Comment retirer une cheville Molly ?

Comment retirer une cheville Molly ?

Une solution proposée par les experts dans la fixation d’objet lourd sur un mur de placo, la cheville Molly est devenue un must en matière de bricolage. Elle se caractérise notamment par sa capacité à se plier et à se détendre.

Ce qui en facilite la mise en place. D’ailleurs, pour les novices en la matière, il existe sur internet des tutoriels pour ce faire. Outre le prix, ce genre de cheville a l’avantage aussi de s’adapter à n’importe quel mur de placo. Ce qui explique d’ailleurs surement sa renommée.

Mais la question qui turlupine, notamment les professionnels mais aussi les amateurs de bricolage, est: comment retirer une cheville Molly ? En effet, si la mise en place est assez simple, pour son enlèvement, les choses peuvent paraitre un peu plus compliquées, du fait justement de ses caractéristiques.

Et pourtant, pour un travail de réaménagement, ou en cas de déménagement, voire pour vendre son bien, procéder au retrait de la cheville Molly est de mise. Il en va notamment de l’esthétisme de la pièce.

Mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter, avec les bons accessoires et de bonnes bases, retirer une cheville Molly n’a rien de bien difficile.

Voici notamment quelques solutions que vous pouvez utiliser en ce sens.

La technique du marteau

La technique du marteau fonctionne dans la majorité des cas. Mais tout dépend aussi de la qualité de la cheville Molly. Elle est simple et rapide. Elle est notamment à la portée de tout le monde.

  • Le matériel dont vous avez besoin

Bien évidemment, pour cette approche, vous aurez besoin d’un marteau. Et pour votre sécurité, porter des gans de protection ne serait pas un luxe.

Mais attention, pour la technique du marteau, il ne peut que vous ne puissiez plus utiliser la vis contenue dans la cheville.

  • Les étapes à suivre

Pour commencer, essayer de retirer la cheville Molly. Cette démarche vous permettra de lui faire reprendre sa forme originale. Après quoi, prenez votre marteau et taper dans la vis pour que la rondelle lâche prise.

Cette astuce est de mise, peu importe les caractéristiques de votre mur de placo plâtre. Vous n’avez d’ailleurs pas besoin de voir pour comprendre que la cheville a cédé ou non. Vous le sentez à la pression pendant que vous tapez sur la vis.

Une fois que la vis a été détachée, il faudra la placer de manière à pouvoir la retirer et à la placer sur les points d’entrée de celle-ci sur la cheville. Taper fort et suffisant longtemps pour que la cheville Molly cède. Il ne restera plus alors qu’à retirer la rondelle.

Dans un but esthétique, pensez à reboucher le trou laissé par la cheville retirée par des enduits.

L’astuce de la pince coupante

Si la technique du marteau ne marche pas, comme cela peut être le cas dans 50 % des cas, il reste une autre solution. Cette dernière consiste notamment à faire usage d’une pince coupante.

Une solution de facilité, largement privilégiée par les professionnels, la pince coupante est la technique la plus utilisée pour retirer la cheville Molly.

  • Étirer la cheville Molly pour commencer

Pour vérifier tout de même que votre cheville puisse ou non céder sous la pression d’un marteau, vous devez l’étendre. Bien évidemment, ce n’est pas une étape obligatoire. Et d’ailleurs, vous pouvez tout de suite commencer par prendre la pince coupante.

  • Prendre la pince coupante

Il faudra alors prendre le sommet du boulon avec votre pince, et la bouger jusqu’à ce que la cheville cède sous la pression. Il faudra mettre suffisamment de force pour que la cheville Molly se coupe, d’autant plus que la vis sera toujours à l’intérieur. Selon le cas, la démarche pourrait vous prendre plusieurs minutes par vis.

  • Reboucher le trou

 A l’instar de l’autre approche, le retrait de la cheville Molly via une pince coupante laissera un trou que vous devriez reboucher avec de l’enduit. Il en va de l’esthétisme de votre pièce. Ce sera une étape fondamentale à réaliser avant de refaire la peinture sur le mur. Pour cette étape notamment, vous aurez besoin d’une spatule et d’un papier abrasif. Le second vous servira dans la préparation du mur, le premier pour étaler l’enduit.

Travailler avec un tournevis

Pas la peine de chercher bien loin pour retirer une cheville Molly d’un mur en placo. Dans le garage de tout bricoleur, il devrait y avoir un tournevis plat.

Voici comment faire dans ce cas :

  • Les démarches à suivre :

Prenez votre tournevis et un marteau. Pensez à retirer en amont la vis de la cheville avant de placer votre tournevis entre le mur et la rondelle. Frappez ensuite le tournevis avec le marteau jusqu’à ce que celle-ci se casse et ne puisse plus maintenir la cheville en place. Faites preuve de retenu pendant que vous taper dans le tournevis, et ce, quitte à y perdre du temps. Il en va de la robustesse de votre mur.

Pour retirer cette cheville Molly, vous avez deux alternatives possibles dans ce cas. Soit, vous prenez votre tournevis, ou un autre cruciforme et vous le placer à l’intérieur de la cheville pour la frapper délicatement et la faire sortir de son emplacement. Soit, vous prenez une pince et faites usage de votre force.

  • Le passage par l’enduit : un must

Selon le cas, vous aurez besoin de beaucoup d’enduit ou non pour le rebouchage après coup. Tout dépend surtout de la force dont vous avez fait preuve pendant les différentes étapes. SI vous souhaitez éviter les dépenses superflues, faire preuve de minutie est de mise.

Retirer une cheville Molly via une perceuse

Cette alternative s’ouvre à ceux qui ont déjà une certaine base dans l’utilisation des appareils de bricolage. Par contre, il n’est pas obligatoire d’avoir une perceuse pour ce faire.

  • Comment procéder ?

Pour retirer une cheville Molly avec une perceuse, vous devez vous procurer une mèche un peu plus importante que la taille de la vis qui était placée alors dans la cheville. Vis que vous devez d’ailleurs retirer avant de commencer le retrait de celle-ci.

Le foret à métaux doit alors être placé dans le trou avant que vous n’enclenchiez la machine. Sous la pression de cet appareil, la cheville Molly cèdera plus facilement et rapidement et vous pourriez continuer vos travaux d’aménagement.

  • Pour l’esthétisme de la pièce

Comme lors des autres techniques, vous devez procéder à des travaux d’embellissement du mur. Mais ce n’est pas quelque chose de difficile à faire. Dans la mesure où le trou laissé par la cheville sera minime, cela ne prendra pas plus de quelques minutes et de quelques dizaines d’euros.

Nos 3 derniers articles:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s