Quels sont les différents types de tournevis ?

Quels sont les différents types de tournevis ?

En bricolage, les tournevis sont des outils indispensables. Avec les travaux qu’on doit achever, on finit toujours avec un tournevis dans la main. Si, de base, on connait en tant qu’amateur, que cet outil sert à visser ou à dévisser, on est loin vraiment de connaitre tout sur le tournis et combien de types il y en a réellement.

Un coup d’œil dans la boite à outils du bricoleur ou encore une promenade dans les rayons d’une quincaillerie ou dans les différents magasins spécialisés en bricolage, on remarque vite les types de tournevis étalés.

Les types de tournevis selon leurs formes

Comme tous les outils disponibles sur le marché, les tournevis disposent chacun d’un nom spécifique. Ce sont leurs appellations techniques. Avec des noms qui sont souvent difficile à retenir, on se rappelle mieux des formes. Une identification facile qui permet de repérer facilement un tournevis :

Les tournevis plats ou à tête fendue : Ce sont les tournevis les plus communs et la quasi-totalité des foyers ont déjà eu recours à ce type de tournevis. C’est un tournevis dont l’embout est plat. Il est utilisé dans la plupart des travaux courants et il est un outil souvent indispensable pour les bricoleurs. Il est utilisé pour les vis incisés comme dans les cas d’une pose de serrure ou encore du montage d’un meuble.

Les tournevis cruciformes : Les têtes de ces tournevis sont en forme de croix. Comme les tournevis plats, ils sont également très populaires auprès des bricoleurs aussi bien amateurs que professionnels. Il y a aussi des modèles différents avec une grande variation de formes selon les besoins des bricoleurs. Les cruciformes présentent des formes différentes et disposent de noms variables : Phillips, Pozidriv, Tri-Wing.

Les tournevis Torx : ces derniers sont peu communs car ils sont souvent utilisés dans le domaine de l’automobile. Ce sont les mécaniciens qui en ont recours le plus souvent. Le tournevis Torx se reconnait avec son empreinte en forme d’étoile à six branches. Bien que son utilisation soit assez spécifique, il se peut que d’autres domaines nécessitent l’utilisation de ce type de tournevis.

Le tournevis de précision : c’est un tournevis qui préconise la finesse et la délicatesse par excellence. Une raison pour laquelle, il est utilisé dans le domaine de la téléphonie. Ses embouts sont variables : croix, plats ou torx. Ces derniers sont miniatures et jouissent d’une constitution en acier vraiment incroyable. Les horlogers ont aussi recours à ce type de tournevis depuis toujours et même jusqu’à aujourd’hui.

Les tournevis pour électriciens : il existe des tournevis à constitution particulière comme c’est le cas des tournevis qui sont destinés spécialement pour les électriciens. Ce sont des tournevis conçus pour que les électriciens ne s’électrocutent pas en cas de contact avec une source d’électricité. Cet outil est équipé de tiges isolées et de manches gainés. Il y a aussi les tournevis testeurs dans cette même catégorie qui sert à détecter la présence d’un courant.

Les tournevis électriques : à la pointe de l’innovation, ce type de tournevis marche tout seul. Il est doté d’un moteur qui permet à l’outil de visser ou dévisser automatiquement. Ces tournevis disposent de plusieurs embouts selon le kit vendu sur le marché. Mais en achetant ce produit, il ne faut pas le mélanger à une visseuse qui sert aussi de perceuse selon les besoins.

Le tournevis à manche court : c’est un tournevis assez mignon d’apparence étant donné qu’il est doté d’un manche assez court. Il est également appelé tournevis boule ou encore tournevis « tom-pouce ». Il est utilisé pour des accès réduits.

Distinction en fonction de leur utilisation

Si divers noms sont attribués aux différents types de tournevis, on ne peut pas réellement faire une distinction complète sans passer par leur utilisation. C’est-à-dire dans quel cas on utilise tel ou tel service. De ce fait nous avons :

Le tournevis dynamométrique : très utilisé pour les chaines de montage. Il sert à suivre en temps réel si la vis insérée n’est pas en train de se casser au moment de son utilisation. Il permet de ce fait, de mesurer le couple de serrage.

Le tournevis détecteur de tension : comme son nom l’indique, il permet de connaitre la présence d’une source électrique. Il est aussi appelé tournevis testeur. Il sert surtout à un électricien. Il n’est pas utilisé seulement pour détecter mais également à mesurer une tension lors d’une installation ou désinstallation électrique. Dans les deux cas, il permet à l’électricien de ne pas s’exposer directement au danger. En même temps aussi, il est utilisé également pour serrer des vis qui servent à la connexion de câbles. Doté de manches sécurisées, sa constitution est variable ainsi que sa taille en fonction de son utilisation.

Le tournevis isolé : il est presque de même constitution que le tournevis testeur. La seule différence est que le tournevis isolé sert exclusivement à l’électricien à visser ou à dévisser sur un circuit électrique et lui évite ainsi de se faire électrocuter.

Les tournevis à frapper : il sert à dévisser les vis qui se sont coincés ou encore qui ont besoin d’être serrés un peu plus. Ce type de tournevis exerce une forte pression selon le besoin pour extirper des vis ou les enfoncer un peu plus. Il est constitué d’un intérieur au mécanisme ingénieux car ce mécanisme est en mesure de transformer les mouvements linéaires en mouvements de rotation.

Le tournevis coudé : c’est le type de tournevis utilisé s’il y a contrainte de petits espaces ou limités.

Le tournevis de précision : bien que mentionné plus haut dans les types de tournevis selon leurs formes, il est aussi distingué par rapport à son utilisation. Ce type de tournevis est utilisé dans le domaine de l’électronique et dans la mécanique de précision. Avec sa constitution particulière, il est utilisé pour les petites pièces.

Constitution d’un tournevis en général

Depuis toujours, un tournevis est doté d’un manche et d’une tige. Autrefois le manche d’un tournevis était fait avec du bois mais de constitution très robuste avec une utilisation assez courante. Aujourd’hui, les manches sont faits avec un matériau synthétique.

Cette option est un bon isolant pour le tournevis tout en aidant à alléger l’outil. De plus, ces tournevis possèdent une certaine forme plus ou moins ergonomique. La tige contient l’embout qui est variable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s