Catégorie : Extérieur

Nid de guêpes, que faire ?

Nid de guêpes, que faire ?

C’est l’été ! Et comme chaque année, on prévoit de profiter à bon escient de son jardin et du soleil. On fait d’ailleurs bien plus que de simplement lézarder au bord de la piscine en cette période. On invite quelques amis pour un déjeuner dehors. Il n’y a rien de tel pour se détendre.

Mais avant de faire un tel projet, il faudrait en amont parler du nid de guêpes qui se trouve sur  votre arbre à côté de votre terrasse qui peut-être dangereux pour vous et vous enfants. En effet, bien que la guêpe soit utile, notamment pour se débarrasser de certains insectes, elle est souvent considérée comme un invité indésirable chez soi.

Attention toutefois, ce n’est pas la peine de déranger les pompiers pour un simple nid de guêpes à la maison. Plusieurs solutions sont proposées par les experts en jardinage pour vous aider à résoudre une bonne fois pour tous vos problèmes d’invasion de guêpes.

Prévenir l’invasion chez soi : quelques astuces à mettre en place

Il est fortement déconseillé de tuer les guêpes. Même si vous en avez peur et qu’elles vous dérangent, ce n’est pas une manière d’agir pour la protection de l’environnement. Au mieux, vous pouvez réguler la population de guêpes qui s’installera dans votre jardin. Pour ce faire, quelques actes de prévention sont de mise.

Vous devez savoir en amont que les guêpes sont généralement attirées par tout ce qui est sucré. Bien qu’elles soient insectivores, elles apprécient tout de même les fruits et les aliments humides.

Pour prévenir l’invasion de guêpes, vous devez donc mieux entretenir vos espaces, aussi bien intérieur qu’extérieur. Commencez par couvrir les restes d’aliments que vous avez encore envie de consommer et de jeter directement les déchets.

Ne laissez jamais vos boissons ouvertes et dans la mesure du possible, évitez les eaux stagnantes de quelques ordres que ce soit.

Lire la suite

Mini pelle en kit, vous en pensez quoi ?

Mini pelle en kit, vous en pensez quoi ?

Une mini pelle est un engin de chantier utilisé pour tous travaux de terrassement, d’excavation ou de démolition. Elle est aussi employée pour ramasser toute sorte de débris et permet de creuser des tranchées ou des fondations sans que votre dos en paie le prix.

Une mini pelle est un engin de chantier en version miniature mais très efficace. Elle peut passer partout car elle est spécialement conçue de façon à permettre la réalisation de travaux de petite et moyenne envergure.

Elle peut donc se substituer aux tractopelles et pelleteuses qui sont beaucoup trop imposants. En général, une mini pelle est dotée de moteur diesel, de chenilles en caoutchouc ou métalliques, de pneus et d’un bras articulé avec godet.

De manière globale, la force de la mini pelle est fonction du poids de l’engin.  Plus elle est lourde et puissante, plus elle va permettre de creuser profondément et c’est le godet qui va assurer l’excavation. C’est au niveau de celui-ci que se trouve la force de la machine.

En ce qui concerne le poids de ces mini engins, les plus petits pèsent moins de  800 kg. Pour les versions plus imposantes, ce poids peut  aller jusqu’à 7 tonnes.

Le choix dépend de la nature et de l’ampleur des tâches à réaliser. Donc, l’utilisation d’une mini pelle spécifique dépend de plusieurs critères.

De quoi est composée une mini pelle ?

Une mini pelle est un engin destiné aux travaux de chantier. Dès sa conception, les réalités du terrain ont été prises en compte. Pour pouvoir avancer correctement et ne pas s’enliser dans le sol boueux, une mini pelle est montée sur roues ou sur des chenilles.

Elle est surmontée d’une cabine vitrée ou d’une simple  structure en métal qui ressemble à une cabine sans vitre appelée canopy.

Elle est aussi formée d’un châssis qui, en quelque sorte, constitue son ossature, ainsi que d’une tourelle qui comporte toutes les organes vitaux tels que le poste de conduite,  le moteur, le bras, la flèche, le balancier et le godet.

Lire la suite

Quelle est la différence entre le béton et le ciment ?

Quelle est la différence entre le béton et le ciment ?

Béton et ciment : ce sont tous deux des matériaux, que l’on utilise dans la construction ou la rénovation. Autant l’un comme l’autre, ils sont très prisés par les artisans. Et bien souvent, ceux qui ne sont pas initiés en la matière tendent à les confondre. Il faut dire qu’ils peuvent avoir les mêmes formes.

Cependant, si vous souhaitez vous lancer dans des travaux, en tant qu’amateur de bricolage que vous êtes, savoir faire la différence entre ces deux matériaux semble être de mise. D’où l’importance notamment de cet article.

Rien que dans la forme, le ciment et le béton sont foncièrement différents

La différence béton et ciment est d’ores et déjà visible dans la forme et la définition. Il est donc quasiment impossible de les confondre.

  • Le béton

Le béton est un mélange de plusieurs matériaux, dont les composants les plus fréquents sont le ciment, le sable et le gravier. Il sert pour des constructions et/ou des rénovations. Il sert notamment dans la fabrication de mur, de revêtement de sol, de terrasse voire dans la construction des fondations des maisons. Son coulage nécessite un savoir-faire spécifique qui le différencie également du ciment.

Lire la suite

Connaissez-vous le Rhododendron Simsii ?

Connaissez-vous le Rhododendron Simsii ?

Le Rhododendron Simsii est une plante à végétation vivace originaire d’Asie et d’Europe. Toutefois, on en rencontre des versions retravaillées d’origine japonaise et chinoise. Ainsi, de nos jours, il existe plusieurs sous-genres de cette plante, à savoir : le Candidastrum, l’Azaleastrum, le Therodron, le Mumeazalea et le Pentathera. Quoi qu’il en soit, ceux-ci n’ont rien à envier aux originaux.

Le Rhododendron Simsii Azalée est d’une beauté rare avec ses magnifiques fleurs d’une couleur rose vif. On le rencontre surtout dans les sous-bois dont l’environnement est propice pour son développement.

Cela ne veut pas pour autant dire qu’on ne peut pas la planter si on n’en dispose pas près de sa maison. En effet, il est tout à fait envisageable de planter cette belle fleur, pour apporter un certain style à sa demeure, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Il suffit juste de connaître quelques bases pour assurer la pérennité de votre Rhododendron Simsii.

Les différentes versions du Rhododendron Simsii

Le Rhododendron Simsii Azalée se décline en plusieurs formes : en arbuste, en arbre ou en bonzaï. Le choix dépend du goût de chacun. Néanmoins, le plus réputé d’entre tous est l’arbuste un peu arrondi et étalé.

Les espèces d’Azalée peuvent atteindre une hauteur de 2,5 mètres et sont adéquates tant pour une décoration intérieure que pour un aménagement d’extérieur.

Les Azalées sont de couleurs roses mais on peut très bien rencontrer des boutures avec des fleurs jaunes, blanches, pourpres, violettes, etc. Pour plus d’originalité et pour varier les couleurs dans votre extérieur, certains particuliers mettent dans chaque recoin de leur jardin une espèce de chaque couleur. De toute façon, leur culture et leur entretien sont les mêmes.

Lire la suite

Comment habiller un spa gonflable ?

Comment habiller un spa gonflable ?

Le spa gonflable reste une belle alternative afin d’aménager un espace de détente à moindre coût chez soi. Plusieurs marques sont notamment disponibles en la matière sur internet ou dans les grandes enseignes de bricolage. Bien évidemment, certaines sont plus réputées que d’autres et proposent des spas plus chers. Tout est une affaire de budget et de goût.

Dans tous les cas, les spas gonflables fonctionnent tous sur le même principe. À l’instar des tubulaires, vous allez l’acheter et le gonfler, puis l’installer dans une partie de votre espace intérieur ou extérieur. Il produira des jets d’eau qui vous permettront de vous détendre facilement après une journée stressante.

Le spa, gonflable ou pas, peut être un véritable atout pour votre maison. Mais pour que l’accessoire devienne réellement décoratif, vous devez l’habiller comme il se doit. D’où l’importance de cet article.

En extérieur, c’est mieux !

Bien évidemment, dans les résidences de luxe, les propriétaires ainsi que les architectes d’intérieurs préfèrent aménager les sous-sols pour en faire des espaces de détente et de bien-être. Mais attention, ce projet pourrait coûter cher. Et pour que l’esthétique et le choix soient réellement au rendez-vous, il faudra investir dans un véritable spa.

Si vous avez opté pour un spa gonflable, pour quelques centaines d’euros, une installation extérieure serait plus adaptée. Non seulement c’est une astuce afin d’optimiser le confort des lieux, mais cela facilitera également l’aménagement. Vu la superficie disponible dans le jardin ou la terrasse, vous pouvez vous permettre quelques extravagances afin de mettre en valeur votre spa.

Lire la suite

Comment poser du bidim ?

Comment poser du bidim ?

Le bidim est un géotextile. Il a commencé son apparition dans le BTP. Aujourd’hui, il est très utilisé dans l’agencement d’extérieur. Il a l’avantage d’être robuste, esthétique, mais surtout aussi écologique.

Des détails qui n’ont pas manqué de le propulser dans les must have de tout aménagement. Que ce soit pour les allées de votre jardin, ou pour les fonds de bassin, le bidim est un allié incontestable. Et sa facilité d’utilisation ne gâche rien.

Vous avez un projet en cours ? Vous avez besoin de bidim ? Vous n’avez pas besoin d’engager un professionnel pour ce faire. Voici un guide qui vous montrera comment poser du bidim.

Pourquoi le bidim ?

Mais avant tout, il faut en apprendre davantage sur les réelles utilisés de ce géotextile. Cela vous permettra de relativiser sur son prix, et de bien vous en servir à l’avenir.

  • Pour un meilleur entretien des allées

Le géotextile tissé ou non tissé est surtout utile pour faciliter l’entretien de vos allées et de votre jardin. Fait de polypropylène, il limite notamment l’apparition des mauvaises herbes. Et rassurez-vous, il n’est pas toxique pour autant. Il est d’ailleurs bon pour l’environnement et est recyclable en cas de besoin.

Lire la suite

Effectuer un démoussage de votre terrasse

Effectuer un démoussage de votre terrasse

Avoir une terrasse ne constitue un atout pour la vente d’un bien immobilier et pour le confort des habitants que si elle est parfaitement entretenue. Que ce soit un espace en bois ou en béton, procéder un démoussage de votre terrasse, plus fréquemment que ce que vous ne pensez est de mise.

En règle générale, on conseille notamment aux propriétaires de procéder au démoussage au moins une fois par an, et dans le meilleur des cas, deux fois par an. Et forte heureusement, cette démarche, contrairement au démoussage de toiture, ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel.

En quoi consiste le démoussage ?

À l’instar du démoussage de toiture, celui pour la terrasse consiste à enlever les traces de mousses verdâtres qui se sont installées et proliférées au fil du temps sur votre espace.

Cette démarche a plusieurs objectifs :

  • L’esthétisme des lieux

En premier lieu, le démoussage de terrasse a un enjeu esthétique et non des moindres. En effet, il n’y a rien de tel que des touches verdâtres sur votre espace pour mettre en péril la beauté de votre aménagement extérieur. Sans compter que les mousses peuvent empêcher les propriétaires de décorer comme il se doit cette zone.

Lire la suite