Zoom sur les éoliennes pour particuliers

Zoom sur les éoliennes pour particuliers

Même si elles ne sont pas très esthétiques, les éoliennes domestiques sont actuellement très appréciées. Non seulement ce sont des sources d’énergie respectueuses de l’environnement, mais elles permettent également de réduire de manière significative ses factures d’énergie et d’électricité.

Aujourd’hui en France, de nombreux particuliers l’ont adopté, et ce, aussi bien dans les grandes villes que dans les petits villages. Voici ce que vous devez savoir sur le sujet.

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne est une énergie que l’on tire du mouvement de l’air. Elle aide notamment à produire de l’électricité verte, et ce, aussi bien pour toute une ville que pour une simple maison. De nombreux pays utilisent cette énergie renouvelable pour réduire leur impact environnemental.

Physiquement, l’éolienne se présente comme une grande infrastructure en métal de plusieurs mètres de hauteur. À son sommet se trouvent 3 hélices qui tournent en fonction de la rapidité du vent. Ce sont ces dernières qui aident à produire de l’électricité.

Au début, l’énergie produite sera un courant continu dont la puissance dépend des conditions météorologiques. Néanmoins, cette dernière sera transformée en courant alternatif dans un générateur électrique et un onduleur. De quoi garantir la sécurité de vos appareils.

Ce genre d’infrastructure est composé de plusieurs éléments. Outre les hélices ou plus communément appelé « pales » et le mat, vous avez un générateur, des batteries pour stockés l’électricité et les onduleurs.

Chacun d’entre eux doit être parfaitement combiné pour garantir le bon fonctionnement de l’éolienne. Mais les démarches pour ce faire ne sont pas compliquées pour peu que l’on ait l’expérience et les compétences requises. D’où l’importance de l’intervention d’un expert dans la réalisation des travaux.

À l’instar de certaines grandes villes du monde, adopter l’énergie éolienne chez soi vise une réduction de son impact environnemental, mais pas que. C’est aussi une technique comme une autre afin de réduire les factures d’électricité et d’énergie.

Prévoir quelques complications en avance

Attention toutefois, aussi rentable que peut-être l’énergie éolienne, elle ne peut être utilisée par tout le monde. Il y a en effet quelques complications que vous deviez prévoir d’avance.

  • L’exposition de la maison

Bien évidemment, pour une éolienne domestique, vous allez devoir l’installer chez vous. Ce qui n’est pas un problème pour ceux qui sont en hauteur, mais pas pour ceux en plein centre-ville. Pour avoir la vélocité nécessaire à la production d’une électricité optimale, vous aurez besoin d’un vent assez fort. Une étude approfondie de la meilleure exposition de l’éolienne par rapport à l’emplacement de la maison est donc de mise.

Afin de gagner de la place dans leur jardin, sachez que certains particuliers optent pour une éolienne directement placée sur le toit. Encore une fois, il faudra s’assurer que les hélices seront tournées dans le bon sens et que les fondations de la maison ainsi que la toiture sont à même d’en supporter le poids.

  • Une autorisation venant des autorités et des voisins

L’installation d’une éolienne dans votre court nécessite l’aval des autorités et de vos voisins. On parle tout de même d’une structure de 8 à 20 mètres de hauteur et de 3 hélices dont chacune peut faire jusqu’à 65 % de la taille du pilier principal. C’est un accessoire imposant, qui peut mettre en péril la servitude de vue de votre propriété.

L’éolienne n’importe pas uniquement sur le design de votre bien. C’est également une source de pollution sonore non négligeable. C’est-à-dire qu’elle fait énormément de bruits. Raison pour laquelle vous devez prévenir les voisins pour éviter tout conflit.

Ce genre de travaux, quand bien même ils seraient verts, ont souvent du mal à être acceptés par les résidents d’un quartier résidentiel. Plusieurs demandes de destruction ont été accordées, soit pour non-respect des formalités administratives d’installation, soit pour non-conformité des infrastructures. Afin de vous éviter des dépenses superflues, vous informez sur les démarches à suivre et la faisabilité de l’installation est d’abord de mise.

  • Une installation pour le moins compliquée

En outre, l’installation de l’éolienne en elle-même peut s’avérer être compliquée. Il faut tenir compte de plusieurs données pour ce faire et pour en assurer le parfaitement fonctionnement : l’exposition par rapport aux vents, la hauteur par rapport à l’emplacement de l’immeuble, la solidité des fondations pour éviter tout accident, etc. Il est également nécessaire d’évaluer l’éolienne en fonction de la consommation de chaque ménage. Une estimation qui peut s’avérer être compliquée pour les non professionnels.

En outre, comme susmentionné, une éolienne peut faire dans les plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Le tout sera fait de métal. La manipulation de chaque élément de l’infrastructure sera donc difficile, surtout si vous êtes un amateur en la matière. Se passer de l’avis et de l’accompagnement d’un expert n’est pas une option.

Parlons du budget

Vu le coût de l’installation de ce genre d’infrastructure, il est évident que l’éolienne domestique n’est pas encore une source d’électricité qui se démocratisera de si tôt.

  • Un projet de 100 000 euros

Pour la mise en place d’une éolienne dans votre jardin, vous pouvez investir jusqu’à 100 000 euros et au minimum 10 000 euros. Tout dépend de la puissance recherchée, de la technologie employée, de la taille des éoliennes et de leur modèle.

Pour une puissance moyenne de 5 kW, par exemple, les travaux vous coûteront dans les 30 000 euros. Le coût de l’installation sera d’ores et déjà compris. Dans les 30 000 euros annoncés, vous aurez droit à un transport à un montage, à un balisage du terrain, à la réalisation des branchements électriques et à un diagnostic venant d’un ingénieur, en plus du prix de l’éolienne proprement dit. Les devis seront plus transparents afin de vous permettre d’évaluer en toute connaissance de cause les prestations des installateurs.

À titre d’information, afin d’amortir le prix de votre projet d’électricité verte, exit les éoliennes horizontales, malgré qu’elles soient nettement plus connues. Les éoliennes verticales ne proposent certes qu’un rendement minime, mais coûtent un peu moins cher.

  • Un coût qui s’amortit au bout de 10 à 15 ans

Néanmoins, le prix exorbitant des travaux ne freine pas certains particuliers. Et pour cause, il s’amortit au bout de 10 à 15 ans à réseau de 1 000 euros par an. C’est en effet les bénéfices que vous pouvez en tirer dans la réduction de vos factures d’énergies.

Ce sont notamment les grands consommateurs d’électricité qui y trouvent leur compte. Avec l’énergie renouvelable, on peut dégager plus que 1 000 euros par an dans les mensualités. Selon les calculs faits par des experts, une éolienne domestique est à même de produit jusqu’à 50 % des consommations en électricité d’une maison occupée par 4 personnes. Une simulation est possible gratuitement en ligne.

  • Un crédit d’impôt pour financer

En outre, rien ne vous dit que vous allez devoir vous acquitter des 100 000 euros seul. Ce type de travaux est éligible en effet pour un crédit d’impôt. C’est le cas depuis le 1er janvier 2016. À cela peut venir s’ajouter les financements venant des organismes associations en tout genre.  Tel est le cas par exemple de l’Anah.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s