujours retirer le papier peint lentement et avec précaution ; si des parties de la cloison sèche commencent à se détacher, arrêtez et recollez la zone avant de continuer. Sinon, vous pouvez toujours vous épargner le travail en faisant appel à des entrepreneurs professionnels afin d’enlever votre vieux papier peint intissé et en poser un nouveau.

Laisser un commentaire