Quelle est l’épaisseur d’une dalle en béton ?

Quelle est l’épaisseur d’une dalle en béton ?

Lors de la construction d’un bâtiment, la réalisation d’une dalle en béton est toujours une étape cruciale. Elle sert de socle et de support structurel. Elle est constituée de béton (sable, ciments, des graviers et de l’eau), ainsi que des fibres ou d’armatures métalliques. Suivant l’usage du bâtiment ainsi que la nature du sol, l’épaisseur de la dalle varie de 12 à 25 cm.

Il faut préciser qu’en aménagement extérieur, l’épaisseur de la dalle en béton est variable. En effet, sur un sol support de bonne qualité et correctement compacté, l’épaisseur minimale est de 12 cm. Par contre, cette épaisseur sera augmentée dans le cas d’un sol meuble, d’un trafic plus important, d’une zone de stationnement, etc.

La dalle en béton est parfaite pour l’extérieur puisqu’elle est facile à entretenir et robuste. Vous n’aurez pas de mauvaises surprises même après de nombreuses années passées sous les intempéries et les aléas climatiques de votre région.

En outre, l’avantage d’une dalle est que vous n’avez pas besoin d’être un as du bricolage pour vous y coller. Quelques conseils simples et utiles suffisent si vous voulez vous lancer dans cette grande aventure et faire de votre espace extérieur un espace unique et chic qui vous ressemble.

Les différents dosages pour une dalle en béton

On peut effectuer une dalle en béton de deux manières différentes. La première est manuelle. Dans ce cas, vous devez savoir bien mélanger tous les composants. La seconde est effectuée à l’aide d’une bétonnière. Ces deux techniques sont tout à fait réalisables à condition que vous maîtrisiez le dosage requis pour la construction à faire.

Il est important de noter qu’il existe plusieurs outils de calcul du dosage de la dalle en béton en ligne. Ces calculateurs de dosage de béton aident les bricoleurs à connaître le dosage requis selon de nombreux critères. Le premier concerne le volume de béton qui est issu de la multiplication de l’épaisseur, de la longueur et de la largeur du sol à daller.

Le calculateur prend également en compte le type de béton à réaliser : de propreté, standard, fondation, terrassement, dalle, etc. Si vous utilisez une bétonnière, vous pourrez obtenir les quantités nécessaires de chaque gâchée.

En tout cas, pour 1 m3 de béton, il faut en moyenne 550 litres de sables, 250 kg de ciment, 730 litres de graviers et 125 litres d’eau. Le sable peut être converti en 800 kg si vous choisissez cette unité de mesure. Dans le même contexte, choisissez les graviers mesurés à 1200 kg.

Sachez que les agrégats et le sable sont vendus en mètre cube (1 m3 = 1000l). Ainsi, il n’y a pas de différence de poids entre le sable sec et le sable mouillé.

Quelle est la bonne épaisseur d’une dalle en béton ?

L’épaisseur de la dalle en béton sera calculée en fonction de la charge à supporter. Ainsi, elle est différente entre la cuisine et une allée pour voiture. En même temps, la nature du sol définit aussi cette épaisseur. Généralement, il faut entre 8 et 10 cm de béton pour le dallage d’un vide sanitaire. Puis, 12 cm est normalement la bonne épaisseur pour un dallage sur hérisson. Sachez que le chauffage au sol nécessite, quant à lui, 16 cm de béton.

  • L’épaisseur de la dalle en béton d’une maison

Sachez que les normes dans le domaine de la construction en France sont nombreuses et on appelle ces textes « Documents Techniques Unifiés ou DTU ». Il est inscrit dans le DTU 13.3 relatif aux dallages que l’épaisseur minimale de la dalle en béton d’une maison individuelle doit être supérieure à 120 mm.

Si cette épaisseur n’est pas respectée, on peut avoir :

Le sur dimensionnement : c’est davantage un problème financier puisque vous avez coulé plus de béton que nécessaire. Ainsi, vous avez gaspillé de l’argent.

Le sous dimensionnement : dans ce cas, la dalle possède une épaisseur plus faible et risque de se fracturer sous l’application des charges. Au final, la dalle peut s’effondrer et provoquer de graves conséquences.

Bref, la dalle en béton d’une maison doit être correctement pensée pour être adaptée aux besoins réels de résistance des différentes charges. Ainsi, elle ne pourra pas mettre en danger l’habitation ni vous faire gaspiller de l’argent.

  • L’épaisseur de béton pour la dalle d’un abri de jardin

Pour la dalle d’un abri de jardin, optez pour un ciment de qualité et comptez une dalle au moins 10 cm d’épaisseur. Quelques centimètres au-dessus du niveau du sol est aussi nécessaire pour éviter toute remontée d’humidité (notamment pour ce qui concerne les abris de jardin en bois).

  • Comment construire une plage de piscine en dallage ?

Effectuer sa plage de piscine avec un dallage reste avant tout un choix esthétique. Il existe plusieurs types de dallages comme la pierre reconstituée, la pierre naturelle, le grès, etc. Quel que soit le dallage que vous avez choisi, la construction de la plage nécessite quelques précautions si vous voulez qu’elle ait une durée de vie satisfaisante.

  • Préparer le terrain

La première étape consiste à délimiter l’emplacement de la terrasse en marquant les angles avec des piquets entre lesquels on tend un cordeau. Ensuite, on procède à un décaissement du sol d’une profondeur de 20 à 30 cm pour enlever la couche de terre meuble.

Après cette opération, soyez vigilant par rapport aux racines éventuellement présentes dans le sol et assurez-vous de les avoir bien éliminées. Le sol doit ensuite être aplani avant la mise en place du support de la plage. Idéalement, le fond de la fouille doit présenter une pente de 1,5 à 2% dans la direction opposée au bassin pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie.

  • La pose sur une dalle en béton

Ce procédé consiste à couler une dalle en béton sur laquelle on posera le dallage. Il est généralement préférable de disposer une sous-couche de gravier ou de sable avant de couler la dalle. Après, on pose un géotextile sur le sol sur lequel on place un treillis métallique qui servira d’armature au béton. La dalle en béton doit disposer d’une épaisseur comprise entre 8 et 12 cm pour avoir une résistance satisfaisante. Elle doit également présenter une pente d’environ 2% à l’opposé du bassin pour permettre l’écoulement des eaux de pluies.

Il est par ailleurs possible de couler la dalle en une seule fois si la plage a une faible superficie (moins de 12 m2). Dans le cas contraire, on en coule plusieurs fois en mettant en place des joints de dilatation. Une fois la dalle coulée, il est nécessaire d’attendre que le béton soit sec avant de poser les dalles (au moins un mois).

Il est recommandé de mettre en place une fine couche de ciment (environ 2 mm) sur le béton avant d’effectuer cette tâche. Cela améliorera l’adhérence du mortier. La pose des dalles se réalise au mortier par double-encollage. Pour ce faire, placez les dalles au fur et à mesure que vous posez le mortier.

L’entretien des produits en béton

Les produits en béton ne nécessitent aucun entretien spécial. En effet, pour les nettoyer, de l’eau et, au besoin, un détergent et une brosse sont amplement suffisants. Attention ! Le béton ne résiste pas aux acides.

Ainsi, en aucun cas, l’acide ne peut être employé lors du nettoyage. L’utilisation d’un nettoyeur à haute pression peut provoquer également des éclatements de la pâte de ciment en surface.

Nos 3 derniers articles:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s