Nid de guêpes, que faire ?

Nid de guêpes, que faire ?

C’est l’été ! Et comme chaque année, on prévoit de profiter à bon escient de son jardin et du soleil. On fait d’ailleurs bien plus que de simplement lézarder au bord de la piscine en cette période. On invite quelques amis pour un déjeuner dehors. Il n’y a rien de tel pour se détendre.

Mais avant de faire un tel projet, il faudrait en amont parler du nid de guêpes qui se trouve sur  votre arbre à côté de votre terrasse qui peut-être dangereux pour vous et vous enfants. En effet, bien que la guêpe soit utile, notamment pour se débarrasser de certains insectes, elle est souvent considérée comme un invité indésirable chez soi.

Attention toutefois, ce n’est pas la peine de déranger les pompiers pour un simple nid de guêpes à la maison. Plusieurs solutions sont proposées par les experts en jardinage pour vous aider à résoudre une bonne fois pour tous vos problèmes d’invasion de guêpes.

Prévenir l’invasion chez soi : quelques astuces à mettre en place

Il est fortement déconseillé de tuer les guêpes. Même si vous en avez peur et qu’elles vous dérangent, ce n’est pas une manière d’agir pour la protection de l’environnement. Au mieux, vous pouvez réguler la population de guêpes qui s’installera dans votre jardin. Pour ce faire, quelques actes de prévention sont de mise.

Vous devez savoir en amont que les guêpes sont généralement attirées par tout ce qui est sucré. Bien qu’elles soient insectivores, elles apprécient tout de même les fruits et les aliments humides.

Pour prévenir l’invasion de guêpes, vous devez donc mieux entretenir vos espaces, aussi bien intérieur qu’extérieur. Commencez par couvrir les restes d’aliments que vous avez encore envie de consommer et de jeter directement les déchets.

Ne laissez jamais vos boissons ouvertes et dans la mesure du possible, évitez les eaux stagnantes de quelques ordres que ce soit.

Vos poubelles : pensez à les recouvrir, notamment si vous jetez des restes assez sucrés, voire des composts. Ces derniers attirent également les insectes, et pas uniquement les guêpes.

Trouver le nid pour décider ce que vous allez faire

S’il est trop tard pour vous de faire des actes de prévention, sachez que se débarrasser du nid, au risque de se faire piquer, n’est pas toujours obligatoire. Tout dépend notamment de l’emplacement du nid de guêpes.

S’il est à distance raisonnable de votre foyer, et surtout de votre terrasse où vous allez recevoir vos invités, laissez les guêpes en paix. Quand on parle de distance raisonnable, on entend bien évidemment au fond du jardin, là où les enfants et les convives ne risquent pas d’aller.

Dans ce cas, il est préférable d’attendre que les guêpes partent vers de nouveaux horizons, vers le début de l’automne pour se débarrer du nid, qui sera alors vide. Ce sera plus sûr.

Par contre, si vous avez un nid à proximité des zones les plus fréquentées de votre jardin, vous n’avez d’autres choix que de vous en occuper. En effet, les guêpes peuvent être assez dangereuses, surtout si vous en êtes allergiques. Si vous vous retrouvez souvent sur leur chemin, elles seront tentées de vous attaquer pour se défendre.

Vous avez un nid, d’assez grande taille, derrière les fenêtres de votre chambre, sur l’arbre qui trône au milieu du jardin, voire dans les combles de votre maison ou ailleurs ? Voici quelques astuces.

Les insecticides : il n’y a rien de tel

Pour se débarrasser d’un nid de guêpes, il n’y a rien de tel que les aérosols. Vous pouvez en trouver facilement sur le web. Vous disposez de plusieurs marques disponibles qui sont efficaces. Mais attention, n’importe quelle bombe insecticide ne fera pas l’affaire. Il faut des produits spécifiques au risque d’exciter simplement les guêpes et vous faire piquer.

En outre, il ne faut pas pulvériser n’importe comment la bombe insecticide. Quelques précautions sont à prendre pour minimiser les risques. Entre autres, on vous conseille de ne procéder à l’utilisation de vos produits que la nuit. Pendant ce temps, les guêpes sont au repos et ne risquent pas de vous attaquer.

Comme pour la récolte de miel, vous devez vous couvrir de la tête au pied pour éviter de vous faire piquer. Quand bien même vous procéderiez sans bruits, les guêpes peuvent sentir votre présence et vous attaquer.

Bien évidemment, vous devez suivre les recommandations des fabricants des insecticides pendant son utilisation. Ceci vous garantira des résultats optimaux. Une fois que la bombe a fait son effet et que les guêpes ne bourdonnent plus, vous pouvez enlever le nid en toute précaution, sans enlever votre combinaison et le brûler.

Vider le nid avant de s’en débarrasser : c’est aussi possible !

Si vous n’êtes pas convaincu de l’efficacité des bombes insecticides et des combinaisons, il reste une alternative : vider le nid avant de s’en débarrasser. Mais dans ce cas, vous aurez besoin d’un piège.

Auprès des grandes surfaces et sur quelques plateformes dédiées, vous avez notamment plusieurs pièges à guêpes disponibles. Ils sont faits de plastique et ressemblent quelque peu au piège de la bouteille inverser que l’on utilise contre la majorité des insectes volants.

Après avoir investi environ 10€ dans le piège (ça vous coûtera entre 5 et 20€), vous devez le remplir d’eau vinaigrée, ou de bière et morceaux de sucre, ou encore de l’eau et du cidre. Puis installez-le à proximité du nid. Une fois que toutes les guêpes seront prises au piège, il ne vous reste plus qu’à vous débarrasser du nid vide.

Par contre, dans ce cas, il faudra peut-être patienter quelques jours avant de profiter de son jardin.

Le café : un répulsif naturel pour guêpes

Si les guêpes adorent les odeurs sucrées et les étendues d’eau, elles détestent au plus haut point le café. C’est une aubaine pour vous qui avez justement un nid difficile d’accès, mais qui est très dangereux pour vos enfants. Il vous suffit de mettre du café dans un conteneur ouvert et le placer à proximité du nid.

Pour un maximum d’efficacité, vous pouvez aussi bruler le café pour que l’odeur soit plus forte et que les guêpes s’en aillent rapidement.

Le seul inconvénient est que dans ce cas, vous risquez toujours une invasion. Les guêpes peuvent revenir rapidement. Cependant, rien ne vous empêche de renouveler l’opération à chaque fois. Quoique cela peut couter cher en café.

Planter de la citronnelle : une technique deux en un

Si vous avez un grand jardin ou un jardin potager, pensez à planter de la citronnelle. C’est également une technique efficace pour réduire la population de guêpes dans votre espace extérieur, voire de les empêcher de s’approcher de votre maison.

En effet, l’odeur de cette plante répugne les guêpes. De plus, cela vous fera une bonne source de citronnelle pour vos thés du matin ou du soir. Selon les recherches, cette plante a en effet la capacité de vous détendre et de vous aider à trouver facilement le sommeil.

Sachez que la citronnelle se plante aussi bien en pot que dans le sol. C’est donc une astuce qui fonctionne peu importe la taille de votre espace extérieur. Le tout est de lui trouver une zone bien exposée au soleil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s