Comment fabriquer une penderie ?

Comment fabriquer une penderie ?

Le rêve de tout le monde est de disposer assez de vêtements pour se changer chaque jour durant toute une année. Une idée assez folle mais qui demeure réalisable pour certains. Mais quand nos précieux habits prennent le contrôle dans notre maison, on en retrouve un peu partout entreposé dans de nombreux endroits.

Et l’idéal serait de les mettre dans un même endroit. Bien sûr nous avons les fameuses armoires qui gardent bien nos vêtements à l’abri mais il y a aussi la penderie. C’est une alternative qui permet de bien ranger ses vêtements. Et au lieu de passer par des professionnels pour en fabriquer, le mieux est que vous le fassiez vous-même.

Une penderie c’est quoi exactement ?

Ce qui est à déplorer c’est que les gens cofondent la penderie à un dressing. La plupart se contente juste du fait que tant qu’on peut y ranger des vêtements donc cela passe. Notez qu’un dressing est une pièce destinée à ranger les vêtements de toutes les façons possibles.

Dans un dressing on peut trouver des étagères, des tiroirs de rangements et même une penderie. Et c’est là toute la différence. Une penderie peut être inclue dans un dressing. Ce dernier est un endroit qui peut être aménagé en sur mesure. L’intérieur peut inclure des coins et recoins variables selon les besoins de la personne et son goût.

Donc un dressing peut ne pas comporter un espace de penderie. Quant à la penderie, elle peut être un meuble ou une pièce où l’on peut suspendre les vêtements. Donc une penderie en tant que meuble peut être placée n’importe où dans la maison et il en va de même pour la pièce.

Si la penderie est définie exactement en tant que meuble ou pièce, elle peut être aussi un espace inclus dans une pièce donnée. C’est pourquoi on trouve généralement une penderie dans un dressing.

Pourquoi une penderie ?

Bien que les tiroirs des armoires constituent des lieux rassurants pour nos vêtements, la penderie a une fonction différente. Comme il a été dit, elle permet de suspendre des vêtements. Dans les armoires, nos habits présentent des traces de plis à la différence de la penderie. D’ailleurs, cette manière de ranger nos vêtements est idéale pour des tailleurs spécialement.

Mais en général, cette alternative permet d’éviter d’avoir des vêtements avec des plis donc en tout : des habits très présentables. De plus une penderie ne demande pas beaucoup de travail.

Après le repassage, il suffit tout simplement de pendre un à un les vêtements et c’est tout. C’est le côté pratique qui est le plus apprécié. Elle permet de rester organisé en toutes circonstances. En parallèle le côté esthétique fait aussi des vagues car une penderie c’est simple et ça se cadre dans n’importe quel décor.

Fabriquer sa penderie : les étapes

Une penderie, c’est facile à fabriquer. Même si on pense que ce n’est pas évident au début, c’est un travail qui peut être entamé par tout le monde. Si vous décidez d’en fabriquer une, voici des étapes simples à suivre pour un modèle standard :

L’emplacement : fabriquer une penderie doit commencer par trouver l’emplacement idéal. Tous les endroits qui peuvent faire office de penderie ne sont pas à exclure : placard, pièce, débarras, etc. Un creux dans un mur ou encore un coin libre, tout est bien pour une penderie. Et pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête, l’installer contre le mur directement dans sa chambre demeure une bonne idée.

Le plan : si d’emblée vous avez l’impression que c’est un simple travail qui ne demande pas des efforts de titan, il faut toujours se préparer. C’est pour cela que dessiner un plan demeure intéressant. Si vous avez plusieurs endroits en revu, il faut faire la juxtaposition de tous ces derniers. En faisant la comparaison, on peut avoir une idée de ce que l’on recherche. Mettre sur papier ce que l’on veut faire permet d’avoir une vision plus claire. De plus cela permet d’éviter les dépenses inutiles.

Le matériel : pour commencer, on va entamer une structure en bois. Cela permet d’aller en douceur surtout si vous êtes novices. De ce fait il faut des matériels bien spécifiques : des tasseaux de bois, une barre de penderie, des supports intégrés, planches mélaminées, vis, chevilles, équerres, format couteau, scie crocodile, niveau à bulles, perceuse et visseuse. Ce sont les outils indispensables mais pour la structure en bois en question, il faut s’y prendre de la manière suivante.

La structure en bois : fabrication ; prenez un crayon et tracez sur le mur la disposition des  étagères et leur niveau au mur. Percez maintenant les tasseaux. Ces derniers vont servir de supports  aux planches sur le mur. Après vous allez visser les tasseaux au mur. Une fois que les tasseaux tiennent bien sur le mur, poser les planches dessus et visser très bien. Il faut que les planches latérales soient bien équilibrées. De ce fait faites usage des équerres à positionner dans les angles. C’est maintenant que vous allez installer la barre. Faire des repères de fixation, percez, chevillez et visez. Une fois que la barre est bien installée, il ne suffit plus qu’à poser les cintres et vos vêtements dessus.

Vous avez maintenant une penderie simple et facile à faire pour vous tout seul. Le modèle que l’on a fabriqué est celui sans cloisons. Certaines personnes préfèrent les penderies à cloisons avec de nombreuses options. Vous pouvez ainsi choisir entre les options suivantes : une porte coulissante, standard, battante ou un rideau. Cela se fait selon vos besoins et vos possibilités. D’ailleurs fermer sa penderie demeure une bonne idée.

Une penderie qui ne prend que 10 minutes

Alors si vous êtes vraiment de ceux qui n’ont pas envie de faire trop d’efforts alors la penderie express existe. Et cela ne vous prendra que 10 minutes en moyenne. Il faut toutefois que vous bricoliez un peu. Mais en général cela reste un vrai jeu d’enfant. Ici, il sera question d’une penderie dans une armoire, dans un placard ou un espace exigu prévu à cet effet.

Munissez-vous d’une barre adaptée à la largeur de l’espace. Prenez ensuite deux morceaux de bois large de 10 cm et faite un trou au niveau du rebord de chacun d’eux. Faites en sorte à ce que le trou soit fait en fonction de l’extrémité de la barre.

Placez les morceaux à une hauteur idéale pour placer la barre. Fixez ensuite les morceaux bois de part et d’autre de l’armoire, du placard ou de l’espace. Mettez ensuite la barre dessus et le tour est joué. Rien de plus facile.

En préparant à l’avance le matériel nécessaire, cela ne vous prendra que 10 minutes. Si la penderie est destinée pour peu de vêtements, vous pouvez utiliser de la colle spéciale pour fixer les morceaux de bois.

Autres idées de penderies

Habituellement, quand on parle de penderie, on pense à des pièces ou encore à un meuble. Mais de nos jours, le design et la mode prennent rapidement le dessus. Et c’est sans surprise que l’on rencontre des penderies qui sortent de l’ordinaire mais qui servent toujours à suspendre les vêtements. L’idée est toujours à ce que la penderie remplisse sa fonction mais d’une autre manière. Et dans la liste, on trouve des penderies aussi insolites les unes par rapport aux autres :

Une penderie suspendue : c’est sans doute une des penderies les plus faciles à réaliser. En effet, il suffit juste de trouver un emplacement et de suspendre la barre à l’aide de fil. Il suffit après de mettre vos cintres et vêtements dessus et le tour est déjà joué. Le mieux est de le permettre de prendre un emplacement discret dans la maison. L’idéal est de l’installer dans la chambre.

La penderie sous une étagère : c’est une façon assez originale d’optimiser l’espace. L’idée est de mettre une penderie juste en dessous d’une étagère. L’étagère peut déjà comporter d’autres objets comme des vêtements et même des livres. Pour ce d’étagère-penderie, il vaut mieux installer une étagère en métal. Ce dernier est plus résistant. Il faut que l’étagère soit bien fixée au mur pour supporter l’ensemble du poids de tous les objets. C’est après que la barre pourra être installé. Vous y déposerez ensuite vos cintres et vos vêtements. Ce type de penderie est conseillé pour les personnes qui ne veulent pas gaspiller le peu d’espace qu’il y a chez elles. Il faut bien faire attention. Si l’étagère n’est pas bien fixée elle peut présenter un réel danger.

La penderie tiroir : est-ce que vous avez déjà remarqué qu’il y avait des lits que l’on pouvait ranger dans les placards ? Eh bien, il existe aussi des penderies tiroir. C’est une penderie comme tant d’autre mais rangée à la façon d’un tiroir. Pour ce genre de penderie, il faut prévoir plus de travaux avec une structure coulissante. Il faut juste reprendre le même principe qu’un tiroir. Trouvez un emplacement creux et doté-le d’une structure coulissante avec une penderie à l’intérieur. L’extérieur servira de porte mais aussi de protection extérieure mais elle n’est pas pour autant obligatoire.

  • Kit de penderie

Tout le monde n’est pas toujours bricoleur. Et certains ne sont pas tout simplement d’humeur à fabriquer une penderie. C’est pour cette raison que les kits existent dans les commerces. Vous aurez à réaliser votre penderie en kit mais cela ne vous empêche pas pour autant de profiter d’une penderie. D’ailleurs les kits permettent des montages faciles car c’est leur rôle. Il y a les kits qui nécessitent quand même un peu de bricolage. Et puis il y a ceux qui ne demandent qu’un peu de logique pour faire le montage.

  • Quel matière privilégier ?

La penderie est assez passe partout et accepte la plupart des matières. La seule condition c’est qu’elle soit assez solide et idéale pour supporter quelques vêtements rangés sur une seule barre. Auparavant on utilisait en quelque sorte ce moyen pour étendre le linge après les avoir lavé. Cela permettait de les sécher plus rapidement sans qu’ils se salissent et se froissent. Ce qui présentait un avantage important. En ces temps, le bois était très apprécié. Pour certaines époques, l’utilisation du fer n’était pas encore d’actualité. Même si c’était le cas, il se rouillerait facilement au contact de l’humidité.

Donc plus tard, l’idée de la penderie s’en est inspiré de en quelque sorte. Mais on utilise des cintres pour suspendre les vêtements. Aujourd’hui pour une penderie, on peut bien utiliser une barre en fer qui permet de glisser facilement des cintres en fer également. Mais le bois demeure toujours une très bonne alternative à condition de la bien traiter pour avoir une surface assez lisse.

Côté budget, il faut compter combien ?

La question du budget est toujours assez délicate. Et la plupart des gens prennent la fuite quand il s’agit de faire une penderie avec une note salée sur la facture. Mais avec une fabrication maison, le tout n’est pas trop onéreux. Si on ne compte que la matière et en supposant que vous disposez de tous les outils, cela ne devrait pas dépasser la trentaine d’euros. Si vous ne disposez pas d’outils avec vous, faites des emprunts payants auprès de magasins de bricolage ou auprès de professionnels. Vos voisins peuvent également vous aider. Pour des kits le cas du dressing avec penderie inclue, cela vous coutera une centaine d’euros. En récupérant du bois et de tout ce qu’il vous faut pour fabriquer une penderie, cela ne vous coutera rien au total. Usez un peu d’astuces !

Il existe mille façons de fabriquer une penderie et cela ne dépend que de vous. Nous vous avons montré les plus simples à monter et qui se casent dans n’importe quel décor d’une maison. Il suffit de choisir et de s’attaquer aux travaux après. Pour les penderies plus complexes, personnalisées et demandant des travaux plus importants, vous pouvez faire appel à des professionnels.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s