Comment ouvrir une porte fermée à clefs ?

Comment ouvrir une porte fermée à clefs ?

Une porte bien fermée vous fait sentir en sécurité lorsque vous êtes à l’intérieur de la maison. Pourtant, elle peut devenir une source d’irritation lorsque vous avez oublié vos clés sur la table de votre bureau ou que la serrure marche mal.

Avant d’employer la force, cherchez d’abord une autre solution pour ouvrir votre porte. Probablement, l’une de ces méthodes énoncées ci-dessous pourrait vous aider.

Opter pour une clé à percussion

La clé à percussion est un moyen facile et rapide pour débloquer une porte verrouillée. Elle est surtout utilisée pour les portes qui ont été verrouillées depuis un certain moment comme dans les maisons abandonnées ou d’un immeuble inhabité.

Cependant, l’usage de cet outil n’est pas donné à n’importe qui puisqu’une mauvaise manœuvre peut endommager la serrure. Vous devez réfléchir à deux fois avant d’adopter cette méthode.

  • Où se procurer une clé percussion ?

Toutes les clés qui entrent dans la serrure peuvent devenir une clé à percussion. Vous pouvez faire fabriquer la vôtre en allant chez un serrurier. Certaines personnes effectuent une commande en ligne. Par ailleurs, vous pouvez en faire vous-même à condition d’avoir les bons outils pour travailler et façonner le métal.

  • Comment l’utiliser ?

Quand vous aurez votre clé en main, n’hésitez pas à l’enfoncer dans la serrure jusqu’à la dernière goupille. La majorité des serrures à garnitures et à goupilles sont dotées d’un segment arrondi.

Une fois que toutes les goupilles seront bien alignées, il suffit de tourner et le tour est joué. Les clicks que vous entendez proviennent du soulèvement de la goupille par une dent. Lorsque la goupille tombe dans l’un des espaces du panneton de la clé, elle émet un bruit.

Ensuite, appuyez fortement sur la clé et tournez-la. Vous pouvez utiliser un maillet en caoutchouc ou un autre objet similaire. Donnez un coup sec sur la clé de percussion puis tournez instantanément.

Le choc du maillet va agir sur la partie inférieure de la serrure au niveau du barillet et se transmet aux parties supérieures empêchant la goupille de bouger. Quand les goupilles sont toutes soulevées, votre porte s’ouvrira. Cependant, il est difficile d’enchaîner les gestes une seule fois. Il faut persévérer, vous finirez par y arriver.

Crocheter la serrure

thing-2588854_1280

Cette technique est la préférée des cambrioleurs. Vous devez avoir un peu de matériel tel qu’un trombone ou une épingle à cheveux, un tendeur et une petite pièce en acier en forme de L, un kit de crochets, etc.

  • Adopter un kit de crochet avec vos propres outils

Il s’agit d’une pratique précise et parfois difficile à maitriser. C’est pourquoi elle est surtout enseignée aux serruriers de bonne foi. Le matériel nécessaire est difficile à trouver et limiter aux professionnels, mais si vous êtes un peu créatif, vous arriverez à fabriquer les vôtres sans aucun problème.

De simples trombones devraient pouvoir débloquer les serrures peu résistantes. En revanche, pour les serrures plus difficiles, vous aurez besoin d’épingles à cheveux et de pinces coupantes.

Le meilleur matériau est l’acier à ressort, vous en trouverez sur les lames des scies à métaux. Il faut que l’épaisseur de la lame ne soit pas trop épaisse. Cela risque de ne pas entrer dans la serrure.

Utilisez également quelques choses en métal et plus solides comme un tendeur ou un crochet. Privilégiez un tendeur en forme de « L ». Il permet d’appliquer une pression sur la partie inférieure de la serrure.

Vous pouvez obtenir votre propre outil à l’aide d’une clé Allen. Ensuite, il faut l’aplanir avec une râpe à métaux. Quant au crochet, choisissez celui en forme de « r » minuscule. Il sert à déplacer les goupilles pour que la serrure puisse tourner normalement.

  • Comment employer la combinaison : tendeur et crochet ?

Une fois que vous aurez inséré le tendeur en bas de la serrure, enfoncez-le. Puis, appliquez une pression constante lorsque vous crochetez. L’usage de cet outil vous permettra de gagner du temps et d’éviter les échecs.

Si vous ne savez pas dans quelle direction tourner le tendeur, tournez-le d’abord dans un sens puis essayez l’inverse. Ensuite, retirez le crochet rapidement en écoutant le bruit qui se produit dans la serrure. Les goupilles devraient tomber.

Placez le crochet au-dessus du tendeur. Utilisez la partie courte de ce dernier afin de trouver et pousser toutes les goupilles vers le haut et hors du barillet. Quand les goupilles seront toutes déplacées, la porte devrait se débloquer. Pour pouvoir maitriser cette technique et réussir d’un coup, entraînez-vous d’abord sur des serrures séparées d’une porte.

Utiliser une clé hexagonale pour les portes secondaires

La clé hexagonale sert à ouvrir les portes secondaires dans la maison si jamais elles sont verrouillées accidentellement. Ce sont les portes qui comportent une poignée spéciale avec un petit trou circulaire au milieu. Ce minuscule accès est la serrure. Vous trouverez les clés hexagonales ou une « clé Allen » dans les magasins de bricolage.

Elles sont faciles à distinguer puisqu’elles comportent une extrémité en métal sous forme de « L ». Il y a une multitude de tailles et de largeurs. Vous aurez l’embarras du choix.

Pour ce faire, introduisez la partie longue de la clé dans le trou de la poignée. Si vous avez du mal à trouver la bonne taille, essayez tous les modèles que vous trouvez. Il faut que l’insertion se fasse sans aucunes difficultés pour que la clé entre automatiquement.

Donc, inutile de forcer ou de la tirer dans tous les sens. Si vous l’insérez d’une manière frontale c’est-à-dire en la déplaçant d’avant en arrière, il faut que quelque chose l’attrape.

Il ne reste plus qu’à tourner la clé pour ouvrir la porte. Un simple coup de main vers la droite ou à gauche devrait faire l’affaire. Veillez seulement à ce que la clé soit bien insérée dans la poignée.

Ouvrir la porte avec une carte bancaire

electronic-payments-2570939_1280

L’utilisation de la carte bancaire est une méthode très courante lorsqu’il s’agit de débloquer une porte fermée à clé. Même si elle marche très peu sur les portes modernes, cette astuce est approuvée.

’est le meilleur choix pour entrer rapidement chez vous. Sachez qu’une fois que vous employez la carte, elle sera endommagée. Ainsi, choisissez-en une que vous n’utilisez plus. Pourtant, elle ne fonctionne que si la porte est complètement claquée. Les cartes laminées et souples sont plus adaptées.

Insérer votre carte entre la porte et le montant de la porte. De préférence, mettez-la dans le sens de la longueur. Glissez-là-au-dessus de l’endroit où le montant et le mécanisme de la serrure entrent en contact.

Puis, inclinez la carte vers le bas en essayant de l’insérer derrière le verrou de la porte. Veillez à ce que cette dernière soit perpendiculaire à la porte.

Tirez-la à votre direction d’un coup sec tout en actionnant fermement la poignée. Si la chance vous accompagne, la carte devrait se glisser entre la partie biseautée du verrou et le montant de la porte.

Tant que la carte reste entre le trou et le verrou, la porte s’ouvrira. Cette méthode n’est pas recommandée si la porte a été verrouillée avec le verrou de sécurité. Ce genre de mécanisme n’est pas biseauté.

Employer la radiographie

hand-1366938_1280

Simple à mettre en œuvre, cette manœuvre vous permettra de débloquer votre porte sans appeler un serrurier. Si la porte n’est pas fermée à double tour, vous pouvez repousser le pêne demi-tour bisauté en glissant la radiographie au-dessous en butée contre le pêne.

En même temps, donnez quelques mouvements rapides vers le haut et des coups de pieds légers au bas de la porte.

La radio pousse progressivement le pêne demi-tour vers l’intérieur. Ce geste consiste à la faire trembler pour qu’elle s’ouvre. Au cas où votre porte présente des cornières anti effractions, mettez un peu de lubrifiant sur la radio.

  • Que faire s’il n’y a pas de radio sous la main ?

À défaut de radio, achetez une bouteille de jus en plastique lisse. Découpez le haut et le bas de la bouteille. Utilisez le centre comme une page de plastique plate. Cette matière résistante et flexible peut remplacer la radio.

Si les magasins sont fermés, vous pouvez toujours récupérer ce genre de matériel dans les poubelles de recyclage. Certaines personnes utilisent aussi un fil de fer rigide de 1 à 2 mm d’épaisseur. Modifiez son aspect jusqu’à ce que vous obteniez une forme de « Z ».

Faire un trou dans la porte

taps-444506_1280(3)

Cette méthode est conseillée pour les portes qui se sont refermées subitement, sans que vous puissiez l’ouvrir. Facile à réaliser, elle consiste à faire un petit trou sur la porte principale au niveau de la poignée.

Cependant, vous aurez besoin d’une perceuse. N’hésitez pas à demander à vos voisins. Le but est de pouvoir passer un fil de fer à travers le trou pour qu’il puisse saisir la poignée et la soulever.

Après l’opération, il suffit de reboucher l’orifice à l’aide d’un matériau approprié comme du mastic, par exemple.

Insérer un petit tournevis

screwdriver-608318_1280

Le tournevis ouvre uniquement les portes qui comportent un bouton d’ouverture au milieu. Pour ce faire, optez pour un tournevis assez fin. Cet outil se glisse facilement dans la serrure.

Une fois qu’il est bien à l’intérieur, il pourra tourner la serrure. Il faut être persévérant, votre porte finira par s’ouvrir tôt ou tard. Le tournevis vous sera également utile pour retirer les gonds de la porte. Mais, il faut avoir un marteau à portée de main.

Munissez-vous d’une pince et tournez le fouillot afin d’entraîner l’ouverture de la porte. Toutefois, cette astuce ne vous permettra pas d’ouvrir toutes les serrures.

Adopter une perceuse

drill-1038542_1280

Comme la solution précédente, l’usage de la perceuse ne s’applique pas sur toutes les serrures. Seules les serrures à goupilles peuvent subir l’action de la perceuse. Lorsque vous choisissez la perceuse, optez pour un modèle résistant avec un système de vitesse réglable. Cela permet de mieux perforer le métal. N’oubliez pas d’adopter un foret adapté.

Pour ce faire, percez un trou au niveau du cylindre de la serrure afin de détruire les goupilles. Ensuite, il suffit d’ouvrir la porte en utilisant un simple tournevis.

Actionnez dans le même sens que la clé. Sachez tout de même que cette méthode est utilisée en dernier recours puisqu’elle risque de détruire définitivement votre porte, notamment du barillet et de tout le mécanisme.

Employer la force brute

Comme son nom l’indique, cette technique est plus violente. Elle n’est pas vraiment conseillée sauf en cas d’urgence. Sachez que cela va non seulement abîmer la serrure, le montant et la porte elle-même. De plus, elle est assez dangereuse et risque de vous apporter des ennuis. Si vous voulez tout de même essayer, voici comment faire :

Adoptez une posture bien solide. Mettez-vous face à la porte en mettant quelques mètres entre vos pieds. Placez vos mains sur un mur pour maintenir l’équilibre. Pliez légèrement les genoux et levez l’une de vos jambes à hauteur du genou. Mettez ensuite un coup de pied brut et plat dans la porte au niveau de la serrure.

Dépliez bien votre jambe devant vous jusqu’à ce que la plante du pied et du talon touche entièrement la serrure. N’essayez surtout pas d’enfoncer la porte avec votre épaule. Il risque de se disloquer alors que la porte restera toujours fermée. Les pieds servent à absorber les chocs tandis que les chaussures offrent une réelle protection.

Continuez à mettre des coups jusqu’à ce que le verrou se débloque du montant de la porte. Si elle reste toujours blindée au bout de quelques minutes, faites une pause avant de recommencer le geste.

Utiliser un bélier

L’usage du bélier est recommandé pour les portes vraiment têtues. Vous pouvez en fabriquer un en utilisant un marteau-piqueur de 60 à 90 cm avec des prises longues sur les deux côtés. Remplissez-le avec du ciment et assurez-vous que ce dernier soit complètement sec avant d’utiliser un nouveau bélier.

Frappez la porte avec le bélier au niveau de la serrure en faisant des mouvements de balançoire. Tenez-le bien avec vos deux mains. Maintenez-vous d’abord perpendiculaire à la porte.

Penchez sur l’outil et balancez-le vers la porte. En principe, quelques coups devraient suffire et le tour est joué. Sachez que votre porte sera entièrement détruite et qu’il faudra la remplacer et acheter une nouvelle.

Contacter un serrurier

locksmith-1947387_1280(2)

Si aucune des tentatives énoncées ci-dessus n’a pas fait ses preuves, vous devez appeler un serrurier professionnel. En tout cas, c’est la solution la plus appropriée, simple et immédiate.

Seule cette personne pourra faire un dépannage rapide et sans aucun dégât.

  • Quel est le budget à prévoir ?

Pour les frais de dépannage, ne comptez pas plus de 150 euros. En effet, l’ouverture d’une porte fermée vous coûtera entre 60 à 80 euros tandis que le déplacement en semaine et en journée sera de 30 à 50 euros. Au total, vous aurez à payer 110 euros TTC au maximum.

save-3402476_1280(9)

Pour débloquer une porte fermée à clé, vous devez sans doute acheter une nouvelle serrure. Réservez environ 100 euros pour un barillet standard.

Par contre, les tarifs sont différents le week-end et la nuit. Parfois, ce montant est doublé. D’ailleurs, soyez vigilant quand la facture est plus élevée que d’habitude.

  • Quelques moyens de prévention à retenir

N’importe qui peut égarer ses clés, de jours comme de nuits. Pour éviter ce genre d’imprévu, voici des conseils pratiques qui pourraient vous être utiles à l’avenir :

Faites toujours un double voire même un triple de votre trousseau de clés. Confiez-le à l’un de vos proches ou à une personne de confiance dans votre voisinage. Si vous voulez, vous pouvez cacher le double dans l’un de vos pots de fleurs dans le jardin. Gardez vos clés en permanence sur vous. Fixez-les à votre ceinture ou mettez-les dans votre trousse de maquillage, par exemple.

Si vous êtes accidentellement enfermé en dehors de votre logement, appelez plutôt le concierge ou le propriétaire au lieu d’employer l’une de ces méthodes et d’enfoncer la porte.

Généralement, ils doivent avoir une clé qui permettra d’ouvrir votre porte. Il faut que vous sachiez que forcer une porte d’un logement loué est un acte ambigu, surtout aux yeux de la loi.

Quelques fois, une serrure peut coincer à cause de la nature de la gâche au niveau du sol. La partie inférieure, notamment la barre de métal de la serrure de la porte s’encastre.

Lorsque la porte a du mal à se refermer ou quand la serrure est difficile à tourner, c’est la gâche au sol qui est obstruée. Ainsi, vous devez passer l’aspirateur ou contacter un professionnel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s